Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Morane

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Recensement -> Recensement -> Hors-Jeux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morane
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 199
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Léonin
Sexe: Féminin
Âge: 41 ans
Génération: Dix-neuvième Génération
Localisation: Dans l'Empire...

MessagePosté le: 07/03/2011 00:07    Sujet du message: Morane Répondre en citant

    || INFORMATIONS PERSONNELLES

NOM || Techniquement, comme j’ai vu le jour dans le Désert, ce serait du Désert, mais ça ne me plaît pas vraiment. Sans compter que je ne porterai plus encore très longtemps ce nom qui me rattache à mes origines. Vivement le changement de famille! Je pourrai enfin porter le doux nom d’Esprit! Mais, comme il est certain que je serai intégrée dans l’Ordre, inutile de retarder ce moment. Je me nomme déjà d’Esprit.

PRÉNOM || Tout le monde m’appelle Morane. Et moi-même, je me présente sous ce nom. Premièrement, parce que c’est mon premier prénom. Deuxièmement, parce qu’il y en a beaucoup trop et qu’il fallait bien que j’en choisisse un. Troisièmement, parce que c’est probablement le moins stupide de la liste. Vous voulez savoir tous les autres? Très bien. Allons-y! Morane Ondine Reine Alix Norine Erell. Vous avez remarqué que le début de chaque prénom forme mon premier prénom? Alors, autant le prendre, lui. Au moins, il signifie quelque chose.

SURNOM || L’appellatif de petit monstre, qui aurait pu être affectueux venant d’une autre personne, est utilisé seulement par ma mère, mais c’est parce qu’elle me considère vraiment comme un monstre. Mon père, lui, ne m’appelle pas du tout. Donc, je n’ai pas de surnom de sa part, ce qui est sans doute mieux que petit monstre ou gamine, comme certains adultes prennent plaisir à m’appeler... Et pour les enfants, j’ose pas répéter ce qu’ils me disent, de peur que vous y preniez plaisir. Je ne supporterais pas de me faire appeler ainsi...

ÂGE || Les gens ne prennent même pas la peine de me le demander, probablement parce qu’ils pensent savoir, juste en me regardant.... Pfff! Stupides gens qui ne se fient qu’aux apparences. Ce n’est pas parce que j’ai l’air d’avoir 4 ans que j’en ai vraiment 4. Je me contente de plisser les yeux et de penser, dans ma tête, parce que je sais que, de toute façon, ça ne les intéresse pas, que j’ai 6 ans en réalité...

SEXE || Petite fille, fille, fillette. Vous comprenez le principe?

RACE || Heureusement pour moi, mes deux parents ne sont pas totalement léonins. Ma mère l’est plus que mon père. Et ils ont tous les deux l’apparence d’humanoïdes. Enfin, ma mère a des oreilles de chat en plus des griffes et des dents, mais sinon, elle paraîtrait presque jolie... Tout ça pour dire que j’ai hérité des deux races : humanoïde léonin.


    || INFORMATIONS PHYSIOLOGIQUES & PSYCHOLOGIQUES

PHYSIQUE || Ma mère me traite de monstre. Elle passe son temps à me rabaisser, à me dire que je suis l’enfant la plus laide qu’elle ait jamais vu... Autant vous dire qu’elle n’a pas vu autant d’enfants que moi. Sinon, elle changerait bien d’avis... Mais j’m’en fiche pas mal en fait. Je suis satisfaite de mon apparence et, honnêtement, cela me suffit! Pas besoin de son avis... Je suis petite de taille, tant en hauteur qu’en largeur, ce qui me donne un avantage certain pour me faufiler dans les foules, me cacher lorsque je ne veux pas qu’on me trouve. Certains sous-estimeront mon âge à cause de ma taille, mais ça aussi, ça peut être un avantage! Ils ne peuvent pas savoir tout ce que je suis capable de faire s’ils me croient encore à l’âge de jouer dans la boue... D’apparence générale, j’ai l’air tout à fait humanoïde, comme mon père, ce qui me plaît bien. Tout ce qui peut vous indiquer que j’ai des gênes léonins, ce sont mes doigts légèrement griffus. D’ailleurs, je ne peux pas tenir de jouets normaux. Je n’arrête pas de me blesser l’intérieur des paumes, ce qui est vraiment désagréable. Mis à part ça et mes petites dents qui sont légèrement, mais bien légèrement plus pointues que la moyenne, rien ne me trahit sur mes origines! Alors, je suis petite. Je sais, je l’ai déjà dit! Je suis mince, pas maigre, ce qui est encore pratique pour se faufiler un peu partout. Là où ça se complique, c’est avec mes cheveux qui ne m’aident pas du tout! Ils sont roses! RO-SES! Pour passer inaperçu, c’est pas l’idéal, surtout dans une foule habituellement sombre. Mais bon, je dois faire avec. Je les garde courts pour éviter que les garçons me les tire... Après tout, moins il y en a, plus il y a de chance qu’ils ne les tire pas. Quand ma mère refuse de me les couper, je m’en occupe moi-même. Alors, c’est pas toujours joli, mais ça reste pratique. J’ai le visage un peu rond, plus que les visages léonins habituels, mais ça ne me dérange pas. C’est probablement une des caractéristiques qui poussent ma mère à me traiter de monstre... Ça et mes yeux. Je les aime particulièrement. Un oeil vert, l’autre bleu. Tous les deux sont très voyants! Ils attirent l’œil. Bon, je baisse souvent les yeux quand je ne veux pas qu’on me voit, mais sinon, je les montre, fière de cette particularité. C’est pas tout le monde qui a ses magnifiques yeux! Pour l’habillement, bah, habituellement, je m’habille sobrement. Et sobrement ne veut pas dire garçon manqué. J’aime bien les robes quand elles sont pas trop longue et pas trop agrémentées de fanfreluches, dentelles et rubans.

SIGNES PARTICULIERS || Ma mère me traite de petit monstre à cause de ce ridicule détail que tout le monde peut voir! Eh oui! J’ai un œil vert, et l’autre est bleu. Ma mère déteste ça. C’est sans doute pourquoi je prends tellement de plaisir à la regarder dans les yeux, juste pour lui prouver que le petit monstre que je suis n’a pas peur d’elle! Moi, mes yeux, ils me rendent fiers! Parce que c’est ce qui fait que ma mère me déteste et me laisse tranquille!

CARACTÈRE || J’aurais pu m’attarder un long moment sur ce que les gens disent de moi, mais comme je suis un peu vaniteuse et que je tiens à faire une première bonne impression, il vaut mieux éviter de répéter les ragots... Autant dire qu’ils ne sont pas très flatteurs et que les origines de certains sont plus que douteuses... À croire que les gens m’en veulent simplement parce que certains individus ont des problèmes avec moi. Pourtant, je ne suis pas querelleuse! Oh non! Je suis plutôt du genre à me glisser dans l’ombre, à marcher sur la pointe des pieds. Je n’aime pas me faire remarquer parce que ça m’expose au regard et que je me mets souvent les pieds dans les plats. C’est vrai que, côté relation, je n’ai aucun talent. J’ai tendance à faire ce qu’il ne faut pas faire en société, mais je n’ai pas eu un très bon modèle. Mes parents n’ont pas beaucoup de relations à l’extérieur du cercle familial réduit que nous sommes. Nécessairement, je n’ai jamais été exposé à d’autres enfants de mon âge ou même à des adultes. Alors, je ne sais jamais quoi faire. Ou je parais trop timide et les gamins se moquent de moi; ou je parais trop arrogante et les gamins se moquent encore de moi... Nécessairement, je préfère fuir lorsque c’est inévitable plutôt que de me mettre encore du monde à dos. Autant vous dire que le fait que je ne souris pas souvent n’aide pas vraiment non plus. Ce n’est pas naturel chez moi. J’ai toujours l’air vide d’émotions, comme si de rien n’était. J’ai beau bouillir à l’intérieur (pas en vrai, vous connaissez l’expression, non?), il ne paraîtra rien sur mon petit visage d’ange. C’est probablement ce qui frustre les gens, et ma mère. Lorsqu’elle m’engueule, je reste de marbre, et ça a tendance à augmenter sa colère. Pourtant, je jure que je ne le fais pas exprès. Les effusions sentimentales n’ont jamais été chose courante dans la famille, et je ne suis que ce que ma famille a été... Mais ça, les gens semblent avoir quelques difficultés à le comprendre...

CE QUE VOTRE PERSONNAGE AIME || J’aime beaucoup observer, tranquillement, dans mon coin. J’aime observer les chevaliers qui s’entraînent, les gens qui s’embrassent alors qu’ils ne devraient pas, les enfants qui chapardent des endroits où ils ne devraient pas se trouver. J’aime avoir des informations importantes sous la main au cas où elles me seraient utiles. [À continuer]

CE QUE VOTRE PERSONNAGE N’AIME PAS || Je n’aime pas vraiment les enfants en général. Non seulement sont-ils bruyants et bagarreurs, mais ces gamins sont aussi de vrais idiots qui jugent au premier regard. Nécessairement, quand ils me voient, en général, ça se passe mal. Je suis aussitôt cataloguée dans la catégorie « petite fille timide » ou « petite fille arrogante ». L’un comme l’autre sont des raisons pour se moquer et me persécuter. Heureusement que j’ai quelques moyens pour me défendre... Sinon, je n’aime pas les adultes aussi qui me sous-estiment, me traitant de « gamine » comme si c’était une maladie incurable et que ce mot suffisait à tout expliquer...

TALENT(S)/COMPÉTENCE(S) || Mes origines léonins ont pas mal juste un avantage, mais un énorme avantage. J’peux me déplacer sans faire trop de bruits! Par chance que je ne sois pas maladroite, sinon, ça n’aurait pas servi à grand chose, mais j’arrive très bien à me glisser silencieusement un peu partout... Quand on veut pas déranger ses parents ou se faire surprendre à se glisser de hors la nuit, c’est fou comme on apprend vite à ne pas faire de bruit pour ne pas se faire prendre! Sinon, je suis une grande observatrice. Bon, ça me sert pas souvent pour le moment, mais j’imagine très bien que je pourrai un jour faire du chantage à quelqu’un grâce à ce que j’aurai vu ou à comprendre ce que les gens essaient de me cacher. Pour le moment, espionner des enfants, ça ne sert pas à grand chose... Ils sont d’un pathétique... Tout comme leur vie, d’ailleurs. On s’en fiche bien que le petit Jérémie ait mangé un gâteau de boue ou que la petite Narcisse ait fait un accroc dans sa robe... Mais les jumeaux ont volé la tarde de la grand-mère qui vit au coin de la rue... Là, ça devient intéressant!

ORIENTATION SEXUELLE || J’suis une petite fille. Et pour le moment, on s’entend que les garçons sont stupides, bruyants, malpropres et vraiment méchants. Alors, je me fiche bien des garçons. Tout comme des filles qui sont aussi bruyantes et stupides, la malpropreté en moins... Alors, on verra bien quand je serai grande, parce que, pour le moment, je ne dirais ni l’un ni l’autre...

POUVOIR(S) || Mon pouvoir, il peut être utile, mais la première fois qu’il est « apparu », parce que je vois pas d’autres mots pour décrire sa première manifestation, il m’a foutu la trouille, je l’admets. Ma charmante mère criait après moi à cause d’une broutille comme une autre (j’en fais tellement que je ne me souviens plus de la raison de cette engueulade en bonne et due forme!) et j’ai « vu » ce qu’elle pensait réellement. Disons que j’ai fait le saut quand j’ai vu ma charmante mère en train de m’écraser la tête contre le mur de la cuisine. Et pourtant, elle ne l’a pas fait, mais j’ai compris que c’était ce qu’elle aurait vraiment aimé.. Faut dire, elle a jamais eu l’instinct maternel très développé, mais quand même... J’ai donc la capacité de « lire » ou « voir » les pensées des autres. J’imagine que, plus tard, je serai en mesure de voir les pensées quand j’en aurai envie, mais je ne pourrai pas nécessairement dire si ce que je vois est vrai ou non... Si la personne en avant de moi pense à rien, par exemple, j’imagine que je verrai juste du noir... Ou que si elle pense dans la langue Enkiev, que je ne comprendrai pas... Après tout, cette langue indigne ne m’intéresse pas... Tout ça pour dire qu’il va vraiment falloir que je développe mes techniques d’interrogatoire...


    || INFORMATIONS SOCIALES

ROYAUME D'ORIGINE || Le royaume du Désert, à la frontière du royaume-esclave qu’est Zénor. Il y faisait chaud, de ce dont je me souviens.

ROYAUME DE RÉSIDENCE || Le royaume d’Esprit, royaume hôte de l’Ordre Impérial.

RELATION/FAMILLE/CLAN || J’ai une génitrice, parce que j’ai déjà entendu dire que les mères devaient aimer leurs enfants. Comme elle ne m’aime pas, c’est pas vraiment ma mère. J’ai un père aussi, qui semble m’apprécier un peu plus quand il est à la maison, mais ça n’arrive pas souvent. Autant dire que je n’ai pas de famille, dans ce cas-là, mais, malheureusement pour moi, ils sont toujours en vie et bien présent. Sinon, j’observe les enfants du coin, repérant ceux qui veulent entrer dans l’Ordre, question d’avoir des relations une fois que j’en serai membre. Et puis, il vaut mieux être prêt de ses amis, mais encore plus de ses ennemis... Je fais juste anticiper un peu...


    || INFORMATIONS HISTORIQUES

HISTOIRE || Tout ce que je sais d’avant ma naissance n’a pas grand importance. Après tout, mes parents ne s’aimaient pas vraiment et ne s’aiment toujours pas aujourd’hui. Tout ce que je sais, c’est que ça les arrangeait de s’unir. Pour les enfants, à savoir moi, uniquement, ce fut une erreur. Ma mère me le répète souvent quand elle me traite de monstre, me rappelant que mon existence n’aurait jamais dû être. Pffff! Quelle mère, me direz-vous? Apparemment, elle sera la seule que je n’aurai jamais. Alors, je fais avec elle, même si je sais que je ne serai plus longtemps à ses côtés.

Enfin, je suis née à la limite du Désert, près de Zénor, un royaume conquis par l’Empire bien avant ma venue au monde. Cependant, je n’ai pas vraiment de souvenir de ces premières années de ma vie. De un, j’étais trop jeune. De deux, nous n’avons pas vécu là longtemps. Juste le temps que ma mère accouche de moi et que j’aille passablement bien. C’est probablement une autre des raisons qui expliquent pourquoi ma mère me déteste tant : la grossesse a été longue, douloureuse. Les nausées ont durés pratiquement les neuf mois. Et l’accouchement n’a pas été facile. Elle a failli y laisser sa vie. Quant à mon père, il m’a déjà dit que, si la sage-femme lui avait laissé le choix, il aurait choisi sa femme, pas moi. Alors, ils ne s’aiment peut-être pas, mais...

Les premières semaines ont été fabuleuses. Après tout, mes parents avaient voulu ce déménagement. Ils étaient donc de meilleure humeur. Et mon père qui me traînait partout pour me faire découvrir la ville et ses merveilles. Je me souviendrai d’ailleurs toujours de la première fois que j’ai vu les chevaliers de l’Ordre Impérial s’entraîner. Mon père m’avait mis sur ses épaules. Nous nous tenions loin d’eux, mais je les avais observé, curieuse, intriguée. Et j’avais su, en les regardant, que je deviendrais comme eu un jour. Je l’avais dit à mon père, ce jour-là. Il s’était contenté de rire de mes ambitions, prétextant qu’une petite fille comme moi ne ferait jamais un bon soldat. Il m’avait piqué dans mon orgueil. Et je m’étais juré que je le contredirais dans ses plans. Je deviendrais chevalier Impérial, qu’il le veuille ou non. Seulement, j’appris quelques temps plus tard qu’il fallait avoir quelque chose de plus que les autres pour intégrer l’Ordre. Il fallait détenir un pouvoir qui faisait que nous nous démarquions des autres. Et, jusqu’alors, je n’avais pas ce petit quelque chose qui ferait de moi un chevalier... J’en avais été déçu, presque prête à abandonner mes projets.

La vie avait ainsi continué sans que je n’oublie ce que je voulais, tout en sachant que je ne l’aurais jamais. Je me contentais donc d’observer ses fiers chevaliers de loin. Je réussissais à me glissais près de leur lieu d’entraînement, silencieuse, pour les observer. Nécessairement, pour ça, je devais échapper à la vigilance de mes parents. Si, la plupart du temps, ils se fichaient bien de savoir où je me trouvais, il y avait quelques rares moments où ils se souvenaient de leur rôle et de mon existence. Alors, quand je me glissais dans la maison, jamais assez silencieusement pour échapper à leur ouïe fine, je me faisais prendre. Mon père me donnait parfois une raclée, comme si cela allait me ramener à la raison ou me calmer... Ma mère, elle, utilisait sa langue et ses mots comme un venin. Elle me disait des horreurs, me criait dessus. D’ailleurs, c’est à l’une des rares fois où elle se souvenait qu’elle était mère que j’ai découvert ce petit quelque chose que les dirigeants et la sorcière cherchait. Et ce petit quelque chose, sur le coup, me fit vraiment, mais vraiment peur! Je n’avais jamais eu peur comme ça.

Elle venait de m’attraper par le bras, me retenant dans la cuisine pour me faire un sermon en bonne et dûe forme. Je la fixais de mes yeux, sans ciller. Elle croyait sans doute que je ne l’écoutais pas. Pire, elle croyait que je riais d’elle, même si ce n’était pas le cas. Certes, je me fichais bien des mots mille fois entendus! Après tout, elle me répétait toujours la même chose... Cependant, alors qu’elle me secouait, criant un peu plus fort dans mes oreilles, je la regardai et je « vis » quelque chose d’effrayant. Ce que je vis à ce moment-là, ce fut ma tête s’écrasant violemment contre le mur de la cuisine grâce à ma charmante mère qui s’assurait que les coups étaient puissants. C’était elle qui me poussait contre le mur. Je tressaillis entre ses mais, sachant qu’elle ne m’avais pas balancé contre ce mur, mais qu’elle y avait pensé. Elle l’avait même espéré, voire envisagé sérieusement pour me ramener à l’Ordre. Sur le coup, elle prit ce tressaillement comme un signe que j’avais compris ma leçon, que je l’avais crains et qu’elle avait donc réussi son boulot de mère. Son petit sourire était victorieux, mais pas nécessairement approprié, selon moi. Enfin, elle me lâcha en me consignant dans ma chambre pour le reste de la soirée. Pas de souper, bien entendu...

J’ai mis quelques temps à comprendre ce qui s’était passé ce jour-là. Après tout, c’était la première fois et, pour une petite fille, c’est traumatisant de savoir, et encore plus de voir, que votre propre mère espère votre mort. J’ai du faire plusieurs essais par la suite avant de vraiment comprendre que j’avais ce petit quelque chose que j’espérais tellement. Nécessairement, je veux faire la surprise à mon père. Je ne veux pas qu’il sache avant que la sorcière impériale ne nomme mon nom parmi les élèves de la prochaine génération des élèves de l’Ordre. Je veux qu’il soit dans la cour, moi à ses côtés, et qu’il me regarde, regrettant d’avoir ri de moi quand je lui ai parlé de mes plus grands espoirs, de mes plus grands projets. C’est certain que je vais aller passer les inscriptions sans le leur dire. Cette absence ne sera pas plus longue qu’une autre. En attendant, j’essaie de pratiquer ce pouvoir particulier avec des gamins inoffensifs. Je ne tiens pas à revoir mon crâne fracassé contre un mur de crépi....


FONCTION || Prolétaire, comme dirait mon père, mais j’aspire à devenir un fier membre de l’Ordre Impérial!


NOM || Émilie.
ÂGE || J’suis trop vieille pour le dire...
AUTRES PERSONNAGES SUR LE FORUM || Chlotilde, Dorothée, Khalen, Margaret et, dernièrement, Animateur Dorothée.
PRÉSENCE : Assez présente.
OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? Google
CODE DU RÈGLEMENT || Okay par Karu

_________________


Dernière édition par Morane le 18/09/2012 17:17; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/03/2011 00:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Karu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/03/2011 06:55    Sujet du message: Morane Répondre en citant

Validé, je t'ai assez fait mariner.

Je me dis que je dois pas t'épargner : j'aime bien la manière dont tu apporte le pouvoir, mais j'ai pas trouver ton histoire super originale. Enfin, ce n'est qu'une opinion, alors on s'en fout. /pirate
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 10:21    Sujet du message: Morane

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Recensement -> Recensement -> Hors-Jeux Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky