Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Hall d'entrée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> Mariage impérial
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kreos
Sorcier(ère) des Croisés
Sorcier(ère) des Croisés

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 2 489
Présence: Présent(e)
Race(s): [ancien immortel] Humanoïde
Sexe: Masculin
Âge: 447 ans [Fev]
Localisation: Derrière toi.

MessagePosté le: 01/02/2012 15:58    Sujet du message: Hall d'entrée Répondre en citant

Kreos a écrit:
Hall d'entrée



L'endroit favori des visiteurs, là où l'on reste à attendre inlassablement pour une audience ou une demande quelconque. Constamment sous garde de plusieurs soldats, la pièce est richement décorée et comporte plusieurs ilots de fauteuils pour inviter les visiteurs à patienter en discutant. De grandes fenêtres laissent entrer la lumière du jour sur le devant du hall.


Pour l'occasion, le hall a été décoré de pleins de jolies fleurs et une nuée de domestique vous oriente vers la salle de balle. Ne restez pas planter là !

_________________
~Un mortel à demi-dieu...~



Je sais qui tu es
Je sais ce que tu crains
Jamais tu ne te sauveras
Je sais ce qui se cache en toi
Je sais quand est ta fin
Jamais tu ne t'en sauverais
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/02/2012 15:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abigail
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 795
Présence: Présent(e)
Race(s): Humanoïde
Sexe: Féminin
Âge: 32 ans
Localisation: hi merde.....c'est vrai...j'suis où!???

MessagePosté le: 11/02/2012 10:41    Sujet du message: Hall d'entrée Répondre en citant

SAUT DE 7 ANS

Après sa rencontre avec le seigneur du désert, la vie d’Abigail avait beaucoup changée. Premièrement, il s’avérait quand fait, la vieille usine ou Abi était allée n’était pas la vrai usine de traitement d’eau, en fait, c’était l’ancienne. Kreos lui avait fait croire que c’était la vraie probablement pour tester sa nouvelle employée ou quelque chose du genre. Est-ce qu’elle avait passé le test ? Aucune idée ! Mais en tout cas elle avait toujours son travail et ce, 7 ans après cet événement marquant dans la carrière de la jeune femme. Non seulement elle avait encore son emploi, mais en plus elle était plutôt douée pour le faire. L’entreprise fonctionnait très bien et les profils annuels augmentaient de plus en plus à chaque année. Ce qui est logique, car Abigail s’investissait corps et âme dans son travail surtout pour continuer de prouver à son patron qu’elle était à la hauteur, mais aussi parce qu’elle n’avait rien de mieux à faire et qu’elle aimait beaucoup gérer l’entreprise. Sa vie ce résumait à sa vie professionnelle, car elle n’avait pas de famille, peu d’ami, mais surtout aucun mari, fiancé, conjoint ou tout autres synonymes qui veulent signifier la présence masculine que toute femme devrait avoir dans sa vie. Maintenant âgée de 32 ans, la femme commençait à avoir peur de finir sa vie en vieille fille, car les prétendants ce faisaient de plus en plus rares. Pas parce qu’Abi était laide, bien au contraire ! C’était une très jolie femme, mais elle avait comprit que les hommes préféraient avoir une femme qui reste à la maison pour faire du ménage, de la cuisine et qui s’occupe des enfants plutôt qu’une femme qui a un emploi et une vie professionnelle très chargée.

Bref, les hommes réellement intéressants étaient quasi-inexistant à Jinaan ce qui rendait la propriétaire de l’usine assez triste, car plus le temps passait, plus elle avait envie d’avoir un homme dans sa vie. Mais bon, elle devait voir la vérité en face et faire son deuil d’un jour pouvoir partager sa vie, car aucun de tous les hommes qu’elle avait pu rencontrer depuis qu’elle vivait dans la cité avait attiré son attention au point où elle aille pu, ne serait-ce qu’une seconde, envisagée de passer le restant de ses jours avec eux. En fait ce n’est pas complètement vrai, il y en avait peut-être un…

Elle avait rencontrer celui-ci pour la première fois il y a un ans lorsqu’il était venu la voir à l’usine pour discuter des rations d’eau disponible pour les soldats de l’Académie militaire du désert, il était le nouveau gérant de celle-ci. Lorsqu’elle avait croisé son regard, elle avait senti une espèce de connexion s’installer entre elle et lui ; comme une sorte de coup de foudre. Depuis ce jour, il ne cessait de prendre une place dans les pensées et les rêves d’Abigail. Elle le revit à plusieurs reprises, mais exclusivement dans le cadre professionnel. Comme il occupait une fonction important, il faisait, lui aussi, parti du Conseil de la ville et elle apprit au cours de leurs nombreuses réunions qu’il s’appelait Hakim et qu’il venait du royaume d’Esprit. Abi mourrait d’envie de lui demander pourquoi il avait déménagé dans le désert, mais elle ne jugeait jamais que c’était le moment opportun et elle était aussi un peu gênée. Elle n’osait pas essayer, même subtilement, de ce rapprocher d’Hakim, car elle n’avait senti aucun intérêt et aucunes avances de sa part et elle ne voulait rien entreprendre sans avoir la certitude que ses sentiments envers lui étaient partagés, ne serait-ce qu’un petit peu.


MAINTENANT

Aujourd’hui était un jour important, qui l’eut cru, le seigneur du Désert avait trouvé une femme qui l’aimait. Abi ne l’avait encore jamais vu, mais elle se doutait que cette femme devait être assez spéciale pour vouloir passé le reste de sa vie avec Kreos. À moins qu’elle soit aussi cruelle que lui. Bref, comme c’était son patron, la femme n’avait pas vraiment le choix d’assister à leur mariage même si, honnêtement, elle n’avait vraiment aucun intérêt à y aller. Mais quand même, elle avait dû prendre la route il y a deux jours de cela pour pouvoir arriver à temps pour l’événement. Le voyage c’était relativement bien déroulé, mais Abigail n’aimait pas du tout voyager. Elle ne comprenait pas pourquoi des gens étaient près à passer plusieurs semaines, voire des mois dans un minuscule carrosse simplement pour aller voir des choses différentes dans les autres royaumes, alors qu’il pouvait les voir en image dans des livres, par exemple.

Donc elle arriva au château de Zénor très tôt le matin même du mariage. Il faisait encore noir, mais elle peut quand même observer que le royaume n’avait rien de vraiment exceptionnel. Il n’y avait pas beaucoup d’arbres, mais le vent soufflé à longueur de journée et une odeur de sel régnait en permanence. Le château était lui aussi tous ce qui avait de plus normal. Il était très grand et construit proche de l’eau, mais il était quand même peu original. Lorsqu’elle entrait dans le château une domestique vint tout de suite la voir et quelques minutes plus tard, Abi avait sa suite. «Au moins, le service est bon» pensa t-elle. Le voyage l’avait épuisé, alors elle s’allongea sur son lit et s’endormit presqu’aussitôt que sa tête toucha l’oreiller.

À son réveil, le soleil était assez haut dans le ciel et, par peur d’être en retard, la propriétaire de l’entreprise d’eau du Désert ce prépara rapidement. Elle mit une très jolie robe rose saumon qui était adaptée pour l’événement et qui mettait en valeur sa peau bronzée par le dur soleil de Jinaan. Puis elle se coiffa et descendit dans la salle à manger où un genre de buffet avait été préparé pour les nombreux invités. Un rapide coup d’œil dans la salle lui fit comprendre qu’il n’y avait pas beaucoup de monde qu’elle connaissait. Abi mangea donc rapidement en retrait des autres. Ensuite, après avoir demandé l’heure de la cérémonie du mariage, elle eut l’idée d’aller marcher sur le bord de l’eau. Ce n’était pas quelque chose qu’on pouvait faire souvent à Jinaan, car la chaleur du jour était beaucoup trop intense. En plus, il n’y avait aucun plaisir à se promener autour de l’oasis, car on entendait pas le bruit des vagues et on ne sentait pas l’odeur du sel comme ici, à Zénor. Elle prit donc la direction de la porte du château, mais en arrivant dans le hall, la première chose qu’elle vu fut Lui, Il était venu ! Enfin quelqu’un qu’elle connaissait ! C’était le moment idéal pour aller le voir et lui parler en dehors du cadre professionnel. Alors Abigail prit son courage à deux mains et s’avança avec une démarche la plus gracieuse possible vers Hakim. Puis, lorsqu’elle fut enfin en face de lui, elle paniqua un peu car elle ne savait pas vraiment quoi lui dire et tout ce qui réussi à sortir de sa bouche fut :

-Bonjour, je ne savais pas que vous veniez au mariage de Kreos !

Voyons ! C’est sûr qu’il allait venir, il faisait lui aussi parti du Conseil, s‘il voulait conserver son travail il n’avait pas le choix d’être présent. Mais bon, Abi fit comme si rien n’était et pour essayer de corriger son erreur elle lui lança un magnifique sourire rempli de charme
Revenir en haut
Hakim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/02/2012 12:10    Sujet du message: Hall d'entrée Répondre en citant

Le Désert. Un endroit chaud et sec la plupart du temps. Parfois un nuage d’humidité se déplaçait et faisait en sorte que la température augmentait drastiquement et depuis qu’il s’était installé dans le Désert sept ans plus tôt, Hakim n’avait jamais réussis à s’adapter à une chaleur si suffocante lui qui était habitué au froid d’Esprit. Au début, ses vêtements était rempli de sueur jusqu’à ce qu’il découvre un type de vêtement permettait à sa peau de respirer et donc d’éviter qu’il puisse suer. Ce vêtement lui était utile depuis les dernières années puisqu’en plus de devoir s’habituer à la chaleur il devait aussi s’habituer à son nouveau travail qui demandait des efforts physique. Sa condition lycanthrope lui permettait d’avoir de l’endurance au moins c’était déjà un point de gagner.
Puisqu’il n’y avait pas trop d’enseignant, il avait commencé à assurer quelque cours militaire. Il préférait s’occuper de la stratégie et de l’attaque avec une épée. Une de ses élèves était plutôt talentueuse pour le moment se disait-il. Il verrait ce qu’il pourrait faire d’elle plus tard.

Tout comme il réfléchissait aux futures matières à donner dans ses cours mais aussi à enseigner et au fait qu’il devait trouver des enseignants pour l’épauler, Hakim en profita pour commencer à mettre dans un sac des vêtements qu’il amènerait au mariage auquel il était en quelque sorte obliger d’aller mais d’un autre côté cela ne le dérangerait pas du tout puisqu’il avait appris que la belle Abigail devait s’y rendre elle aussi. Depuis qu’il l’avait aperçu, il ne pouvait s’empêcher de penser à elle en toute circonstance mais elle semblait froide et distante envers lui. Peut-être après tout que lui, il ne lui plaisait pas. Elle aimait peut-être les hommes comme le Seigneur Kreos. Pourtant lorsqu’il était près d’elle, il avait l’impression que tout le monde pouvait entendre son cœur battre mais il ne savait pas comment lui faire savoir car personne ne lui avait appris comment gérer cette émotion.

Avec quelques jours d’avance, Hakim partit avec un cheval vers la route de Zénor. Il voulait arriver en avance pour vérifier quelques détails avait-il dit à qui de droit mais la raison était toute autre. Il avait envie de se dégourdir les jambes et de sentir le vent souffler dans ses poils. Comme personne ne connaissait son secret, il partit sur un cheval et s’éloigna de la cité. Lorsqu’il fut a une distance raisonnable, il abandonna le cheval, prit son sac sur le dos et se transforma en un loup au pelage noir. Après avoir fait peur au cheval pour qu’il retourne à la cité, il se mit à courir en direction de Zénor. Le voyage fut long, très long mais il aimait la sensation de course et de liberté qu’il pouvait ressentir.

Finalement, il arriva à Zénor quelques heures avant l’arrivé de la délégation du Désert. Hakim en profita pour demander où était sa chambre et celle réservé à sa délégation pour pouvoir faire une inspection vite fait mais aussi pour se changer et avoir une tenue présentable. Lorsqu’il fut habillé, il s’étendit sur son lit quelque minute, qui fut quelques heures en fait. À son réveil, il se leva rapidement et enleva les plis dans ses vêtements. En sortant de sa chambre et en marchant dans le couloir, il aperçu la chambre de Abigail et l’aperçu en train de dormir alors que les festivités allait bientôt commencer. Il s’approcha doucement d’elle, déposa un baiser sur sa joue et partit en s’assurant en sortant de faire assez de bruit pour la réveiller.

Il se rendit dans le Hall d’entrée et attendait la belle propriétaire de la compagnie d’eau bien qu’il faisait exprès de donner l’impression d’attendre quelqu’un d’autre. Lorsqu’il la vu apparaître, il la trouva sublime mais détourna le regard et s’éloigna pour mieux se rapprocher et faire comme s’il ne l’avait pas vu. Finalement, ce fût elle qui le rejoigna ce qui l’étonna mais ne le laissa pas paraître. Lorsqu’elle lui adressa la parole, il écouta attentivement malgré que la question était ridicule ce qu’il ne laissa pas paraître.

« - Effectivement je suis venu. Après tout, je n’avais pas trop le choix tout comme vous j’imagine et puis je me suis dis que je ne manquerais pas cette occasion de voir les plus belles femmes de notre Empire dans les plus belles tenues. Et vous, une raison particulière de votre venue excepté l’obligation de notre seigneur ? »
Revenir en haut
Abigail
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 795
Présence: Présent(e)
Race(s): Humanoïde
Sexe: Féminin
Âge: 32 ans
Localisation: hi merde.....c'est vrai...j'suis où!???

MessagePosté le: 11/02/2012 20:59    Sujet du message: Hall d'entrée Répondre en citant

- Effectivement je suis venu. Après tout, je n’avais pas trop le choix tout comme vous j’imagine et puis je me suis dis que je ne manquerais pas cette occasion de voir les plus belles femmes de notre Empire dans les plus belles tenues. Et vous, une raison particulière de votre venue excepté l’obligation de notre seigneur ?

Abigail prit quelques secondes pour analyser la réponse du gérant de l’Académie Militaire. Son ton de voix était bon, il avait l’air intéresser par ce début de conversation, puisqu’il avait élaboré sa réponse et qu’il avait même relancé la discussion en lui posant une question. Sauf, qu’il avait lui avait dit qu’Il était venu pour courtiser les belles filles de l’Empire. Donc, soit il était un peu coureur de jupon ou encore il considérait Abi vraiment juste comme une amie, car habituellement on ne dit pas ça à une femme qu’on essaye de séduire… Elle lui répondit alors:

- Eumm, pas vraiment, c’est surtout pour pas perdre mon travail, car vous savez comment est Kreos. Mais en même temps, je mourrais d’envie de découvrir le royaume de Zénor. C’est vrai, voir l’océan et pleins d’autres nouvelles choses j’adore ça !

Mais qu’est-ce qu’elle était entrain de raconter celle-là !! Elle détestait voyager, pourquoi elle avait dit ça ! Vraiment, lorsqu’elle était à côté de lui, elle commençait vraiment à dire n’importe quoi ! Mais peut-être que c’était la même chose pour Haki ? Peut-être que lui aussi disait n’importe quoi lorsqu’il était en présence de la propriétaire de l’entreprise de traitement d’eau et c’est pour ça qu’il lui avait dit qu’il était venu pour séduire des femmes ? Bref, elle avait dit qu’elle aimait voyager, alors qu’au contraire elle détestait ça, mais de toute façon il était trop tard pour revenir sur ses pas et changer la réponse qu’elle avait prononcée sans passer pour une idiote. Abigail n’avait donc aucune autre option, elle devait continuer à faire croire au séduisant gérant de l’Académie qu’elle aimait réellement voyager. Alors elle ajouta pour essayer de rendre ses paroles un peu plus réaliste :

- D’ailleurs, j’allais justement marcher sur le bord de la mer pour bien observer les magnifiques paysages du royaume, pour entendre le bruit des vagues et sentir la bonne odeur du sel marin. C’est tellement différent du Désert où il règne une chaleur étouffante à longueur de journée. Vous voulez venir avec moi ? La cérémonie du mariage commence seulement dans deux heures et je vous promets que nous n’allons pas être en retard !

Puis sans attendre la réponse d’Hakim, elle commença à marcher vers la grande porte du château à une vitesse assez lente pour éviter que son interlocuteur prenne son geste comme un manque de respect. Mais encore une fois, elle se mit à trop penser à tous ce qu’elle venait de dire et faire dans les secondes précédentes et elle recommença à un peu paniquer. D’accord, elle avait quand même dit la quasi-vérité à propos de la promenade sur le bord de l’eau, mais en même temps, elle l’avait beaucoup trop exagéré ! Aucune personne normale ne l’a croirait alors Hakim non plus, c’était certain ! En plus, elle l’avait pratiquement obligé à l’accompagner alors qu’il avait plutôt été clair, il voulait seulement séduire les belles et jeunes femmes présentent au mariage. Donc s’il acceptait de l’accompagnait à l’extérieur par politesse, il allait surement la détester après pour lui avoir fait manqué les premières et les plus jolies femmes de la soirée et donc ça gâcherait toutes les chances d’Abi d’être un jour apprécier de l’homme qu’elle aimait secrètement depuis un an ! Alors paniquée, la propriétaire de l’usine d’eau tourna vivement les talons et dit :

- Je suis désolée de vous avoir inviter comme ça, je n’aurais pas dû ! C’était malpoli et je ne veux surtout pas vous obliger à m’accompagner à l’extérieur alors que les belles jeunes femmes que vous voulez tant courtiser sont toutes à l’intérieur. Savez que vous pouvez complètement refuser mon offre et je vous assure que ça ne me dérangera pas du tout, car je ne veux vraiment pas gâcher votre journée !

Ok, encore une fois, elle en avait peut-être un peu trop mit.

Revenir en haut
Hakim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 15/02/2012 23:42    Sujet du message: Hall d'entrée Répondre en citant

Ayant quelques origines plutôt obscures, le jeune gérant de l’académie avait une faculté qu’il appréciait, il s’agissait d’un odorat plus développé que la moyenne des gens. Avec cette faculté, il pouvait sentir des odeurs moins perceptibles que d’autre tel que les parfums qui pouvait parfois être dur à percevoir par l’odorat des gens. Durant les quelques secondes qui se déroulèrent entre la question du jeune homme et celle de Abigail, son nez capta une odeur douce et mielleuse qui venait de la jeune femme. Il appréciait déjà le doux parfum qu’elle s’était mise et il trouverait une façon de lui faire savoir.

« - Eumm, pas vraiment, c’est surtout pour pas perdre mon travail, car vous savez comment est Kreos. Mais en même temps, je mourrais d’envie de découvrir le royaume de Zénor. C’est vrai, voir l’océan et pleins d’autres nouvelles choses j’adore ça ! »

Intérieurement, Hakim trouva une petite parcelle de mémoire de libre et y stocka l’information. Elle aimait donc l’océan et toutes les nouveautés. Elle semblait de plus apprécier le royaume de Zénor. Il ne savait pas si cette information lui servirait un jour mais puisque justement il ne savait pas il valait mieux prendre toutes les informations qu’elle lui donnerait sans s’en rendre compte. Il n’eu pas le temps de répliquer et puis même s’il avait eu le temps il n’aurait pas su quoi répondre à cette jolie jeune femme qui lui faisait perdre ses moyens. Il lui faudrait apprendre à se renforcer pour éviter que cela se reproduise nota t-il.

« - D’ailleurs, j’allais justement marcher sur le bord de la mer pour bien observer les magnifiques paysages du royaume, pour entendre le bruit des vagues et sentir la bonne odeur du sel marin. C’est tellement différent du Désert où il règne une chaleur étouffante à longueur de journée. Vous voulez venir avec moi ? La cérémonie du mariage commence seulement dans deux heures et je vous promets que nous n’allons pas être en retard ! »

Elle semblait l’apprécier se disait-il. Après tout peut-être que les sentiments qu’il pouvait avoir pour cette belle créature était-il réciproque ? Il ne le saurait peut-être jamais si lui-même ne se jetait pas à l’eau et il hésitait car cela pourrait faire plus de mal que de bien vu leur positions respective. Après tout, il n’était qu’un gérant. Certes il s’occupait de l’académie mais il n’en était pas le propriétaire mais juste celui qui gérait le tout pendant que le Seigneur Kreos s’occupait d’affaires plus urgente. Tandis que la charmante Abigail était la propriétaire d’une des plus importantes compagnies du Désert car sans eau personne n’irait loin dans le Désert.

Comme la jeune femme se mit à marcher sans attendre sa réponse, Hakim se mit à la suivre car en fait il n’était pas venu pour les belles jeunes femmes comme il avait pu le prétendre mais pour une seule qui justement se dirigeait lentement vers la sortie du Hall d’entrée. Donc a un pas lent tout comme elle marchait, il la suivit vers l’extérieur jusqu’au moment où elle se tourna plutôt brusquement. Il se demandait après tout ce qu’elle voulait encore car il l’avait suivi vers l’extérieur.

« - Je suis désolée de vous avoir invité comme ça, je n’aurais pas dû ! C’était malpoli et je ne veux surtout pas vous obliger à m’accompagner à l’extérieur alors que les belles jeunes femmes que vous voulez tant courtiser sont toutes à l’intérieur. Savez que vous pouvez complètement refuser mon offre et je vous assure que ça ne me dérangera pas du tout, car je ne veux vraiment pas gâcher votre journée ! »

Il prit la parole immédiatement pour éviter que cette fois-ci encore il ne puisse s’exprimer.

« - Sachez Milady Abigaïl que vous n’avez été aucunement impolie en m’invitant à prendre une promenade à l’extérieur en votre compagnie. Votre offre était certes directe mais pas impolie et de plus elle est le bienvenue. Je suis actuellement à l’endroit où je voudrais être en la compagnie que je voulais sans que cela ne gâche ma journée. Maintenant, si vous le désirez toujours nous ferions mieux de continuer notre chemin vers l’extérieur avant que le mariage ne débute car je ne voudrais pas être en retard pour celui-ci. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 14:15    Sujet du message: Hall d'entrée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> Mariage impérial Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky