Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Morane

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x Présentations -> x Fiches d'évolution
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morane
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 199
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Léonin
Sexe: Féminin
Âge: 41 ans
Génération: Dix-neuvième Génération
Localisation: Dans l'Empire...

MessagePosté le: 29/03/2012 17:33    Sujet du message: Morane Répondre en citant

Merci de ne pas poster dans cette fiche. Contactez-moi par mp pour des questions, des suggestions ou des problèmes.

Journal de Morane, en date du 29 mars de l'an 2012


[Carte d'identité]

Le reste viendra quand je le voudrai bien...
_________________


Dernière édition par Morane le 31/03/2012 10:46; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/03/2012 17:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morane
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 199
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Léonin
Sexe: Féminin
Âge: 41 ans
Génération: Dix-neuvième Génération
Localisation: Dans l'Empire...

MessagePosté le: 30/03/2012 20:12    Sujet du message: Morane Répondre en citant

[Relations]

Famille


Parents
Prolétaires
Il me semble inutile de nommer mes parents puisqu’ils ne l’ont jamais réellement été. Oh, certes, du point de vue de la loi, ils sont bien mes véritables géniteurs, mais leur comportement ne leur a jamais donné le droit de se dire parents. Après tout, ma mère me traitait de petit monstre, particulièrement en raison de mes yeux qui ne sont pas de la même couleur, alors que mon père ne passait qu’une partie de sa vie, et vraiment une toute petite partie, dans les murs de la maison familiale. Il préférait encore ses rencontres grivoises avec d’autres femmes alors que ma mère se contentait d’inviter ses partenaires à la maison. En somme, je ne les aime pas, et ils ne méritent certainement pas un quelconque respect de ma part.


Suzaku
Écuyer impérial, 21e génération
Morane aimerait bien pouvoir vous parler de ce jeune homme, mais elle-même ignore encore que l’adolescent est son propre frère. Parce que, oui, ses parents ont eut la ô combien merveilleuse idée (veuillez noter l'ironie) d'avoir un autre enfant aussi catastrophique, mais ce ne sont ici que des suppositions sur les dispositions dudit gamin, que le premier. Enfin, elle découvrira peut-être un jour son existence...


Ordre des chevaliers impériaux


Tymora
Sorcière impériale
Il va sans dire que la relation que j’entretiens avec la sorcière en est une de haine et d’amour, mais plus de haine. Étrangement, elle m’a acceptée dans l’Ordre des chevaliers impériaux à mon tout jeune âge. Cependant, même si elle a reconnu mes capacités, je me souviendrai toujours de ses commentaires acrimonieux à mon encontre, de mon humiliation devant tous. Depuis, elle semble tirer plaisir à tester mes limites en me donnant plusieurs écuyers ou un écuyer plutôt récalcitrant et capricieux. Je m’efforce de répondre à ses attentes, à lui prouver que je mérite ma place dans l’Ordre, même si elle ne le reconnaîtra plus jamais. En bref, je la déteste…



Zekhen
Chef des chevaliers impériaux, maître de mon apprentissage
Je suis heureuse d’avoir été sous les ordres du chef des chevaliers impériaux alors que j’étais écuyer. Malheureusement, j’ai dû le partager avec un avorton de ma génération qui n’a même pas eu la décence de survivre lors de ces quelques années avant notre adoubement. Il n’empêche que mon maître, le chef, nous a poussés à bout, nous a obligés à nous entraider, à nous questionner, à nous battre. En somme, il a fait de nous, ou plutôt de moi, un excellent chevalier. Je vois son regard plein de fierté qu’il porte sur moi, et j’en tire quelque vanité. Après tout, c’est un homme que je respecte qui me donne droit d’être dans l’Ordre, mais également qui reconnaît que j’y ai ma place.


Rayvan
Chevalier impérial, 19e génération
Je me souviens du gamin toujours souffreteux qui suivait les mêmes cours que nous, de peine et de misère. Son pouvoir sur la glace était tout autant un avantage qu’un désavantage. Depuis longtemps, je m’amuse à le persécuter, à lui lancer mes sarcasmes simplement pour le voir sortir de sa coquille, sortir de ses gonds. C’est toujours un véritable plaisir que j’éprouve alors! Heureusement qu’il a laissé tomber ces inepties sur l’importance de la famille et tout… Je crois que la mort de son maître et celle de son amie, une insupportable arachnide dont je ne me souviens plus le nom, l’ont endurci, lui ont fait comprendre la réalité. Toujours est-il qu’il est plus renfermé, mais également plus réactif. D’ailleurs, j’en profite un peu. Qui aurait cru ce qu’il s’est passé entre nous? Il est à suivre de près, mon petit louveteau. Son avenir est prometteur.


Nyx
Chevalier impérial, 20e génération, premier écuyer
Nyx est l’un des premiers défis que m’a lancé la sorcière. Parce que Nyx n’est que l’un des premiers écuyers que j’ai reçu. Heureusement, elle et sa camarade Vanille n’étaient pas vraiment bavardes, ce qui m’a permis de les entraîner correctement sans trop perdre de temps. Certes, j’ai bien eu peur que sa nature lycanthrope ne nous nuisent, étant moi-même léonin, mais rien à signaler de ce côté. Oh! Elle a eu quelques égarements cependant, particulièrement lorsqu’elle a pris la défense d’une seccyeth faisant partie de notre équipe au Survivor, m’accusant d’être obtue et de ne pas vouloir vraiment gagner. C’est le seul écart que j’ai noté au cours des ans. Par ailleurs, elle a résisté à l’étrange attraction qui les lie, elle et l’un de mes frères d’armes, Sharaan. Rien à dire de plus. Aujourd’hui, elle est un bon élément.


Vanille
Chevalier impérial, 20e génération, premier écuyer
Vanille, amie de Nyx, est l’autre écuyer que m’a confié la sorcière. Heureusement, tout comme sa camarade, elle n’est pas vraiment bavarde. Je crois qu’elle a trouvé plutôt dur l’entraînement que je leur ai concocté, mais je sais qu’elle est aujourd’hui un fier membre de l’Ordre. J’en suis plutôt fier. Elle s’est révélée douée lors du Survivor en créant l’illusion d’immenses loups qu’elle a même réussi à faire grogner pendant un moment. Par ailleurs, elle n’a pas douté de moi quand je m’obstinais avec la seccyeth. Sinon, je n’ai rien de plus à signaler. C’est un bon chevalier et c’est tout ce qui compte.


Joël
Écuyer d’exception, 21e génération, deuxième écuyer
Probablement motivée par mon premier succès, la Sorcière m’a de nouveau compliqué la vie en me confiant Joël comme nouvel écuyer. Le type est trop grand, à mon avis, d’un caractère insupportable, et il a le même âge que moi. Je ne sais même pas ce qu’il faisait dans la vie avant d’intégrer l’Ordre. Toujours est-il que je constate que la langue n’est pas sa force et qu’il y a du boulot… Sans compter qu’il a déjà une mauvaise opinion de ma personne. En bref, les sept ans que dureront son entraînement seront un véritable enfer pour lui, un petit désagrément pour moi.


Nathanel
Écuyer d’exception, 21e génération, un gamin…
Un gamin. C’est sans doute le meilleur terme pour qualifier ce grand idiot (parce que les garçons ont tous la mauvaise habitude d’être trop grands). Je ne connais pas grand-chose sur lui, heureusement, parce que ce serait reconnaître que j’ai de l’intérêt pour sa personne, ce qui est loin d’être le cas. Toutefois, je sais les quelques détails essentiels à savoir : il écoute aux portes (manière de parler), il ne se mêle pas de ses affaires et il ne connaît pas encore le sens du mot respect. Si son maître ne se charge pas de le lui apprendre, je me ferai un plaisir de le faire lorsqu’il sera chevalier…


Yumeji
Chevalier impérial, 20e génération
Je n'ai pas vraiment de relation avec Yumeji depuis qu'elle a intégré l'Ordre, ce qui m'a d'ailleurs surpris parce que je ne garde pas un bon souvenir de la fillette. J'étais adolescente lorsque je l'ai vu pour la première fois dans les ruelles d'un petit village d'Esprit. J'ai rapidement compris qu'elle était folle et qu'elle se réjouissait du mal que les autres pouvait lui faire. Cela allait même plus loin. Elle le cherchait. Je me souviens lui avoir conseillé de changer d'attitude, mais sans succès. Je ne sais pas si, aujourd'hui, elle persiste dans sa folie...

_________________


Dernière édition par Morane le 01/04/2012 12:10; édité 12 fois
Revenir en haut
Morane
Hors-Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 199
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Léonin
Sexe: Féminin
Âge: 41 ans
Génération: Dix-neuvième Génération
Localisation: Dans l'Empire...

MessagePosté le: 31/03/2012 10:13    Sujet du message: Morane Répondre en citant

[Sauts]

Février 2011

Prolétaire,
6 ans
Morane est une petite fille de 6 ans qui ne ressemble à aucune autre. Elle est plutôt taciturne et préfère observer les autres enfants plutôt que de se mêler à eux. Elle est même voleuse à ses heures, piquant les tartes encore chaudes qui traînent sur le bord des fenêtres. Par ailleurs, elle évite de croiser ses géniteurs qui lui font perdre son temps. Les souvenirs qu’elle a d’eux ne sont pas des plus réjouissants. D’ailleurs, elle a découvert ce que pourrait être son avenir un jour que sa mère s’énervait, la traitant de monstre. La petite, stoïque, put soudain voir que sa mère rêvait de lui défoncer le crâne sur le mur de crépi de la cuisine. Depuis, la petite l’évite soigneusement puisqu’elle a des projets particuliers qui nécessitent sa survie : intégrer l’Ordre des chevaliers impériaux. Son père se moque de cette ambition, puisqu’elle est trop petite et faible. Pourtant, Morane est bien déterminée. Par ailleurs, elle a rencontré une jeune adolescente, Naelda, qui entrait dans sa maison pour voler des provisions. Morane l’a aidée à subtiliser l’une des armes de son père et, toutes deux, après avoir volé une tarte aux myrtilles, se sont régalées du festin aux abords de la forêt, loin des regards. La petite Morane garde étrangement un bon souvenir de la jeune fille, si bien qu’elle songe à la suivre si jamais ses plans ne se réalisent pas.

Mai 2011

Élève impériale,
6 ans
Morane est bien décidée à intégrer l’Ordre des chevaliers impériaux. C’est pourquoi le matin des inscriptions, elle saute par-dessus le rebord de sa fenêtre pour rejoindre la forêt sans que ses parents ne puissent l’arrêter. Elle a cependant pris la peine, auparavant, de préparer ses vêtements et des vivres. Elle ne se mêle toujours pas aux autres enfants, mais elle est fière d’elle lorsque la sorcière nomme son nom comme l’une des élèves impériales de la 19e génération. Ils sont nombreux autour d’elle à intégrer l’Ordre, mais elle ne ressent de sympathie pour aucun d’eux. Au fil des jours et en suivant les classes, elle se rend compte que sa manie d’agacer les gens et de chercher leurs points faibles ne lui permet pas de se faire des amis, ce dont elle se fiche. La sorcière finit même par l’insulter devant tous, la rabaisser, ce que Morane prend très mal. De là vient sa haine pour cette femme qui n’est même pas vraiment de l’Empire. Morane n’aura de respect que pour Devon qui, lors d’une classe commune à tous les élèves, prendra sa défense en faisant souffrir l’un de ses tortionnaires. Le reste des jours s’écoule tranquillement.

Août 2011

Écuyer impérial,
13 ans
Morane devient enfin écuyer impérial. Son maître est le chef des chevaliers impériaux, ce qui la rend fier. Elle est certaine d’avoir un bon entraînement et de devenir l’un des meilleurs éléments de l’Ordre. Cependant, elle doit le partager avec un autre écuyer dont elle ne retient jamais le nom et qu’elle surnomme toujours Nat-machin-truc. Elle se souvient vaguement d’un entraînement dans la montage où chacun des écuyers participants transportait un sac de pierres. Morane s’amusait à rire de certains de ses compagnons avec Sharhaan, mais il y eut un incident avec l’un d’eux et plusieurs des écuyers se retrouvèrent coincés dans une sorte de crevasse. Morane s’est contentée de les aider à sortir de là. Quelques années plus tard, elle a participé, sans son maître, à la guerre de Fal, sous la tutelle d’un piètre soldat. Près d’un oasis, portant des vêtements similaires à ceux de l’ennemi, ils ont combattu vaillamment. Malheureusement, une blague du fameux Nath tourna mal pour l’espion impérial, et au final, Nath ne survécut pas à la bataille. Morane en garde rancune aux légumes verts depuis ce temps.

Novembre 2011

Chevalier impérial,
20 ans
Morane réalise enfin son rêve : elle devient chevalier impérial. Toutefois, il est teinté d’amertume puisqu’elle ne peut voir le regard de fierté, ou du moins de surprise, de son père. Elle hausse les épaules et continue tout simplement à avancer. Son ancien maître est fier d’elle, mais la sorcière lui met des bâtons dans les roues. Si certains nouveaux chevaliers ont droit à un écuyer, Morane hérite, pour sa part, de deux adolescentes : Vanille et Nyx. Toutes les deux sont amies, mais, heureusement, elles ne sont pas bavardes ou surexcitées, ce qui rassure un peu le chevalier Morane. Pour leur entraînement, elle commence par les amener sur une île pour le Survivor organisé par l’impératrice Cassandre. Après des crabes géants, des loups démesurés, des poissons carnivores, elles finissent par survivre, malgré tout, sans gagner pour autant. Qu’à cela ne tienne… Morane continue d’entraîner sans relâche ses écuyers. Elle n’entretient de relations avec personne, sauf pour les énerver, ce qui l’amuse.

Février 2012

Chevalier impérial,
20 ans
Morane sait être à la hauteur de son titre de chevalier. La preuve : elle regarde avec fierté ses deux anciens écuyers monter sur l’estrade pour devenir des membres à part entière de l’Ordre. Elle pense ainsi avoir prouvé sa valeur, mais la sorcière la met à nouveau à l’épreuve en lui donner un autre écuyer, un peu plus particulier. Il s’agit de Joël, ayant le même âge qu’elle, beaucoup trop grand à son goût, qui semble avec quelques difficultés à organiser et communiquer ses idées. En somme, il y a beaucoup à faire pour qu’il espère devenir un jour chevalier, sans compter que Morane doit lui apprendre, en plus, à lire, à écrire, à compter, en plus de l’entraînement militaire et magique. En somme, il lui reste peu de temps libre. Pourtant, elle trouve le moyen d’embêter le petit Rayvan qui est devenu bien grand! Il répond avec acidité, humour et intelligence à ses piques, pour son plus grand plaisir. C’est d’ailleurs lui qu’elle choisit pour découvrir les plaisirs de la chair, sachant qu’il est aussi néophyte qu’elle à ce sujet. Aucune conséquence n’est à signaler après leur première expérience, et la jeune femme prend les mesures nécessaires pour qu’aucune grossesse indésirable ne vienne entraver sa liberté. Et pourtant, [Suite à venir]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 10:18    Sujet du message: Morane

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x Présentations -> x Fiches d'évolution Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky