Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Première rencontre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> RP stand-by
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alysandre
Seigneur du Désert
Seigneur du Désert

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2012
Messages: 870
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 125 ans

MessagePosté le: 10/11/2012 21:23    Sujet du message: Première rencontre Répondre en citant

(Suite de la salle d'entraînement)
(C'est pas top mais au moins j'ai posté ._.)

Alysandre sourit en ressentant la nervosité de Maëlynn et plus particulièrement son désir de la cacher. Ainsi, elle n'était pas aussi dure à cuire qu'elle le laissait croire... C'était normal : elle aurait trouver étrange que son apprentie ne ressente pas le moindre stress à l'idée de tuer quelqu'un. Elle-même avait eu un peu de difficulté à le faire la première fois... Mais c'était il y avait bien longtemps et elle ne l'aurait jamais avoué. «Bien sûr que c'est légal», répliqua-t-elle, «et de toute façon, ce n'est pas la loi qui règne ici, tu le découvriras bien vite. Personne ne s'en ferait si on devait tuer un esclave... Sauf son maître qui voudrait qu'on le rembourse. Mais ce n'est pas ce que nous ferons ; j'ai une mission que nous pourrons remplir.» En effet, elle avait entendu dire que la sorcière du royaume chercha des soldats pour compléter une mission quelconque. L'immortelle avait déjà prévu d'aller s'informer à ce sujet ; ce serait une bonne occasion de rencontrer Lyra et de déterminer si elle pourrait représenter une alliée... ou plutôt une ennemie. «As-tu une épée?», demanda-t-elle à Maë. «Si non, tu peux en prendre une ici. Tu peux aussi prendre un bouclier... Et une dague. Tu pourrais en avoir besoin... C'est un arme fort utile lorsqu'on cherche à agir en toute subtilité. Elle attendit que son apprentie s'arme, puis ajouta : «Nous allons aller voir la sorcière, elle cherche des soldats pour une mission. Suis-moi. Je vais d'abord passer par ma propre chambre».

Alysandre quitta la salle d'entrainement et marcha jusqu'à la caserne des soldats, puis jusqu'à ses propres quartiers : une chambre minuscule meublée d'un lit et d'une petite commode. Heureusement qu'elle n'avait pas besoin de dormir ; elle aurait été dégoûtée de devoir dormir dans un tel endroit. Elle prit une duage qu'elle serra dan sa botte, une épée à une main, un bouclier, un arc et des flèches qu'elle donna à son apprentie avec un grand sourire. «Tiens, tu pourras transporter ça. Il faut bien que tu serves à quelque chose, non?» C'était un peu sa façon de la punir pour sa petite crise de colère de tout à l'heure. Elle l'avait un peu laisser passer parce que c'était la première journée de Maëlynn, mais elle ne serait pas aussi douce à l'avenir. Toute sa histoire parce qu'elle avait supposément «tricher»... Utiliser la magie, ce n'était pas tricher, bon. Ce n'était pas sa faute si la plupart des mortels étaient trop incompétents pour avoir appris à manier les pouvoirs de base. Et même ceux qui se disaient magiciens n'étaient pas toujours très compétents... Elle se demandait si Lyra serait digne de son titre, au moins en terme de puissance magique.

Elle quitta sa chambre qu'elle prit soin de verrouiller (ses armes avait tout de même une certaine valeur) et elle se dirigea vers le tour de la magicienne. Elle monta rapidement les marches, suivie de son apprentie. Elle ressentait la présence de Lyra dans son bureau et c'est là qu'elle se dirigea. Elle cogna à la porte et commença à expliquer sa présence dès que la sorcière l'ouvrit. «Bonjour dame Lyra», commença-t-elle en s'inclinant. Elle avait appris que les mortels aimaient bien que les appèle dame et seigneur et qu'on s'incline devant eux. «Je suis Alysandre d'Esprit, soldat de l'empire, et voici mon apprentie, Maëlynn d'Esprit. On m'a dit que vous cherchiez des soldats pour une mission... Je viens seule avec mon apprentie, mais vous pouvez être assurée que je vaux bien dix des incompétents qui grouillent dans l'armée.» Alys n'avait pas en haute estime la plupart des soldats de l'armée (voir la totalité) ; certains semblaient tout juste savoir par quel bout tenir leur épée. «Bref, pour quelle genre de mission avez-vous besoin d'aide?»

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/11/2012 21:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lyra
Sorcier(ère) Impérial(e)
Sorcier(ère) Impérial(e)

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 186
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Sirène
Sexe: Féminin
Âge: 75
Génération: Exception
Localisation: Tant qui a de l'eau proche...

MessagePosté le: 21/11/2012 20:13    Sujet du message: Première rencontre Répondre en citant

De plus en plus troublant … maintenant que l’empire c’était un peut remit des problèmes des dernières années, Elle avait prit l’habitude de s’évincé dans les affaires militaire de l’empire. Elle était la sorcière impériale et elle devait s’assuré que le château était en sécurité. En même temps elle voulait protéger aussi le peuple qui était la. Elle avait été de se peuple et elle l’est toujours même si maintenant elle est devenu une noble a cause du titre de sorcière. Bien sur plusieurs n’aimait pas cela et il le faisait sentir à la sorcière sachant bien que si celle-ci punissait sans retenue les briguant et voleur … elle ne pourrait pas le faire avec la noblesse sans preuve de quoique se soit. Elle se doutait que plusieurs nobles de l’empire utilisaient des sous fifres pour essayer de contrôler l’empire dans les villes. Dominer le peuple par la corruption et les intimidations. Elle ne pouvait pas agir sans trouver les preuves de tout cela mais avec simplement des témoignages de tueur … ils étaient vite mit de côté comme si tout cela n’était pas le moindrement important. Alors elle devait agir … et cette fois elle visait un groupe de contrebande qui marchandait dans la basse ville. Elle attendait des soldats forts et puissant, droit et non corrompu pour se battre contre ses foutus tueurs.


Elle voulait de vrai soldat et qu’est ce qu’on lui avait envoyé ? Deux femmes … simplement deux femme soldats … se foutu chef d’armée se moquait d’elle ? Non il devait être de mèche avec ses foutu nobles sinon il lui aurait envoyé plus que deux soldats … peut importe maintenant elle allait devoir faire affaire avec simplement ces deux la. Elle espérait simplement que tout ne tournerait pas à devoir les défendre quant ils sont supposer aller démolir l’ennemie. Mais pourrait-elle leur faire confiance ou pas ? Soupirant de plus belle, elle se doutait que rien n’allait aller comme cela devait l’être. Maintenant un assaut frontal était plutôt impossible … elle lui restait des combat et des stratégies de ruse pour en venir a bout. Mais à trois … cela risquerait d’être très dangereux. Elle suivait le protocole à la lettre bien que cela le rendu un peu douteur de ses dires. Peut de soldat osait se dire supérieur au autre … bien que c’était souvent le cas entre hommes de louanger leur force, dans l’armée en général la plupart voyait le tout comme une entité… mais bon elle savait très bien qu’il y avait plusieurs lacune depuis un bon moment dans l’armée se qui lui faisait penser que le chef de l’armée était encore une fois … donc elle ne pouvait pas encore leur faire confiances…


La plus jeune des deux femmes, cette Maëlynn semblait plutôt petite et délicate … dur à savoir à quoi pensait les recruteurs une fois qu’elle fut recruter … peut ceux-ci pensait pouvoir s’amuser bientôt avec elle pour certaine choses … elle allait devoir faire le ménage dans ses stupides homme qui passait trop de temps dans les tavernes. Il ne fallait pas non plus prendre le tout à la légère. Si elle était une apprentie, elle avait donc se qu’il fallait pour être un soldat et donc la sous estimer pouvait être dangereux. Elle garderait un œil dessus pour voir se qu’elle allait avoir au ventre et elle était jolie à regarder alors ce ne serait pas trop dur de garder un œil sur elle. Quant à la grande dame, elle la trouvait plutôt très attirante. Ses cheveux roux qui son teinté de rouge lui donnait un air plutôt sauvage qui était très mignon. Vu le nombre d’armes qu’elle avait apporté avec elle, c’était évident que malgré ses dires un peut vantard … elle devait savoir se qu’elle faisait sauf que l’épreuve restait à être faite. Quoique ses formes fussent bien définis et cela plaisait beaucoup à la sorcière … surtout qu’elle était intriguée et voulait voir plus. Elle ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire provocateur à l’idée des choses qu’elle pensait faire.


‘’ Et bien oui je dirais qu’il me faut de l’aide un peu … mais rendu la, il faudrait que je sache si vous êtes prêtes à aller jusqu’au bou. Nous allons devoir chasser un ennemie qui c’est enracinée dans l’empire depuis bien trop longtemps et trop ignoré depuis un certain temps. Ses racines étouffe le peuples et le tue à petit feu pendant que sa fleur rayonne au dessus d’eux dans le château et la noblesse. Mais on ne peu couper la plante en plein jours sans se faire taper dessus par l’autorité … alors il faudra avant tout lui arracher les racines à la base! Pour cela il nous faudra aller dans les cartiers de la ville les plus sombres pour trouver et éliminé certain marchant d’esclave, tueur et voleur … il faut lui arracher ses racines pour que nous puissions jouir d’un Empire unie et saint. Êtes vous donc prêtes à aller détruire une partie de cette monstruosité ? J’ai besoin de soldats qui non pas peur de devoir se salir les mains pour apporté des résultats car si l’investigation mener porte ses fruits … beaucoup de racines devront être détruite dans les prochaines semaines. ‘’. Elle ne pouvait pas non plus dire tout ses plans aux soldats sinon elle risquerait d’alarmer son ennemies … enfin si toutes les deux travaillaient pour lui … sinon elle en gagnerait des alliés.

_________________


''Wind and words. We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.''
Revenir en haut
Maëlynn
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/11/2012 12:15    Sujet du message: Première rencontre Répondre en citant

Maëlynn se surprit à espérer qu’Alysandre lui annonce que ce n’était pas légale, qu’elles ne le feraient pas, que ce n’était qu’une mauvaise blague pour tester ses réactions, malheureusement, ce ne fut pas le cas. Au contraire, son maître lui apprit que ce n’était pas la loi qui régnait par ici. Ayant été élevée dans un petit village reculé, Maë ne connaissait pas grand-chose au fonctionnement du système de loi, et de bien d’autres choses d’ailleurs ! La jeune fille avala de travers, mais força un sourire à apparaître sur ses lèvres. «Dans ce cas, je suis prête !» Annonça l’apprentie d’une voix qu’elle avait réussie à rendre convaincante ! Malgré son cœur qui battait la chamade, la jeune fille garda la tête haute, déterminée. Ce n’était pas l’idée de tuer quelqu’un qui l’angoissait, c’était plutôt qu’elle ne savait pas si elle en serait capable aussi subitement. Sur un champ de bataille, quand il s’agit de se battre pour sa vie, quand on sait que l’ennemi qui se tien devant nous nous veut du mal, c’est une chose, mais tuer pour tuer, tuer pour prouver à son maître qu’elle en était capable, en était une autre, et une bien pire ! Mais Maëlynn savait qu’elle n’aurait pas le choix et qu’elle ne pourrait éviter cette épreuve sans passer pour une lâche. Et de toute façon, elle ne pouvait pas dire qu’Alysandre avait tort. Pour elle, c’était différent de tuer sur un champ de bataille, mais peut-être qu’elle ne verrait plus les choses de cette façon une fois confrontée à cela. Son maître lui posa une question, la sortant de ses réflexions. «Évidemment j’en ai une ! Mais ce n’est pas la top qualité.» Bien qu’elle eut préféré se battre avec son arme, ‘Lynn choisi d’accepter l’offre d’Alysandre. Après tout, elle devait mettre toutes les chances de son côté. La jeune fille choisi une épée de taille moyenne, qui lui permettrait d’utiliser sa force, mais sans être trop désavantagée par une arme trop lourde. Sur le conseil de son maître, elle s’empara aussi d’un bouclier et d’une dague. Elle suivit ensuite son maître sans répliquer. La perspective de ce qui s’en venait lui avait enlevé le goût de tout contester, et les efforts qu’elle devait mettre pour cacher son stress lui prenait toute sa concentration. Son visage demeurait neutre et sa démarche restait naturelle, comme si elle était relaxe.

Les deux femmes passèrent donc à la chambre du soldat. Maëlynn sursauta lorsqu’Alys s’adressa à elle. Elle fut toutefois prompte à réagir cette fois. «Et quoi encore !? Je ne suis pas ton esclave tu sauras ! Si tu les veux ces armes, amènes-les toi-même ! Sinon tu t’en passeras car ce ne sera surement pas moi qui les traînera, tu peux toujours rêver !» Les deux femmes se dirigèrent vers la tour de la magicienne. Maë était décidée à ne pas se laisser intimider. Après tout, même si Lyra était la sorcière impériale, elle était un être vivant comme tout le monde ! Alysandre cogna à la porte, et cette dernière s’ouvrit quelques secondes plus tard. Le maître s’inclina devant la sorcière, mais l’apprentie ne l’imita pas. Elle ne désirait pas particulièrement faire honte à son maître, mais si cela arrivait, elle ne s’en plaindrait pas non plus ! La soldat les présenta et Maëlynn resta silencieuse, ne voyant pas ce qu’elle aurait pu ajouter. La jeune fille se demandait vraiment ce que la sorcière allait pouvoir leur demander… La sorcière ne fut pas bien longue à s’expliquer. Elle énuméra ce qui semblait être son plan et annonça qu’elle avait besoin d’aide pour couper les racines à un plus grand ennemi. Elle n’oublia certes pas de préciser qu’elle cherchait des combattants qui iraient jusqu’au bout et qui n’avaient pas peur de se salir les mains. Maëlynn releva la tête avec un brin d’arrogance. Elle se sentait visée par cette remarque, car ce n’était surement pas Alysandre qui hésiterait à tuer quelqu’un, et elle était certaine que Lyra l’avait senti. Aussi, ne put-elle pas s’empêcher de répliquer. «Je ne suis pas une lâche vous saurez ! Et je sais parfaitement me battre !» La jeune fille avait au moins eu la décence de vouvoyer la sorcière même si elle n’avait pas eu cette intention au départ. Elle savait qu’il était exagéré de prétendre savoir parfaitement se battre alors qu’elle venait de subir une défaite contre son maître, mais elle ne considérait pas Alysandre comme une combattante ‘normale’. «Je n’ai pas peur et je peux battre facilement n’importe quel voleur ou assassin !» Maë eut l’intelligence d’arrêter là et de ne rien ajouter. Elle espérait que ses paroles convaincraient la sorcière qu’elle avait la détermination pour exécuter cette mission plutôt que de la faire passer pour une jeune indisciplinée !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 22:22    Sujet du message: Première rencontre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> RP stand-by Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky