Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
+La Guilde+ Chambre de Jack

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Royaumes d'Enkidiev -> Royaume des Fées -> Digitalis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jack
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 02/05/2012 15:10    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack Répondre en citant

La pièce n'est pas incroyablement grande, mais elle est confortable. Une grande fenêtre fait entrer les rayons du soleil, et si on regarde au travers on peut observer Digitalis. Les meubles disposé là sont plutôt classe, mais pas particulièrement luxueux, et surtout ils confèrent une atmosphère chaleureuse à la chambre. Le lit est situé à gauche quand on entre dans la pièce. Le côté droit étant occupé par une commode qui contient surtout des vêtement,un coffre dans lequel l'elfe range quelques armes et un fauteuil à l'allure accueillante. Un canapé est adossé au mur face à la porte, juste sous la fenêtre. Jack ne reçoit que peu de visite dans sa chambre, hormis sa famille bien sur, raison pour laquelle il y règne en général un certain désordre.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/05/2012 15:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jack
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 02/05/2012 16:33    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack Répondre en citant

[se déroule avant le début de la mission vente d'esclave]

Jack s'ennuyait. Certes il avait l'entraînement de son jeune frère dont il devait s'occuper et une mission se préparait. Mais pour le moment il n'avait rien à faire. En effet il avait décidé de donner quartier libre à Jaiden pour aujourd'hui parce que l'elfe avait besoin de prendre un peu de temps pour lui. Il adorait son petit frère et il aimait passé du temps avec lui en général, mais bon, il n'avait que treize ans alors que Jack lui était âgé de vingt ans!Cette différence d'âge ne les empêchait pas d'être très complice mais parfois l'elfe préférait se consacrer à autre chose que les mauvais tours qu'il jouait en compagnie de Jaiden.

Mais alors pourquoi est ce que le jeune homme s'ennuyait si c'est lui même qui avait décidé de ne pas passer la journée avec son frère? Et bien son ennui n'était pas tant qu'il n'avait rien à faire, mais plutôt qu'il ne se passait rien dans sa vie. Dans sa vie sentimentale pour être plus précis. Jack ne s'était jamais considéré comme quelqu'un de romantique, l'amour pour lui n'était qu'un mot, un concept abstrait. Et il ne pouvait pas dire qu'il était seul, loin de là. Après tout il avait bien des maîtresses. Faut dire qu'ayant Morgan comme père on pouvait difficilement s'attendre à ce Jack soit du genre à rester chaste jusqu'au mariage Smile... Quoique, l'elfe avait remarqué que Jaiden ne savait rien du nombre de femme que leur père côtoyait... C'était assez étrange pour Jack de voir comme son petit frère passait à côté de la vérité, alors que lui même ne s'était jamais fait d'illusion sur le nombre des conquêtes de Morgan.

M'enfin revenons à nos moutons. L'elfe voulait savoir ce que c'était que d'avoir une petite amie, plutôt qu'une maitresse, parce qu'il se rendait bien compte que ce n'était pas du tout la même chose. Surtout en sachant que la plupart des femmes qui avaient partagé son lit étaient des courtisanes. Jack avait apprécié les moments passé avec la plupart d'entre elles bien sur mais il se demandait ce que c'était d'être avec une personne qui n'attendrait pas qu'il la paie mais juste parce qu'elle aurait envie d'être avec lui.

Alors le jeune homme s'était mis à réfléchir, il cherchait si quelqu'un dans ses connaissances était susceptible d'accepter de sortir avec lui. A première vu sa ne donnait pas grand chose, car les seul femmes qu'ils connaissait un peu faisait toute partie de la Guilde. Mais sérieusement il ne se voyait sortir avec aucune d'entre elle, non vraiment il ne se voyait pas fréquenter l'une des femmes qui bossaient pour son père en tant qu'assassin ou voleuse. Mais il ne connaissait pas vraiment d'autre femmes, ils vivaient à la Guilde depuis ses six ans et n'avait jamais cherché à se faire des amis hors de celle-ci. Donc il lui restait l'option rencontrer une parfaite inconnue pour lui demander de sortir avec lui... Non! Mauvaise idée. Pas qu'il soit complétement nulle en drague, il avait demandé à Morgan de lui enseigner deux trois trucs, mais sa lui semblait juste... Pas une bonne idée. Surtout en sachant toute les activités illicites à laquelle se livrait la Guilde. Le jeune homme ne se sentait pas de devoir caché tout sa à une fille si celle-ci était sa petite amie. Et il ne voyait pas vraiment comment il pourrait présenter la chose de toute façon.

Il se retrouvait donc dans une impasse, et tout à son découragement il laissa ses pensées vagabonder au hasard. C'est ainsi, pendant que tout un tas d'idée flottait dans sa tête sans aucune cohérence entre elles, qu'il se mis à penser à Loreley. Elle était une elfe tout comme lui et elle travaillait à la Guilde comme courtisane. Jack était un de ses clients. La jeune femme le fascinait, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, parce qu'elle ne ressemblait à personne, elle avait des cheveux roses et de magnifique yeux de la même couleur que l'océan. Mais ce n'était pas qu'une question de physique, Loreley avait un franc parler qui plaisait beaucoup à Jack. De plus il aimait sa ruse et sa détermination qualité qu'il possédait lui aussi même si on ne les observait pas souvent chez lui à cause de son comportement immature.

Et tandis qu'il continuait à penser à la jeune elfe, il se dit que peut être elle accepterait de sortir avec lui, pas pour de l'argent mais parce qu'elle pourrait aimer sa compagnie. Après tout il s'était toujours comporté de manière correcte et courtoise avec elle. Et il lui était déjà arrivé à l'occasion de discuter avec elle, et même si leur échanges avaient été bref, ils étaient tout de même plaisants. Oui, plus il y pensait, plus il se disait que c'était un bon choix. De plus chose encore plus appréciable, Jack était quasi certain que Loreley n'accepterait seulement pour lui faire plaisir. Il ne la pensait pas du genre à sortir avec le fils du patron juste pour s'assurer de garder son poste. Soi elle dirait oui parce qu'elle le voulait, soi elle dirait non parce qu'elle ne voulait pas.

Une fois sa décision prise, l'elfe envoya un messager à Loreley pour l'inviter à venir le voir dans sa chambre. Avec un temps de retard il se dit que ce n'était peut être pas le meilleur endroit où rencontrer Loreley, elle allait se faire des idées. Mais il était un peu trop tard, le messagers était déjà parti. Bah le jeune homme n'aurait qu'à dissiper ce malentendus. Pour le moment il s'activa pour ranger un peu le désordre de la pièce et s'occuper de ses cheveux. Non parce qu'il avait vraiment de long cheveux et qu'il devait toujours en prendre soin sinon sa coiffure virait au carnage... Oui se préoccuper de ses cheveux comme sa ce n'était pas viril du tout, mais il refusait de se les couper, alors il devait bien s'en occuper. Et puis tant que personne ne s'amusait à lire dans ses pensées ou à l'espionner à ce moment là ce n'était pas un drame.

Mais évidemment il fallut que l'on vienne frapper à la porte alors qu'il n'avait pas fini! Zut il s'était montré trop lent, où le messager trop rapide. Oui c'était la faute du messager qui faisait trop bien son travaille... hum hum. Bon tant pis il laissa tomber se cheveux et alla ouvrir. C'était Loreley et il l'invita à entrer avec un sourire aimable.

[Si y a un problème mp]
Revenir en haut
Loreley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 02/05/2012 17:39    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack Répondre en citant

Aujourd'hui avait été une journée comme les autres. J'avais eu deux ou trois clients, tous membres de la guilde. Je leur avais procuré du plaisir, j'avais recu mon argent et j'étais repartie. Comme toujours. La seule différence entre la guilde et la maison close où j'étais avant, c'est qu'au moins à la guilde j'étais maitre de mes déplacements. Je pouvais aller où je voulais, partir quand je voulais et revenir quand je voulais. Bref, j'étais maitre de moi-même. Si je voulais refuser un client, je le refusais. Personne ne s'en offusquait. Évidemment, il était rare que je refuse des clients, mais cela arrivait parfois. Quoiqu'il en soit, ces jours-ci, je me surprenais à vouloir davantage.


J'ai réalisé il y a quelques jours que je n'étais jamais tombée amoureuse. Certes je n'avais que 18 ans, j'étais donc encore jeune, j'avais le temps, mais malgré cela, j'avais très peur soudainement de ne jamais tombée amoureuse et de ne jamais connaitre l'amour. Et je me disais qu'il serait peut-être temps de trouver quelqu'un avec qui je pourrais sortir, avec qui je pourrais découvrir ce qu'est une vie de couple. En apprenant ce que c'était, peut-être aurais-je moins peur de ne jamais tomber amoureuse. Après tout, c'est en essayant que l'on apprenait, non? Ne dit-on pas que l'on apprend de ses erreurs? Si je ne faisais jamais d'erreurs amoureuses, comment pourrais-je apprendre?


Mais bon, trouver un homme qui accepterait de sortir avec une courtisane, c'était ca le plus gros des défis. J'avais conscience que les hommes qui accepteraient de passer le reste de leur vie avec une ancienne courtisane ne courait pas les rues. Mais jusqu'à maintenant, cela ne m'avait jamais dérangée, car je n'avais jamais pensé à avoir une vraie relation un jour. J'ai toujours crue que je passerais ma vie comme courtisane. Enfin, jusqu'à maintenant. Et maintenant, et bien, je voulais essayer autre chose. Bien sur, je voulais garder mon boulot, mais j'aurais aimé trouver quelqu'un malgré tout avec qui je pourrais sortir et voir ce que c'est qu'une vraie relation.


Mais bon, alors que j'étais en pleine réflexion sur ce sujet, un messager vint me voir. Il venait délivrer un message à mon attention de la part de Jack. Jack était le fils de Morgan, le chef de la guilde. C'était également un de mes clients, comme son père d'ailleurs. Bref, Jack me demandait d'aller le rejoindre dans sa chambre dans les plus brefs délais. N'importe qui aurait pensé qu'il voulait de l'amusement, mais pas moi. Je savais que lorsqu'il me voulait dans son lit, il le disait clairement. Par conséquent, puisque dans ce message, ce n'était pas précisé, c'était donc parce qu,il souhaitait m'entretenir de quelque chose d'autre. J'alla donc dans sa tente et il me fit entrer.



- Bonjour Jack! Tu voulais me voir, puis-je en savoir la raison? Ce n'est pas pour m'avoir dans ton lit, tu l'aurais précisé, c'est donc pour autre chose. Est-ce que tout va bien?


Il y avait un peu d'inquiétude dans ma voix. Normalement, il n'y en aurait pas, mais Jack n'était pas seulement un client. Nous aviosn parfois de brèves discussions et c'est pour cela que je réagissais ainsi. Je pensais que quelque chose n'allait pas et il fallait que je lui demande si c'était exacte. Évidemment, nous considérer comme des amis était sans doute un peu trop poussé la note, mais bon, il y avait quand même plus qu'une simple relation courtisane-client entre Jack et moi. Et ce n'était pas parce que son père est le chef de la guilde. Je me foutais complètement du fait que Morgan était son père. Mais bon, j'attendis simplement qu'il me réponde...
Revenir en haut
Jack
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/05/2012 12:15    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack Répondre en citant

Tout en faisant entrer Loreley, le jeune elfe se demandait comment aborder le sujet qui le préoccupait. Il se voyait mal proposer à son interlocutrice de sortir ensemble comme sa de but en blanc. Mais il ne voyait pas comment amener le sujet de façon un peu plus subtil. Ce n'était pas son truc à Jack la subtilité. Mais bon il lui suffi d'une demi seconde pour comprendre que de toute façon il aurait beau se creuser les méninges pendant des heures, sa ne l'avancerait pas d'avantage. Aussi avait-il décidé de juste faire sa proposition comme sa. Mais avant qu'il ait pu ouvrir la bouche pour parler, Loreley avait déjà pris la parole. Visiblement Jack l'avait sous estimé car elle avait bien comprit qu'il ne lui avait pas demandé de venir pour prendre du bon temps. Cela dit elle n'avait pas deviné la raison de sa présence, ce qui était plutôt normal. Le jeune homme décida de se lancer, histoire de ne pas se poser des questions pendant cent sept ans.

– Ne t'inquiète pas il n'y a pas de problème. C'est juste... Bon écoute tout sa va peut être te sembler bizarre, ou même carrément fou. Mais s'il te plaît laisse moi t'expliquer jusqu'à la fin OK? Alors voilà Loreley, j'aimerais qu'on sorte ensemble si tu es d'accord. Pas comme une courtisane et un client mais en tant que petit ami. Qu'on ait une relation ou on serait égaux. Ne te fais pas de fausses idées, je ne suis pas amoureux de toi, je t'aime bien cela dit. Je trouve que tu es une fille charmante et franche et sa me plaît. Mais c'est pas de l'amour, enfin je crois pas... Enfin non c'est pas l'amour avec un grand A. Bien sur je comprend qu'être courtisane c'est ton métier et je ne t'empêcherai pas de travailler quand on est pas ensemble... Enfin tout de même j'y mets une condition c'est que tu n'accepte plus mon père comme client, car vraiment la situation me paraîtrait hyper dérangeante. Mais c'est la ma seul exigence, pour tous les autres peu m'importe. Voilà c'est ce que je voulais te demander. Et si tu n'es pas d'accord tu peux me le dire franchement, inutile de tourner autour du pot. Après tout j'ai conscience que je ne suis pas parfaits et que j'ai plein de défauts qui justifie qu'on ne veuille pas sortir avec moi... Donc... tu acceptes ou non?

Jack ne pensait pas s'être trop mal débrouillé. Mais il ne savait pas du tout comment allait réagir Loreley. Et cela le rendait nerveux, même s'il avait dit qu'il pouvait entendre un refus (ce qui était la vérité) il se doutait que de se prendre un râteaux c'était tout sauf amusant. Encore que sur cette affaire il n'avait pas grand chose à perdre car il n'était pas très proche de Loreley.
Revenir en haut
Loreley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/05/2012 13:52    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack Répondre en citant

De toute évidence, Jack était préoccupé, c'était visible dans tous ses gestes. Je me demandais vraiment ce qui se passait pour qu'il soit aussi nerveux. On aurait dit qu'il allait m'annoncer une mauvaise nouvelle, genre que ma famille était décédée, ou encore que j'allais être renvoyée. Pour ma famille, c'était improbable, mais pour la deuxième idée, cela se pouvait. J'espérais vraiment qu'il ne me renverrait pas... J'étais une bonne courtisane, pourquoi ferait-il une chose pareille?


– Ne t'inquiète pas il n'y a pas de problème. C'est juste... Bon écoute tout sa va peut être te sembler bizarre, ou même carrément fou. Mais s'il te plaît laisse moi t'expliquer jusqu'à la fin OK? Alors voilà Loreley, j'aimerais qu'on sorte ensemble si tu es d'accord. Pas comme une courtisane et un client mais en tant que petit ami. Qu'on ait une relation ou on serait égaux. Ne te fais pas de fausses idées, je ne suis pas amoureux de toi, je t'aime bien cela dit. Je trouve que tu es une fille charmante et franche et sa me plaît. Mais c'est pas de l'amour, enfin je crois pas... Enfin non c'est pas l'amour avec un grand A. Bien sur je comprend qu'être courtisane c'est ton métier et je ne t'empêcherai pas de travailler quand on est pas ensemble... Enfin tout de même j'y mets une condition c'est que tu n'accepte plus mon père comme client, car vraiment la situation me paraîtrait hyper dérangeante. Mais c'est la ma seul exigence, pour tous les autres peu m'importe. Voilà c'est ce que je voulais te demander. Et si tu n'es pas d'accord tu peux me le dire franchement, inutile de tourner autour du pot. Après tout j'ai conscience que je ne suis pas parfaits et que j'ai plein de défauts qui justifie qu'on ne veuille pas sortir avec moi... Donc... tu acceptes ou non?


Wow. Autant lorsque j'étais arrivée, il était nerveux et semblait préoccupé au point de ne pas arriver à parler, autant après que je lui ai dis que je savais qu'il m'avait pas fait venir pour coucher avec moi et que je lui ai demandé si tout allait bien, il parla comme jamais je l'avais vu faire. Il me sortit un petit discours, mais je voyais bien que cela le rendait nerveux. Il commenca a parler en disant que ca allait sembler bizarre et tout, il tournait autour du pot, voulait tout expliquer, etc.


Puis, il finit par cracher le morceau. Il voulait que je sorte avec lui, pas comme une courtisane avec un client, non non, comme un mec sort avec une fille. Il disait qu'il était pas amoureux de moi, mais que ma franchise lui plaisait. Qu'il comprenait que je devais continuer mon métier de courtisane, mais qu'il voulait que j'arrête de coucher avec son père. Il me dit ensuite d'être franche dans ma réponse, qu'il savait qu'il était pas parfait, bref, il finit par me demander si c'était oui ou non.


J'étais très surprise de sa demande. Il faut dire que je ne m'attendais pas du tout à cela en entrant dans sa tente, quelques minutes plus tôt. Et à le voir, il était vraiment nerveux, sans doute se demandait-il comment j'allais réagir. Et pour être franche, je ne savais pas vraiment. Je me questionnais justement sur ce que pouvait être une vraie relation de couple et je cherchais justement quelqu'un qui accepterait de tenter l'expérience avec moi, mais Jack, le fils du patron?


C'était quelque chose de gros qu'il me demandait. Bien sur, je n'étais pas plus amoureuse de lui que lui ne l'était de moi. Mais si je sortais avec lui, les autres commenceraient à dire que je n'en avais qu'après l'argent, ce genre de bêtise. Et cela ne me tentait pas du tout. J'étais à ma place dans la guilde et je ne voulais pas que cela change. Mais en même temps, combien d'autres fois un mec me proposerait-il de sortir avec lui, et ce faisant, de me permettre de voir ce que c'est?



- C'est d'accord Jack. Je veux bien sortir avec toi. On verra bien ce que cela donnera. Mais j'aimerais vraiment que cela reste secret, pour le moment du moins. Je ne suis pas sure de pouvoir gérer les médisances des autres. Tu es le fils du patron après tout, et les autres risquent de ne pas apprécier. Et bien franchement, j'ai pas envie que tout le monde me déteste ici parce que je te fréquente. Je suis enfin à ma place quelque part et je ne veux pas que ca arrête. mais ma réponse est oui, je veux bien sortir avec toi.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 02:55    Sujet du message: +La Guilde+ Chambre de Jack

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Royaumes d'Enkidiev -> Royaume des Fées -> Digitalis Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky