Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Abigail du Désert :)

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Recensement -> Recensement -> Hors-Jeux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abigail
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 795
Présence: Présent(e)
Race(s): Humanoïde
Sexe: Féminin
Âge: 32 ans
Localisation: hi merde.....c'est vrai...j'suis où!???

MessagePosté le: 26/06/2011 09:44    Sujet du message: Abigail du Désert :) Répondre en citant

Informations personnelles

Nom : Du désert
Prénom : Abigail
Surnom : Abi, mais très peu de gens sont assez proche d’elle pour pouvoir lui donner un surnom.
Âge : 25 ans
Sexe : Complètement femme
Race : Humanoïde

Informations physiologiques et psychologiques

Physique : Parfaite, voilà comment les gens décrivent Abigail. Elle est de grandeur normale et elle est très mince naturellement. Sa peau est d’un naturel assez blanc, mais compte tenu de l’endroit où elle vit, celle-ci est un légèrement basanée. Elle a de très long cheveux blonds platines qui lui arrivent dans le bas du dos et qui frisent impeccablement. Ses yeux sont couleur sable, quoiqu’un peu plus doré que celui-ci. Finalement, Abigail a des courbes assez généreuses qui attirent de nombreux hommes.

Signes particuliers : Abigail est tout simplement accro à la perfection; c’est presque maladif.

Caractère : Abigail n’est pas, comme la majorité des gens le croient, une grosse «bitch» finie qui fait exprès pour pourrir la vie des personnes qui l’entour. En fait, elle n’est pas du tout comme ça, elle pourrit la vie des gens c’est vrai, mais pas pour le plaisir, simplement parce que ce qu’ils font, ont fait ou vont faire ne lui plait pas et comme ça arrive la majorité du temps, c’est pour ça qu’elle cri toujours après tout le monde. De plus, Abi est extrêmement impatiente, ce qui fait qu’elle cri encore plus après les gens qui travaillent beaucoup trop lentement a son goût. En bref, Abigail sait exactement ce qu’elle veut et elle ne passe jamais par 4 chemins pour y arriver. Elle veut toujours que tout soit fait parfaitement à sa manière et le plus rapidement possible sinon ce n’est pas bien du tout, et quand c’est pas bien, elle ne se gène nullement pour engueuler la personne qui n’a pas respecter ses règles, car c’est une femme très direct. Aussi, elle est toujours très sérieuse et il est quand même assez rare qu’on voit un immense sourire apparaitre sur ses lèvres. Également, c’est une personne très importante dans le bon fonctionnement du désert et elle le sait, car sans son entreprise, tout le gens du désert mourrait de soif. Elle n’hésite donc aucunement à utiliser son poste important en avantage pour obtenir quelque chose et elle est complètement insensible aux petites personnes trop pauvres pour pouvoir s’acheter une cruche d’eau qui viennent lui demander la charité. Finalement, Abigail n’a pas beaucoup d’amis et elle n’en veut pas non plus, elle a simplement des relations de travails; des collègues et des employés et un patron comme entourage social, car elle trouve idiot de devoir changer ce qu’elle pense où ce qu’elle dit juste pour plaire à quelqu’un.

Ce que votre personnage aime : Le pouvoir, donner des ordres aux gens, la perfection, etc.
Ce que votre personnage n'aime pas : Les gens qui ne font pas ce qu’elle dit, les gens qui contestent sont autorité, les gens qui travaillent trop lentement, etc.
Talent(s)/compétence(s) : Abi a un talent assez étrange; elle a beaucoup de facilité à ce faire obéir et les gens ont souvent peur d’elle malgré son physique d’apparence beaucoup angélique que son caractère.
Orientation sexuelle : Complètement hétérosexuelle
Pouvoir(s) : Aucun


Informations sociales

Royaume d'origine : Zénor
Royaume de résidence : Le Désert
Relation/Famille/Clan : Kreos; Seigneur du désert, son patron, la seule personne au monde qui peut lui donner des ordres.

Informations historiques

Histoire : Histoire :
DÉFI ACCOMPLI
Lors d’une soirée particulièrement chaude d’été, une jeune femme humanoïde d’à peine 18 ans marchait le plus rapidement d’elle le pouvait avec son gros ventre, bien plus lourd que le petite être qui vivait à l’intérieur, d’environ 8 mois et une ou deux semaines seule dans une forêt. Après trois heures de marche, celle-ci trouva une cabane abandonnée que la forêt avait presque complètement recouverte de mauvaises herbes. Épuisée la jeune femme n’eut d’autres choix que d’y entrer pour ci reposer. Réussir à rentrer à l’intérieur lui prit plusieurs minutes, car une famille de pissenlits particulièrement bien enracinés avait élu domicile sur la porte. Le soleil descendait tranquillement dans le ciel et a chaque fois qu’elle regardait par l’unique fenêtre de la cabane, elle devenait de plus en plus inquiète. Son mari allait bientôt rentrer du travail et il allait vite découvrir que sa femme s’était enfuit. Il partirait alors à sa recherche et s’il prenait la donne direction, il serait là dans moins de deux heures. Prise de panique, la jeune femme aux cheveux blonds frisés où chaque mèche frisait tel un tire-bouchon essaya de ce lever, mais une violente contraction l’obligea à rester allongée, elle réessaya après s’être remis de la douleur, mais une autre forte contraction la retint au sol. La panique et l’inquiétude qu’elle avait éprouvée dans les dernières heures avaient dû déclencher l’accouchement de son bébé. Ne pouvait plus bouger au moins jusqu’au matin où son enfant serait peut-être né, elle priait silencieusement pour que son mari agressif soit parti à sa recherche dans une mauvaise direction.

L’accouchement fut horriblement difficile pour la jeune femme, car en plus de la douleur extrême, elle faisait son possible pour ne pas crier, afin que personne, et surtout pas son mari, ne l’entende dans le silence de la nuit. De plus, la nuit fut une des plus humides et des plus chaudes de la saison chaude de cette année-là, ce qui n’aida pas du tout la nouvelle adulte. En bref, la future maman aurait préférée se faire piétiner par un énorme éléphant plutôt que de revivre cette nuit éprouvante.

Au levé du soleil, lorsque pigeon, merle, rouge-gorge et bien d’autre commençairent à chanter, une petite fille naquit. La mère de celle-ci, épuisée s’accorda alors quelques heures de repos. Après 1 ou 2 heures de sommeil tout au plus, un bruit réveilla la nouvelle maman. Étonnamment, ce ne fut pas les pleurs de son bébé, mais le bruit d’une porte qui s’ouvre. Ouvrant les yeux, elle vit une silhouette d’homme dans le cadre de porte elle poussa alors un cri et sans réfléchir, la dame prit sa petite fille, se leva et chercha une autre sortie. N’en trouvant pas et étant sur que c’était son mari dans le cadre de porte, elle se recroquevilla sur elle-même afin de protéger le plus possible son nouveau-né des coups que son époux allait probablement lui donner. Mais ceux-ci n’arrivaient jamais. À la place, une voix douce, mais masculine dit :

-Non d’un pont-levis!! Êtes-vous correct mademoiselle??

À cause de sa voix si douce et compatissante ainsi que son grand désespoir, la jeune femme décida de se confier à cet homme qui lui était pourtant inconnu. Elle lui expliqua que son mari était un homme violent et que pour protéger son enfant, elle s’était enfuit de chez elle et que maintenant, elle ne savait plus où aller, mais elle devait absolument s’éloigner le plus possible du village et même du royaume.

L’homme eut alors une idée, celui-ci s’en allait justement vers le désert pour devenir soldat et protéger la cité, il proposa donc à cette demoiselle si désespérée de l’accompagner jusqu’à la Cité où elle pourrait trouver une maison et même un petit emploi. La femme si heureuse accepta avec joie et ils partirent ensemble pour un très long voyage de plusieurs jours même plusieurs semaines.
Durant le voyage, la nouvelle maman apprit à connaitre le si beau et si gentil homme qui l’avait, d’une certaine manière, sauvé. Au fil des jours, elle en tombait de plus en plus amoureuse et, en même temps, elle devenait de plus en plus heureuse, car elle devinait que c’était réciproque. Lors d’un beau jour à la fin du voyage, elle décida finalement d’appeler sa petite fille sans nom Abigail, qui signifie «source de joie» dans une langue morte, car elle espérait que sa fille allait lui apporter autant de joie que l’homme qui leur avait sauvé la vie.

Lorsqu’ils arrivaient à la Cité, les deux nouveaux amoureux se firent des adieux tristes et difficiles. L’homme parti de son côté vers le château où il y resterait enfermé pour au moins un mois, peut-être même plus, enfin de suivre sa formation pour devenir soldat dans l’armée de la cité. Et la femme partie dans une autre direction pour trouver une maison et un petit travail afin de faire vivre son nouveau bébé.

Malheureusement ou heureusement, cela peut changer d’une personne à une autre, l’homme lorsqu’il pu enfin sortir d’un château quand il eut fini sa formation alla immédiatement demander la jeune femme en mariage. Celle-ci accepta, bien évidemment, et se fut le début d’une longue et belle histoire d’amours entre ces deux êtres. Ils vivraient heureux ensemble jusqu’à la fin des temps, mais malheureusement se ne fut pas le cas pour la petite Abigail. Effectivement, sa mère, étant de plus en plus heureuse avec son nouveau prince charmant, s’occupait de moins en moins bien et de moins en moins longtemps de sa petite fille qui ne faisait que lui rappeler les mauvais souvenirs de son ancienne vie. Pour en ajouter encore au problème, la petite Abi ressemblait beaucoup plus à son père qu’à sa mère et elle tenait d’elle que les magnifiques cheveux blond platine où chaque mèche frisait en tire-bouchon. Pour le reste, elle avait les yeux, la bouche, le nez et les oreilles de son père, ce qui faisait qu’à chaque fois que sa mère la regardait dans les yeux, elle y voyait son ancien mari violent.

En grandissant, Abigail compris qu’elle était, pour sa mère, qu’une tache de son passé difficile sur son bonheur actuel. La petite s’efforça donc durant toute son enfance à essayer de tout faire parfaitement, mais comme sa mère n’était jamais contente, elle pensait toujours que c’était parce que ce qu’elle avait fait n’était pas correct et elle essayait constamment de les améliorer même si la majorité du temps, c’était presque impossible.

Son besoin de pouvoir et d’autorité arriva lorsque sa mère et son nouveau prince charmant eurent des enfants ensemble. Au début, la petite fit comme rien n’était et continuait encore et toujours désespérément à essayer de rendre sa mère fière d’elle, mais lorsque les plus vieux furent assez matures pour parler, tout changea. Ils la traitaient toujours de nom méchant et ne cessaient de lui rappeler qu’elle était différente, car elle n’avait pas le même père qu’eux et jamais sa mère et encore moins son beau-père ne la défendait.

Un jour, elle finit par perdre patience. Après s’être fait traiter trois fois d’«autruche sans tête» par son demi-frère et 5 fois de «rhinocéros obèse» par sa demi-sœur, elle perdit la patience qu’elle avait pourtant réussit à garder pendant presque deux ans. Elle fit alors la plus grosse et la première crise de sa vie, elle se mit à leur crier après le plus fort qu’elle pouvait, à leur dire les pires insultes inimaginables, et des insultes bien pire que «T’as une face d’hippopotame constipé» ou « t’as l’air d’un manchot poilu», ainsi qu’à leur dire, sans retenue, leurs sept vérités. Bien sûr, Abigail fût extrêmement punit pour cette crise, mais a partir de ce jour-là, elle comprit qu’en critiquant, en engueulant et en faisant peur aux autres, elle pouvait obtenir ce qu’elle voulait où au moins un minimum de respect.

Le reste de son adolescence passa lentement et péniblement, mais au moins elle ne se fit plus jamais insulter par ses petits demi-frères et ses petites demi-sœurs dont le nombre ne cessaient d’augmenter.

Dès qu’elle eut l’âge pour le faire, Abi quitta la maison parentale et alla s’installer le plus loin possible de celle-ci, déterminée à ne plus jamais de donner de nouvelles à ses occupants qui avaient en quelque sorte, pourri son enfance entière. N’aillant aucunement le goût de travailler dans une auberge, un bar ou un magasin, car dans ces lieux elle aurait un patron qui lui donnerait des ordres et qui la traiterait comme une moins que rien et ce qui était, pour cette jeune femme, complètement inacceptable. Abigail décida donc d’aller au château pour proposer son aide pour les travaux concernant l’économie du désert, c'est-à-dire; l’industrie de bananes, celle de noix de coco et l’entreprise d’eau pure. Elle décida de demander à s’occuper de l’entreprise d’eau pure, pour trois raisons. Premièrement, il lui était impossible de travailler dans l’usine de noix de coco parce qu’elle y était allergique. Deuxièmement, elle détestait les bananes et travailler dans un milieu qui en est rempli 24 heures sur 24 la ferait probablement vomir… Troisièmement, elle avait appris que l’ancien propriétaire était mort et qu’il n’avait aucun héritier. Finalement, la dernière et plus importante raison, l’entreprise jouait un rôle clé dans la Cité, sans elle tout le monde mourraient de soif, donc si Abigail était à sa tête, les gens de toute la Cité devrait être gentils avec elle pour avoir de l’eau, alors plus jamais personne n’oserait lui manquer de respect…

Que se soit pour son physique ou grâce à son caractère, le seigneur du Désert accepta immédiatement de lui donner un poste dans l’entreprise d’eau pure et même il vint au-delà de ses atteintes en la nommant propriétaire de celle-ci. Effectivement, Abi avait à peine fini de présenter le motif de sa visite au château, que le seigneur du Désert fit venir une domestique qui la guida aussitôt jusqu’à ses nouveaux quartiers assez luxueux. Elle devint alors l’unique femme et le plus jeune membre du Conseil de la Cité.

Fonction : Propriétaire de l’entreprise d’eau pure du désert.

Nom: Jeanne
Âge: 15 ans
Autres personnages sur le forum: Caprice, princesse d’Opale et Rosaly, protégée de Turquoise
Présence: Je viens tout les jours et je poste quand j’ai le temps et l’inspiration pour.
Où avez-vous connu le forum? Je m’en souviens plus, ça fait trop longtemps =P
Code du règlement: O.K. par Kreos
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/06/2011 09:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kreos
Sorcier(ère) des Croisés
Sorcier(ère) des Croisés

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 2 489
Présence: Présent(e)
Race(s): [ancien immortel] Humanoïde
Sexe: Masculin
Âge: 447 ans [Fev]
Localisation: Derrière toi.

MessagePosté le: 28/06/2011 14:57    Sujet du message: Abigail du Désert :) Répondre en citant

Présentation approuvée
_________________
~Un mortel à demi-dieu...~



Je sais qui tu es
Je sais ce que tu crains
Jamais tu ne te sauveras
Je sais ce qui se cache en toi
Je sais quand est ta fin
Jamais tu ne t'en sauverais
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 14:18    Sujet du message: Abigail du Désert :)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Recensement -> Recensement -> Hors-Jeux Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky