Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
La Prairie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> Pique-Nique des Chevaliers d'Émeraude
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Animateur Eevee
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/11/2011 10:14    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant



Vous, braves chevaliers. Après de multitudes quêtes de toutes sortes, vous vous accordez un temps de détente dans la magnifique végétation qu’entoure la prairie où galope les chevaux sauvages et domestiqués. Vous êtes non seulement en petit congé agréable entre frères et sœurs d’armes, mais vous êtes également en charge d’une mission de la plus haute importance. Vous êtes chargés de vous occuper des petits diablotins que sont les élèves d’Émeraude. Quoi de mieux pour tisser des liens avec leurs futurs frères d’armes qu’en passant du temps avec eux. Gardez bien l’œil ouvert !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/11/2011 10:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sharon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/11/2011 16:46    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant

Voilà maintenant sept ans qu'elle avait unie sa vie à celle de son compagnon, Rygel d'Emeraude, le fier chevalier qui lui avait avoué son attirance envers elle alors qu'ils n'avaient qu'une petite vingtaine. Le temps avait bien passé. Lui avait disparu pendant plusieurs années suite à la mort accidentelle de sa première écuyère et lui était revenu plus beau et fier qu'avant et avait eu cette fois le courage de rester à ses côtés et de lui demander sa main. Mais encore aurait-il fallu qu'elle soit une femme à savoir ce qu'elle voulait car elle n'eut pas le courage d'accepter tout de suite, sachant pourtant qu'elle le faisait languir. Pourquoi ? Au début, c'était à cause de son absence, elle avait peur de ne plus le connaitre et désirait passer du temps avec lui avant de se décider pour de bon, puis cela était devenue une excuse parce qu'elle n'osait pas s'engager dans la vie, ne sachant ce qu'elle en attendait. Et puis, quelque chose la taraudait, elle savait que Rygel n'était pas son âme soeur, mais elle l'aimait pourtant, elle avait simplement peur de rencontrer un jour celui qui lui était destiné alors qu'elle avait choisit d'épouser son frère d'arme. Puis, voyant qu'elle tenait trop à lui pour la garder plus longtemps à distance, elle avait fini par accepter sa demande mais il avait encore fallu trouver le temps de tout organiser car l'Empire les laissait peu tranquilles.

Ils avaient pu enfin se marier, alors que Margaret, l'ancienne magicienne d'Emeraude, celle qui leur avait tout appris mais aussi celle qui était maintenant sa belle-mère, décidait de prendre le large. Ce fut un jour merveilleux qu'elle n'oublierait jamais. Mais peu de temps après, la chef de l'ordre, sa soeur d'arme et amie Maïté, avec l'accord de leur roi et l'avis des magiciennes, avait décidé de mener bataille à Fal, pour sauver ce royaume du joug de l'Empire qui s'y était installé. Ils firent route vers ce pays et menèrent un combat difficile où plusieurs d'entre eux périrent. Sharon et son mari avaient été pris par surprise par des seccyeth contre lesquels ils avaient eu du mal à se sortir, mais le dénouement avait été bien heureux car ils avaient réussi à mettre l'Empire en fuite et la royaume de Fal avait été sauvé.

Après tout ceci, Sharon avait bien commencé à penser à fonder sa propre famille, l'idée commençait à la tirailler d'avoir des enfants, de pouponner, de cajoler de petits êtres conçus avec amour qu'elle aurait le plaisir de voir grandir, d'éduquer, de mener sur le chemin de la vie, mais bien qu'elle pensait que Rygel était d'accord avec elle, ils n'en avaient jamais parlé plus que ça et depuis ces années, aucun nouveau né n'était venu égayer leurs journées et la jeune femme commençait à se demander si elle était réellement féconde.

Dans tous les cas, ils étaient maintenant à préparer leur départ et leur installation dans le futur foyer car ils avaient fini par accepter les terres que leur nouveau roi et ancien frère d'arme leur offrait comme cadeau de mariage. Une ferme était donc en train de naître dans les champs et était bientôt prête à les accueillir tous d'eux ... à moins qu'ils ne soient plus.
Malheureusement, s'ils n'étaient pas que tous les deux, ce n'était pas parce qu'ils avaient procréés, mais bien parce qu'ils avaient décidé de participer à l'éducation de la nouvelle génération d'écuyers en en prenant chacun un. Le jour même, on allait leur donner le nom de ceux qui allaient les suivre dans les années à venir.

Et comme chaque matin, Sharon prenait le plaisir de se réveiller aux côtés de son homme qui la cajolait sans cesse. Il était du genre à se lever tôt, malgré que ce ne fut pas réellement un choix, sa femme savait bien que les images de la guerre continuait à hanter ses nuits et qu'il en dormait mal. Il lui arrivait d'ailleurs de se demander pourquoi cela ne lui faisait pas le même effet. Le laissant alors, elle prenait le temps de se préparer dans leur chambre alors qu'il partait aux bains à peine sur pied. Cela lui faisait du bien et elle le retrouvait toujours plus zen par la suite, à son grand plaisir, et quelques fois, cela lui redonnait même des ardeurs !
Vacant à leurs occupations respectives, ils ne prirent pas leur déjeuné ensemble mais se retrouvèrent pour la cérémonie dans la grande cour du château. A chaque fois Sharon se remémorait la fois où l'Empire les avait attaqué dans la journée même où elle venait d'être nommée écuyère et malgré elle, elle avait toujours peur que cela se reproduise. Mais tendant l'oreille, elle écoutait déjà les trois écuyers réciter leur discours de passage au rang de chevalier. Par la suite, la nouvelle magicienne, Sheireen, la jumelle à sa défunte soeur d'arme, Shetat, annonça les noms des chevaliers auxquels elle remettait des écuyers. Sharon eut le charge de la jeune Aliénor et son époux prit sous son aile un dénommé Algastly. Ils leur avaient donc remis leurs armes d'écuyers et alors que Sharon avait décidé de passer du temps avec sa nouvelle écuyère pour qu'ils apprennent à se connaître, Rygel la prévint qu'il allait au village se rendre compte de la situation auprès de Maïté et de Eevee. Ils venaient effectivement de recevoir un message télépathique assez inquiétant et elles avaient peut être besoin d'aide. Sharon resta là pour garder un lien entre le lieu des hostilités et le château, de façon à pouvoir prévenir les autres de tout danger grâce au lien particulier qu'elle avait tissé avec son mari.

Mais malgré cette affaire inquiétante, le pique nique qui avait été prévu le lendemain, une grande fête entre membres de l'ordre qui avait été organisé pour se décontracter, eut bien lieu. D'ailleurs, Sharon avait prêté main forte aux préparations la veille avec son écuyère et en ce jour, on pouvait voir une colonne de chevaliers verts descendre vers la forêt et les pâturages pour installer leur bivouac et leur coin de repos. Certains étaient parés pour la chasse, d'autres avaient tout préparé pour mettre leurs talents culinaires en avant et d'autres voulaient taquiner le poisson avec leur canne. Préparer un petit repas en toute convivialité et par la suite, peut être que de grands jeux et des danses seront organisés pour s'amuser ! Pour sa part, Sharon s'était portée volontaire pour s'occuper des jeunes élèves qui les accompagnait aussi, ce serait une façon de s'habituer au contact d'enfants si elle voulait un jour avoir les siens.

Alors, une fois qu'ils furent arrivés dans la prairie qu'ils aménageaient pour l'occasion, elle sortit alors une grande nappe sur laquelle ils allaient pouvoir s'installer tous ensemble pour jouer à plein de choses rigolotes. Elle n'avait au contraire guère de jeux d'enfants à proposer et espérait que certains en amèneraient, sinon elle avait bien idée de leur montrer comment en fabriquer eux-mêmes avec des moyens naturels. Des brindilles, de l'herbe, des feuilles, il y avait ce qu'il fallait dans la nature ! Et puis, des petits jeux à courir pouvaient être intéressants aussi.
Sharon était accompagnée de son écuyère et elle avait bien l'intention de profiter de quelques minutes pour tester ses compétences en magie. Elle avait appris de celle-ci que son pouvoir personnel était lié à l'électricité, et tout de suite elle avait compris pourquoi Dame Sheireen le lui avait confié cette petite : leur pouvoir était presque le même ! Ce lui de la jeune femme se définissait plus par la foudre du fait qu'il était très semblable à une pluie d'éclairs et elle comptait le faire partager à Aliénor avant de lui apprendre les rudiments du combat.
Revenir en haut
Nalie
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2011
Messages: 172
Présence: Présent(e)
Race(s): Humain | Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 28 ans ­
Génération: Retraité(e) de l'Ordre des Chevaliers d'Émeraude

MessagePosté le: 03/12/2011 00:07    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant

La longue procession de soldats vêtus de vert s’enfonçait d’un bon pas dans la forêt, l’adoubement ayant rempli le cœur de chacun de joie. Les rayons du soleil perçaient à travers le feuillage des arbres, éclairant le sol à certains endroits. L’air sentait bon, frais, et une petite brise rafraichissante caressait le visage de tous. Des papillons parcouraient toujours mon être dû au stress de la cérémonie, cependant j’avais été prise comme élève et c’est ce qui comptait le plus à présent. J’allais commencer mon apprentissage le lendemain matin, mais, en attendant, les Chevaliers avaient organisés un pique-nique dans la forêt d’Émeraude. Une partie de chasse était même préparée, malheureusement les élèves avaient été jugés trop jeunes pour pouvoir en faire partie. Dommage… Nous allions plutôt être gardés par certains des Chevaliers plus vieux. Je savais que Lady Sharon ainsi que son écuyère, Aliénor, s’étaient portées volontaires pour s’occuper de Judith, Ixora et moi-même, mais je ne savais pas s’il y aurait d’autres pour l’aider.

Une fois arrivés à la petite prairie où nous serions gardés, Lady Sharon installa sur le sol une grande nappe sur laquelle ils pourraient s’assoir. Déjà j’étais très excitée à l’idée de passer le reste de la journée à m’amuser avec mes compagnes de classe et des Chevaliers. J’avais tout plein d’idées de jeux auxquels j’aimerais que l’on joue, alors je me décidai à les proposer, non sans sauté partout, impossible à calmer.

-Lady Sharon, lady Sharon!! J’ai une bonne idée! je dis en gesticulant exagérément. On pourrait jouer qu’il y a des grands chats de Rubis et des chasseurs qui doivent les attaquer! Ou bien, ou bien, on pourrait jouer qu’il y a des Chevaliers gentils et d’autres qui sont pas gentils, alors ils sont méchants! Et là, et là, on pourrait faire des grosses batailles!! Mais il faut qu’on se trouve des épées… Vous pouvez me prêter la votre, si vous voulez, je jure que je vais y faire attention! Mais sinon on peut aussi trouver des morceaux de bois! Ou bien sinon, on pourrait…

Bon, j’avais probablement fait assez de propositions, peut-être même trop… Et puis je ne voulais pas que Chevalier Sharon pense que je suis trop excité, ce qui, en fait, était un peu le cas… Tout ce que j’espérais à présent était qu’une de mes idées soit acceptée. Je me sentais partante pour un bon jeu de bataille…
Revenir en haut
Judith
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/12/2011 18:09    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant

Youppi... Quel entousiasme ce matin. Judith voulait déjà être demain. L’entrainement commençait le lendemain… Pendant ce temps, elle devait aller à un pique-nique. Elle n’y serait sûrement pas aller si Nalie n’y allait pas. Mais bon, Elle lui avait demandé si gentiment qu’elle ne pouvait juste pas refuser. Il avait une partie de chasse en même temps. Mais, malheureusement, les élèves avaient été juger trop jeune. On était pas trop jeune à sept ans! Mais bon, c,est pas nous qui choisis…

Enfin arrivé à la prairie, elle y vit la chevalière qui s’occupait des élèves. Nalie était juste devant Lady Sharon. Je ne sais pas ce qui y disait ça mais, Judith pensait que Nalie allait être surexité. Pour faire quelques changements quoi… Ensuite, Nalie prit la parole. Elle dit : «Lady Sharon, lady Sharon!! J’ai une bonne idée! On pourrait jouer qu’il y a des grands chats de Rubis et des chasseurs qui doivent les attaquer! Ou bien, ou bien, on pourrait jouer qu’il y a des Chevaliers gentils et d’autres qui sont pas gentils, alors ils sont méchants! Et là, et là, on pourrait faire des grosses batailles!! Mais il faut qu’on se trouve des épées… Vous pouvez me prêter la votre, si vous voulez, je jure que je vais y faire attention! Mais sinon on peut aussi trouver des morceaux de bois! Ou bien sinon, on pourrait…» Judith était encore assez loin mais elle pouvait très bien l’entendre. Ses propositions étaient vraiment nulles, enfin, selon Judith… Mais, elle souria parreil. Cette surexitée de la vie était pourtant si drôle.

-Nalie!!! Calme-toi… C’est correct! Prend ton temps…

Judith était à environ vingt-cinq mètres du Lady Sharon et Nalie. Elle alla donc les rejoindre en courant. Elle regarda Lady Sharon et elle y sourit. Même si Judith n’était pas vraiment contente d’être garder, elle devait quand reconnaitre que Sharon s’était privé pour eux.

-Bon matin, Lady Sharon. Moi, c’est Judith! Et, cette boule d’énergie s’appelle Nalie. Merci de passé la journée avec nous!

Elle espérait que la journée allait être belle. Pendant le temps qu’elle parla de Nalie, elle la pointa en soupirant. Mais bon, c’était ainsi qu’elle l’aimait. Une chance que Judith s’était levé du bon pied aujourd’hui… Elle décida alors de s'asseoir sur la belle nape que Lady Sharon avait placé sur le sol.
Revenir en haut
Aliénor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 22/12/2011 20:36    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant

JE SUIS GAME


Une journée spéciale, voilà ce qu’était aujourd’hui. Un pique-nique combinant les chevaliers d’Émeraude, les écuyers ainsi que les élèves avaient lieu et comme toute bonne écuyère, j’avais décidé de suivre mon maitre. J’allais m’occuper des élèves avec maitre Sharon. J’allais surement m’ennuyer, mais, au moins, nous pourrions discuter tranquillement tout en surveillant les jeunes élèves de cette génération.

Je ne voulais pas vraiment les connaitre, je voulais juste être tranquille et entre une compétition et la surveillance des élèves, j’avais préféré nettement la surveillance. J’avançai tranquillement laissant mon maitre ainsi que les élèves passer devant moi. Sans m’en rendre compte, je frappai une branche et tomba sur le sol directement sur une belle fleur, en me relevant, un dégagement inodore venant de mon arrière-train me fit quasiment rougir de honte. Pauvre petite fleur qui se trouvait malheureusement en dessous lorsque cela s’est passée. J’avais malencontreusement dégagé un dégagement gazeux inodore lorsque j’étais sur la fleur. Je ne devais pas être la première à qui ça arrivait.

Me relevant rapidement, je partis vers l’endroit où avait choisis maitre Sharon pour étendre la nappe apportée préalablement. J’entendais une élève qui semblait survolter parler aisément. J’arrivai un peu après qu’une deuxième élève essaya de calmer la première élève du prénom de Nalie si j’avais bien entendue. Prenant place sur la nappe, je regardai la prairie dans laquelle on se trouvait. Judith remercia mon maitre pour passer la journée avec elles.

Je ne laissai que peu d’attention aux deux jeunes filles qui feraient la relève plus tard, un peu comme moi lorsque j’avais été élève. J’étais maintenant écuyère avec le mérite d’avoir un maitre digne de ce nom. Je n’aurai pas voulu avoir quelqu’un qui n’accordait aucune attention à celle ou celui dont il avait la charge. Prenant l’initiative de parler aux deux jeunes filles d’à peu près 7 ans ou moins plus jeune que moi.
- Bonjour Nalie et Judith, je suis Aliénor, l’écuyère de Sharon. Avant de décider un jeu que vous ferez, pourquoi ne pas faire une tempête d’idée pour pouvoir que tout le monde s’amuse équitablement sans qu’il en a une qui n’aime pas ce que vous voulez faire?

Mon ton était amical, gentil et même affectueux, je n’étais pas la même face à des élèves plus jeune que moi, je ne voulais pas qu’il ait à subir ce que j’avais subi. C’était une des raisons pourquoi je prenais tant de gentillesse à leur égard, ils étaient plus jeune et pouvaient amplement vieillir sans avoir à vivre seule comme j’avais vécu.
- Le principe est simple, vous sortez quelques idées, vous dites si cela vous intéresse et nous allons essayer de trouver quelques choses qui vous plait tous. Alors avez-vous des idées?

Malheureusement, moi, je ne pouvais leur donner des idées de jeu qui les intéresseraient, la seule chose que j’avais joué, c’était une chasse aux trésors et ici, il n’y avait pas vraiment d’endroit où cacher des trucs sans qu’elles aient à s’éloigner de notre vue, nous devions quand même les surveiller.

Je restai le reste à maitre Sharon pour qu’elle puisse s’occuper de faire la discipline si jamais nécessaire, moi, je m’étais occupé de les occuper pour qu’il puisse trouver des jeux qui les intéresseraient toutes. Nalie avait donné des idées, mais je n’étais pas sure que cela intéresserait Judith autant qu’elle, voilà pourquoi je leur avais demandé de faire une tempête d’idée avant de commencer.
Revenir en haut
Lana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 29/12/2011 10:33    Sujet du message: ... Répondre en citant

Un autre 7 ans avait passé...7 belles années en compagnie de ses frères et soeurs d'armes. Lana était émerveillée de les voir évoluer et de se tailler une place dans leur nouvelle vie d'adulte, mais en même temps ça la faisait réfléchir. Elle n'avait personne dans sa vie, aucun homme pour la chérir et qu'elle pourrait chérir également. Ho elle avait bien eu quelques coups de coeur envers certains hommes du château et d'autres royaumes pendant leurs missions, mais ça ne c'était jamais concrétisé. Il y avait d'abord eu Phelipe, ce magicien de cristal un peu spécial, mais combien courageux et tendre. Lana et Phelippe avait correspondu un peu lors de son retour à Émeraude, mais un jours les lettres de son amour avait cessé et elle n'avait plus jamais eu de ses nouvelles. Elle était même retourné à Cristal à sa recherche pour être certaine qu'il ne lui était pas arrivé malheur à cause de se Florian! mais elle ne le retrouva jamais...Par la suite, quelques années plus tard, il y a avait eu Lian, un garde du château d'Émeraude. Il l'avait courtisé sans relâche et Lana finit par fondre sous ses baisers. Lui aussi disparu de sa vie...Un accident arriva et Lian périt. Elle eu bien du mal à s'en remettre. Elle pleurait sans relâche, même ses amies Sharon et Maîté n'arrivait pas à la consoler. Ce fût Rygel qui parvint à rammener un sourire sur son visage. Le chevalier avait vécue bien des épreuves suite à leur première mission où il avait perdu son écuyère qui c'était cassé le cou en tomba d'un arbre. Il s'était enfui durant bien des années, mais avait par revenir afin de courtiser la belle Sharon de laquelle il était amoureux. Cela surprit donc Lana quand celui vint la rejoindre un soir dans sa chambre afin de lui faire des avances. Lana avait résisté pendant un bon bout de temps, elle ne trouvait pas correct de voler l'amour de Sharon. Elle était son amie et celle-ci était amoureuse de Rygel et elle savait que lui aussi l'était. Mais Sharon ne lui avait toujours par donné de réponse quant à savoir si elle voulait l'épouser. Rygel venait donc lui donner du réconfort et en chercher en même temps. Pendant presque 3 mois ils cultivèrent cette relation secrète, sortant du château la nuit pour se rencontrer. Lana éprouva des sentiments pour cet homme même si elle savait que c'était mal et que ça ne durerait pas. Sharon finit bien par répondre à l'affirmative à la demande de Rygel, ils durent donc cesser de se voir et ça brisa le coeur de nouveau de Lana. Toutes les relations qu'elle cultivait finissait par un échec. Aussi bien qu'après le mariage de Sharon et Rygel, elle devint plus distante d'eux, se refermant sur elle même, car elle n'avait plus aucun but à sa vie...

Mais aujourd'hui, elle était décidée à sourire et à s'amuser. Un pique-nique avait été organisée pour l,ordre dans une prairie près du château où chevaliers, écuyers et élèves pourraient tisser des liens. C'était l'occasion rêver pour Lana de retrouver le sourire. Elle courait les bras charger d'épées en bois et de poupées de toutes sortes. Elle avait même un jeu de fer à cheval qu'elle avait peine à conserver dans ses bras tellement elle était chargé! Elle arriva après tout le monde, en courant et en criant.

-Je suis désolé! Je suis en retard!! Mais j'apporte des surprises pour s'amuser!

une fois arrivé sur place elle laissa tomber tous les objets et se laissa tomber au sol pour reprendre son souffle.

-Salut tout le monde! salua-t-elle entre deux souffle.

Elle vit Sharon tout près et ça la fit angoissé. Rygel et Lana ne lui avait jamais parlé de leur aventure et ça la mettait mal à l'aise d'être en sa présence. Lana se sentait si coupable, mais elle ne voulait pas lui en parler au risque de briser son mariage, elle gardait donc le secret. Elle enleva tout le même la honte de son visage et y accrocha un sourire radieux. Elle se releva d'un bon et cria, enthousiasme :

-Qui veux jouer? tout en regardant les enfants.
Revenir en haut
Sharon
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/01/2012 11:32    Sujet du message: La Prairie Répondre en citant

C'était réellement une journée idéale pour pique-niquer. Il y avait un petit vent frais pour rafraîchir, un beau ciel bleu et un soleil clair qui apportait de la douceur au moment. Il faisait bon et l'atmosphère sentait bon l'herbe fraîche et la liberté.

La petite Nalie avait l'air d'être très vive et joyeuse, elle pétillait vraiment d'énergie tout en paraissant douce et attentive. Elle proposait déjà activité sur activité, mêlant imagination et réel. La chevalier Sharon sourit. Elle ne l'avait pas avoué, mais cette sortie lui faisait du bien aussi, elle en avait assez de se tenir au château à passer le temps en attendant la prochaine expédition, il fallait qu'elle s'occupe car plus le temps passait, plus elle devenait morose, et elle n'avait certes pas envie que cet état d'esprit ne devienne le point majeur de son caractère.

La jeune Judith qui ne tarda pas à les rejoindre semblait déjà plus terre à terre, essayant de calmer sa future soeur d'arme. Après les avoir rejointes et s'être gentiment présenté, elle s'installa docilement sur la nappe, attendant la suite. Elle semblait étonnamment calme. Une enfant calme, c'est bien, mas Sharon savait aussi qu'être trop sage, ce n'était pas bon pour une petite fille, elle le savait pour être passé par là, et espérait qu'elle saurait emplir de joie le coeur de Judith.

Pendant que la femme installait le reste de ce qu'elle avait apporté pour cette journée, elle vit Aliénor, son écuyère, prendre les choses en main avec les deux petites filles. Elle semblait beaucoup plus douce avec elles, presque plus détendue aussi. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure que la jeune fille ne se sentait pas à l'aise dans la vie. Etait-ce le fait d'habiter dans un château alors qu'elle n'était qu'une orpheline, qu'elle avait l'impression qu'on se moquait d'elle ? Ou alors était-ce simplement qu'elle ne s'acceptait pas elle-même ? Malheureusement, la deuxième situation semblait mieux lui correspondre, et c'était aussi un point plus difficile à résoudre, car savoir donner confiance en quelqu'un était tâche ardue si cette personne ne savait pas voir ses propres qualités.

**Aliénor : Une fois que les filles seront parties à jouer un peu, j'aimerais que nous discutions quelques instants. Je serais assez intéressée de voir ce que tu as appris à faire avec ton pouvoir électrique aussi.**

Alors qu'elle retournait enfin avec les filles, sa meilleure amie, Lana, arriva. Lui souriant, Sharon l'accueillit à bras ouverts l'aidant à déposer ses affaires sur la nappe. Cela faisait plaisir de se retrouver entre amies à occuper leur journée. Même si Sharon sentait que depuis quelques années, tout doucement, une distance s'instaurait entre elles. Elles ne se disaient plus tout ce qu'elles avaient sur le coeur comme avant, elles papotaient juste tranquillement de temps à autres, mais Sharon avait bien l'impression que sa soeur d'arme avait changé depuis qu'elle-même avait uni sa vie à celle de Rygel. Peut être se sentait-elle de trop ?

En tout cas, voyant les jouets que sa camarade avait apporté, Sharon se dit qu'elle essayerait de construire des épées en bois plus tard, il n'y en avait plus besoin maintenant. Mais regardant le jeu du fer à cheval et prenant les objets dans ses mains, des souvenirs lui montèrent en tête et elle sourit. S'apprêtant à ancrer les piquets en terre, elle dit :

"Alors, qui veut jouer avec moi, au moins on va pouvoir jouer tous ensemble pour commencer !"

Se baissant pour installer les piquets, elle tomba nez à nez avec une sauterelle qui lui sauta presque sur la tête. Le chevalier posa alors son attirail et essaya de l'attraper mais l'insecte bondit encore plus loin. Laissant échapper un petit rire, elle continua ses assauts mais sans résultats.

"Haha, aidez-moi, on va l'attraper !"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 14:18    Sujet du message: La Prairie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> Pique-Nique des Chevaliers d'Émeraude Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky