Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Rencontre entre Callisto et Mélyssandre

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> RP stand-by
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 16/11/2012 21:00    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

En route sur le chemin qui menait au château d’Émeraude avec son cheval qu’elle avait pu s’acheter avant d’entreprendre son tour d’Enkidiev, Mélyssandre regardait beaucoup autour d’elle et s’arrêtait souvent car elle aimait la nature et la nature le lui rendait. Elle pouvait passer des heures figées devant un simple troupeau de chevaux sauvage. Elle s’arrêtait parfois dans les auberges qu’elle croisait et tentait de maîtriser son pouvoir qu’elle découvert comme ça, elle aurait déjà appris à maitriser un pouvoir lorsqu’elle trouverait un mage qui pourrait l’aider à comprendre les arcanes de la magie.

Assis dans une auberge, avec une choppe d’alcool car Mély avait découvert ce doux breuvage auprès des pêcheurs malgré son âge, elle tentait donc de maîtriser ce qui se révélerait plus tard comme un de ses pouvoirs les plus utilisés. Parfois elle se concentrait tellement qu’on aurait pu voir les nerfs sur ses tempes ressortir mais elle n’arrivait pas à activer son pouvoir comme elle le voulait ... Ses émotions était souvent la raison de l’activation de son pouvoir et puisqu’elle n’arrivait pas à activer son pouvoir actuellement, elle décida de se mettre en route vers Émeraude au lieu de perdre son temps. Lorsqu’elle sortit de l’auberge elle ne remarqua pas le groupe d’homme qui sortit en même temps et qui commencèrent à la suivre. Elle prit son cheval et s’éloigna du village lorsqu’elle fut rattrapée par les hommes qui l’entourèrent. Comme elle avait peur, son pouvoir s’activa par magie et elle voyait au travers des hommes mais c’était plutôt inutile. Les hommes avaient une seule chose en tête, c’était d’avoir du bon temps avec une femme aussi belle qu’elle et qui était seule dans les bois. En plus, il pourrait se faire un cheval disait le chef de la bande.
Dans un dernier élan d’espoir, Mélyssandre lança un appel de détresse via message télépathique. Elle espérait que dans ce royaume de chevalier magique, un héros surgirait de nulle part pour défendre la veuve et l’orphelin et l’oppresseur.

** [Aux personnes d’Émeraude] Au secours !!! Je suis attaqué par une bande d’homme qui me veut pour satisfaire leur besoin. Aidez-moi peu importe qui mais je ne veux pas finir violer par des hommes sans vergogne. **

_________________


Dernière édition par Mélyssandre le 13/02/2013 15:56; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/11/2012 21:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Callisto
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 67
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 139 ans

MessagePosté le: 18/11/2012 19:10    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Saut de Callisto

Callisto adorait le monde des humains. C'était formidable. Il avait des émotions et de l'importance. Les humains étaient juste fantastique. Une autre des choses intéressantes était bien évidemment qu'il était impossible à prévoir. En étant dans le monde des humain, sur Enkidiev, elle avait vu plus qu'elle n'aurait jamais vu en restant dans les plaines de lumières. Elle devait remercier les dieux qui l'avaient envoyé ici. C'était difficile se cacher mais, peu à peu, elle avait moins peur de dure qui elle était. C'est sûr qu'elle n'allait pas le dire à tord et à travers comme ça... Exemple : elle aurait bien pu le dire à la femme qui cherchait le même objet qu'elle. Elle connaissait sa sœur et Alys avait écrit le livre. Alors, elle devait savoir qui elle était. Cette femme avait des doutes sur son identité. Mais, si touts les doutes étaient vrais... c'était impossible à vivre. Et puis, Callisto se propose pour être magicienne d'Émeraude quand Sheireen partie avec son amoureux. Et puis, elle fut la magicienne. Tellement contente. Jamais elle n'avait été aussi contente de toute sa vie. Mais, au moins... elle avait vécu cette joie au moins une fois.

Rp de Callisto

L'immortelle avait apprécié sa première classe. C'était tellement agréable se tenir avec des enfants et leur apprendre. Ce qui était encore mieux était qu'elle apprenait quelque chose à des personnes qui voulait apprendre. Depuis qu'elle est née, elle a vécue dans un mon de magie. Alors, il est normal qu'elle aime transmettre son savoir. C'était formidable. Le voile de glace qui la voilait tout le temps était complètement disparu cette journée là. Donc, c'était bien. Elle fut surprise. Paulo, Erwan et Nokomie étaient des enfants formidables. Peut-être devrait-elle se trouver un apprenti? Non, elle en avait assez d'une classe. Elle devait s'habituer à son rythme de vie. La vie était épuisante. C'était bien. Au moins, elle avait autre chose à faire. C'était mieux qu'être dans le monde en haut à regarder les humains. Là, elle avait l'impression de pouvoir avoir des sentiments sans avoir de problème. Mais, une seule chose l'énervait. Alysandre. Elle était où? Certes, Callisto avait eu la preuve que c'était Alysandre qui avait écrit le livre que Sibelial lui avait donné. C'était son écriture. Elle avait vécu de longues années avec sa sœur, normal qu'elle connaisse bien son écriture. Elle était donc dans l'empire. Mais, à chaque fois qu'elle essayait de la localiser, elle était arrêté par une chose qu'elle ne comprenait pas. Donc bon... c'était difficile. Alys s'était caché d'elle parce qu'elle savait.

Pendant que Callisto regardait ses papiers et faisait un peu l'horaire de sa journée du lendemain, elle entendit un message télépathique. Elle ne savait pas du tout qui parlait. Mais, tout ce qu'elle savait c'est que si elle faisait rien, une jeune femme allait être violer. Ayant entendu le message, elle n'avait pas le choix d'y aller. Et puis... C'était peut-être une bonne chose que ce soit Callisto qui ait entendu l'appel. Elle était une belle femme, avec de belles courbes. Elle avait souvent vu des hommes tourné les yeux quand elle passait. Mais, jamais elle n'avait été intéressée par eux. Ses cheveux blancs comme la neige étaient aussi un atout. En fait, au final, elle était seulement une femme magnifique. Elle localisa le plus rapidement la jeune femme et se téléporta à quelques mètres d'elle. Elle ne voulait pas qu'on la voit, comme elle cachait encore son identité auprès des personnes qui n'avaient pas besoin de le savoir. Elle marchait en direction des voix et de l'endroit où elle sentait la présence d'un groupe. Elle vit une jeune femme entourée d'hommes. Elle regarda la femme et lui fit un sourire.

*** [Mélyssandre]«J'ai entendu votre appel. Je viens vous aider, n'ayez pas peur.»*

Elle lui fit un sourire au moment où elle la regardait. N'ayant pas du tout peur des hommes, qui avait pour la plupart une tête de plus qu'elle... Elle entra par l,espace entre deux hommes. Et, elle regarda, les yeux levés, l'homme qui semblait être le chef de la troupe. S'il savait seulement qui elle était...

«Je vous conseillerais d'arrêter tout de suite. C'est peut-être mieux pour votre sécurité.»

Sans aucune émotion, elle regarda si elle avait son arme à la hanche. Et oui, elle l'avait. Mais, dans cette situation là, c'était bien plus facile utiliser de la magie. C'était plus rapide à utiliser et elle maîtrisait quand même mieux ça.

«Hey! Ma belle! Comment veux-tu qu'on te prenne au sérieux? Deux femmes pou le prix d'un! C'est une offre à ne pas manquer!», dit le chef de la troupe, en regardant Callisto.

Étant complètement écœuré de lui, elle mit rapidement sa main au milieu de son torse et actionna son pouvoir de douleur physique. Une douleur intense arriva chez l'homme et tomba à genoux tellement la douleur était forte. Callisto diminua un peu la douleur et il se releva.

«Maintenant, vous pouvez y aller. Ou chacun de vous allez avoir le même sort. À qui le tour?»

En se foutant un peu du sort des autres, elle se tourna vers la jeune femme. Peut-être que les hommes étaient encore là. Elle s'en foutait complètement. S'ils continuaient, ils étaient fous, simplement.

«Comment allez-vous? J'espère qu'ils n'ont rien fait...»


{{Mp sur Ava si y'a un problème :3}}
_________________
Revenir en haut
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 01/12/2012 23:44    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Entourée d’homme qui n’avait en tête que leur propre plaisir et ne sachant pas se défendre, Mélyssandre n’avait que pour seul option pour les repousser que de leur montrer une attitude brave et sans peur même si ce n’était pas vraiment cela. Si elle se laissait aller, ses membres tremblerait de toute parts mais cela attiserait leur envie et Mélyssandre voulait évite cela car après tout elle ne savait pas du tout si quelqu’un se porterait à son secours ou si quelqu’un l’avait entendu tout court.

Soudainement, elle aperçut du coin de l’œil les feuilles des arbres bouger et su que quelqu’un était là à les observer. Il ne restait plus qu’à prier que ladite personne était un allié de la jeune femme et non des bandits car il était déjà plusieurs. Comme pour confirmer ses soupçons, un message lui parvint dans sa tête. Il s’agissait d’une alliée qui avait effectivement entendu son appel de détresse. Elle venait pour lui sauver la vie. C’est à ce moment que tous les muscles de la jeune femme se relâchèrent. En même temps que l’étrangère lui disait cela, elle sortait de sa cachette et lui fit un sourire au même moment ou leurs regards se croisèrent. La jeune inconnue était plutôt belle au goût de Mély et elle ne lui aurait certainement pas fait mal au contraire. La jeune inconnue réveilla les plus sombres désirs chez cette jeune femme, des désirs qu’elle n’avait jamais connus.

Quand elle s’approcha des hommes qui l’entouraient, l’inconnue se fit remarquer très rapidement par celui qui semblait être le chef de cette troupe. Normal me direz-vous, elle venait de les interpeller et de leur demander gentiment de foutre la paix à leur victime, en l’occurrence Mélyssandre. Il semblait plutôt content de voir apparaître cette seconde proie aussi jolie que la première voir encore plus que la première qui était un peu jeune à son goût. Il ne semblait pas vouloir partir aucune des deux proie et c’est donc à ce moment que la femme mystérieuse décida de passer à l’action, elle toucha l’homme au torse et celui-ci sembla éprouver une intense douleur car visiblement tout son corps se contractait sous l’effet de se toucher magique. La femme devait être magicienne ou chevalier car peu de personne possédait de pouvoir magique sur Enkidiev. Après la petite séance de relaxation musculaire, la victime prit ses jambes à son cou suivit de ses comparses. Mély n’allait surement pas les revoir avant longtemps.

La jeune magicienne s’approcha de l’hybride et vérifia si elle était correct histoire de savoir s’ils avaient eu le temps de faire quelque chose.

« - Ils n’ont pas eu le temps de faire quoi que ce soit mais à cause d’eux j’ai perdu mon cheval pour lequel j’avais mis tant de temps à travailler pour pouvoir me l’acheter. Il ne reviendra certainement pas et pourtant sa fais presqu’un an que je l’ai et qu’on chevauche Enkidiev ensemble à la recherche de quelque chose. Au fait, merci d’être venu à mon secours sans vous, ils seraient surement en train de se faire plaisir … Je n’ose pas imaginer. »

_________________


Dernière édition par Mélyssandre le 13/02/2013 15:56; édité 2 fois
Revenir en haut
Callisto
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 67
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 139 ans

MessagePosté le: 07/12/2012 22:07    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

    Callisto n'en revenait vraiment pas. C'était peut-être une des uniques choses qu'elle détestait de la Terre. Les hommes tout comme les femmes n'étaient pas lois. Ils s'en prenaient à qui ils voulaient simplement pour leur bien être, se foutant complètement des autres... En fait, ça ressemblait peut-être à des dieux. Les dieux se foutaient d'eux. Point. C'était bien une grosse chose qu'elle avait compris... Les immortels n'étaient pas là pour les aider. Ils étaient là pour prendre la place des dieux qui se foutaient éperdument du sort des mortels. Ils prenaient ça pour une pièce de théâtre. C'était ridicule. Donc bon, Callisto était ici. Elle voulait aider le plus de monde possible. Malheureusement, ce n'était pas toujours possible. Et puis, oubliant le fait qu'elle devait protéger Enkidiev de l'empire, elle se voyait obligé de protéger les habitants d'Enkidiev contre eux même. C'était du gros n'importe quoi. Heureusement, Callisto était arrivée à l'heure et rien ne s'était produit. Une chance!

    L'immortelle regarda ensuite la femme qui se trouvait devant elle. Non, ce n'était pas vraiment une femme. C'était plutôt une adolescente. Entre 15 et 18 ans maximum. Mais, pourquoi elle était seule? Que faisait-elle avec des hommes comme ça? Avait-elle était dans une taverne? Si oui, il était parfaitement normal qu'elle soit suivi... Surtout par des hommes avec des intentions aussi malsaines. Mais, la jeune femme parla et Callisto l'écouta. La femme écouta attentivement la fille aux cheveux rouges. Elle eut un petite rire. Normal qu'elle ne veuille pas imaginer ce qui se serait passé. Et sûrement, c'était mieux pas.

    «Je vous comprend de ne pas vouloir imaginer ça. On ne sait jamais avec ce genre de personnes»

    Callisto la regarda et sentit quelque chose de bizarre en elle. Non, elle ne voulait pas lire dans ses esprits. Elle voulait juste savoir qui elle était. Et malheureusement, son aura ne lui disait rien.Et pourtant, cette femme là semblait sympathique. Mais, selon ses dires, elle avait voyagé. Alors...Callisto lui sourit.

    «Alors, vous avez voyagé? Aimez-vous cela? Ah et puis, en parlant de voyage. Je pense bien que vous allez retrouver votre cheval. Un animal est fidèle. Il va revenir vers vous. Il connaît votre odeur. Ne vous inquiétez pas. Peu importe vous allez être où, je suis presque certaine qu'il vous retrouvera. »

    Maintenant, Callisto avait un problème. Elle était venu ici avec son pouvoir de téléportation. Et, elle ne pouvait pas rentrer comme ça. Mais, elle devait rentrer. Elle ne voulait pas que les hommes reviennent avec plus de personnes. Elle se tourna vers la femme et lui sourit.

    «J'oubliais. Bonsoir, je me nomme Callisto. Je vous pris. Comment vous appelez-vous?»

    Elle fit une petite révérence par politesse. Bon, bon, bon... elles devraient peut-être rentrer. Ça devenait urgent.

    «Que diriez-vous de rentrer. Je pourrais vous inviter pour la nuit. Je pense que ce serait plus prudent pour vous et pour moi. C'est certain que rester ici n'est pas une bonne chose, voyant ce qu'il vient d'arriver.»

    Oui, Callisto avait l'intention d'y aller à la marche. Mais, en même temps... ça serait vraiment long. L'endroit où ils étaient était environ à 1 heure ou deux heures du château. Donc bon... ça allait être assez long. Heureusement que la jeune femme n'était plus seule. Callisto allait l'escorter. Elle lui fit un second sourire et attendit qu'elle parle.

_________________
Revenir en haut
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 13/02/2013 15:48    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant


Loin d’être en pleurs ou effondrée, Mélyssandre n’était quand même pas de très bonne humeur après ce qu’Il avait failli lui arriver. Ces hommes l’avait surement suivi depuis la petite auberge où elle s’était arrêté peu de temps avant cette incident. Elle regrettait de s’y être arrêté si tard finalement car ce n’était pas la première fois qu’un incident du genre lui arrivait. D’habitude elle arrivait à semer ses poursuivants qui voulait absolument faire sa connaissance disait-il. Il disait aussi qu’il ne lui ferait pas mal mais elle n’était pas née de la dernière pluie et se doutait bien que dès qu’elle aurait arrêté son cheval il lui aurait sauté dessus et dire que ce soir elle avait encore failli se faire avoir. Il ne fallait pas être très brillant pour se mettre encore dans une position comme celle-ci et elle commençait à comprendre pourquoi aucun des magiciens rencontrés auparavant n’avait pas voulu d’elle comme apprentie. Après tout qui voudrait d’une femme un peu trop étourdi pour les aider alors qu’elle aurait pu par simple accident faire disparaître la moitié du château.

Revenant au moment présent, elle n’arrêtait pas de regarder la femme qui lui avait sauvé la vie en quelque sorte et se sentait de plus en plus attiré par cette femme bien qu’elle ne savait pas pourquoi où ce que pouvait bien signifié l’aura blanche autour de la femme justement. Peut-être qu’elle elle pourrait lui dire mais elle n’en savait peut-être rien aussi après tout elle hallucinait peut-être et lui dire pourrait la faire passer pour folle et la faire fuir et elle ne voulait pas qu’elle parte ou du moins pas sans elle. Elle reprit finalement ses esprits à temps pour répondre aux questions de sa sauveuse.

« - Je suis parti il y a presque un an du royaume d’Argent et je suis passé par presque tous les royaumes d’Enkidiev afin de me trouver un maître qui voudrait bien m’enseigner la magie mais dans ma malchance aucun n’a voulu de moi mais je ne sais pas pourquoi et quand à savoir si j’ai aimé voyager je vous répondrai que oui j’ai adoré voyager à travers tout le continent. Les gens sont gentils et il est facile de trouver un endroit où loger quand vous les aidez dans les champs ou à la pêche mais sinon j’espère que vous avez raison pour mon cheval je l’aimais bien et je ne pouvais que compter sur lui pour ne pas m’abandonner ces derniers temps. »

Elle se sentit soudainement gêner lorsque sa sauveuse lui fit une petite révérence tout en se présentant. On ne faisait pas de révérences aux paysans mais aux nobles et à la royauté hors elle était loin de faire partie de ces deux dernière catégories.

« - Je me nomme Mélyssandre et arrêtez avec vos révérences vous allez me gêner. Je ne les mérite pas. Et merci pour l’invitation. Vous avez raison vaut mieux pas que je reste ici avec ces hommes qui traîner dans les parages. Vous habitez loin ? Pas que la marche me dérange loin de là mais je me demandais d’où vous veniez car vous avez répondu plutôt rapidement à mon appel à l’aide. »

_________________
Revenir en haut
Callisto
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 67
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 139 ans

MessagePosté le: 16/02/2013 00:16    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

[justify][list]Franchement, Callisto ne voulait pas rentrer chez elle à pied. Oui, il fallait bien le dire, son pouvoir de téléportation l'avait rendu quelque peu paresseuse. Et puis, on sait jamais ce que Mélyssandre voulait. Peut-être qu'elle allait rester dans une auberge ou bien elle allait la suivre. Et, Callisto voulait bien qu'elle accepte de venir. Ça allait lui permettre de passer plus de temps avec elle, et à mieux la connaître... Qu'est-ce qu'elle racontait elle? Non! Pourquoi voulait passer plus de temps avec une femme qu'elle ne connaissait même pas... Apparemment, elle n'était pas au bout de ses surprises. Cette femme avait une aura spéciale. En fait, il fallait simplement dire que Callisto se sentait bien en sa présence, malgré l'heure tardive et l'endroit inapproprié où elles étaient.

Callisto avait beaucoup voyagé. Alors, elle connaissait parfaitement ce qu'elle ressentait. Elle avait vécu toute son enfance dans le monde des dieux, avant d'être relâchée dans le monde des mortels, sans rien connaître d'eux. Elle avait au final, vécu en simple paysanne pendant près de sept ans pour bien s'habituer au monde où elle devait vivre à présent. Et ce, ce ne fut pas bien compliqué. Pendant ce temps d'adaptation, Callisto était allée partout sur Enkidiev. Alors, la culture était était bien encrée en elle. Sur quelques points, Callisto était parfaitement d'accord avec la femme. Elle disait que c'était possible de trouver facilement un logement, en aidant un peu.

La réaction de la jeune femme fut mignonne et non-surprenante quand Callisto fit sa révérence devant elle. La magicienne d'Émeraude avait juste trop de politesse pour ça. Mais, jamais elle avait eu un problème avec cela. Ce n'est pas pour autant qu'elle changera ses attitudes. Finalement, la seule femme répondit à sa question et la magicienne l'écouta avec un grand sourire. Elle approuva sa proposition et dit que c'était une excellente idée. Puis, elle posa une question à son tour qui laissa Callisto dans l'embarras... Comment allait-elle pouvoir lui répondre, sans trahir le rôle d'Immortelle, qu'elle voulait cacher et démontrer au moment où que ce serait le mieux.

«Je me nomme Mélyssandre et arrêtez avec vos révérences vous allez me gêner. Je ne les mérite pas. Et merci pour l’invitation. Vous avez raison vaut mieux pas que je reste ici avec ces hommes qui traîner dans les parages. Vous habitez loin ? Pas que la marche me dérange loin de là mais je me demandais d’où vous veniez car vous avez répondu plutôt rapidement à mon appel à l’aide. »

Callisto était présentement dans le trouble. Elle ne pouvait pas dire qu'elle venait du château sinon elle allait comprendre qu'elle était venu en se téléportant... Sinon, elle devait inventé un endroit et faire comme si c'était sa maison... Mais, dans les deux sens, elle devrait lui mentir... Pourquoi donc le mensonge ne lui dérangeait pas avec les autres? Mais, avec elle... elle n'arrivait pas à lui dire...Callisto semblait visiblement embarrassé. Elle garda le silence pendant quelques longues secondes, amenant un silence lourd sur les deux femme. Disons que le choix n'était pas trop présent. Callisto soupira et ouvrit la bouche pour parler :

«Je suis désolée d'avoir installé un si gros silence. Mais, j'étais pris entre le marteau et l'enclume. Je vais vous dire quelque chose... »

Callisto ferma les yeux et les rouvrit, regardant sérieusement Mélyssandre.

«Si pour vous, habiter proche signifie d'habiter à une ou deux heures, je pourrais dire que j'habite proche. Mais, à la marche, c'est plutôt long, comme vous pouvez le constater. J'habite au Château d'Émeraude et je suis la magicienne de ce royaume. En entendant votre appel, je ne pouvais bien sûr, pas rester sans rien faire et je suis venue... le trajet m'a duré... quelques secondes peut-être?»

Callisto regardait la jeune femme se demandant si elle comprenait... Ça ne se voyait pas dans son visage. Callisto soupira. Pourquoi se sentait-elle si mal à l'aise? Elle parlait à des dieux, à des rois et elle n'avait aucun problème. Alors, pourquoi elle avait des problèmes quand elle devait parler à une femme, qu'elle n'avait jamais vu? Callisto plaçait des mots sans être sûre. Et ça, c'était la première fois de sa vie qu'elle se sentait ainsi... Elle n'avait peut-être pas peur mais, elle essayait de se comprendre elle-même. Un autre soupire se fit entendre avant qu'elle recommence à parler.

«En fait, c'est aussi simple que compter jusqu'à trois pour moi. Je connais peu de gens qui peuvent utiliser ce pouvoir. Malheureusement, il est impossible d'apprendre ce pouvoir... Sur le continent, je connais que deux autres personnes autres que moi qui est capable d'utiliser le pouvoir de téléportation. Voulez-vous toujours me suivre chez moi? Au château? Je vous conseille fortement d'utiliser mon pouvoir... deux heures de marche à cette heure si tardive, c'est un peu long. Vous me suivez?»

Callisto lui tendit pourtant une main sûre et confiante. Mais, ce qu'elle montrait n'était pas du tout pareil à l'intérieur qu'à l'extérieur. À l'intérieur, on voyait une femme peu sûre d'elle et à l'extérieur, on voyait une femme forte et sûre d'elle. Qu'est-ce qu'elle aimerait avoir une réponse....Passer plus de temps avec elle ne serait pas de refus.

_________________
Revenir en haut
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 18/02/2013 20:57    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Tout en se mettant à marcher, les deux jeunes femmes continuaient leurs discussions. Mély écoutait attentivement la belle Callisto lorsque celle-ci parlait et tentait de percevoir ses pensées lorsque cette dernière faisait mine de réfléchir. Et réfléchir Callisto semblait le faire régulièrement surtout après la question que lui avait posé Mélyssandre, c’est-à-dire comment la magicienne d’Émeraude, mel ne connaissait pas encore ce détail, avait pu se rendre si vite sur les lieux puisqu’il avait semblé à la jeune hybride qu’il n’y avait personne dans les parages. Finalement après plusieurs minutes de silence de leur part des paroles surgir des belles lèvres de Callisto.

Elle affirmait qu’elle était prise entre le marteau et l’enclume mais pourtant il n’y avait rien de tel autour d’elle. Mély ne comprenait pas trop ce que la belle dame voulait dire mais elle l’écouta sans rien dire observant ces doux yeux si profonds. Elle affirmait qu’elle habitait à deux heures de marche de l’endroit où il se situait. Réfléchissant rapidement et se remémorant sa carte, Mély sut que la seule chose dans un rayon de 2 heures de marche était le château et comme de fait ses doutes devinrent des certitudes lorsqu’elle continua à écouter la belle femme auréolé de blanc. Elle était la magicienne du château selon ses paroles, cette information fût gravée dans la mémoire de la jeune femme qui cherchait un magicien justement. Elle évoqua la durée de son trajet qui s’était résumé à quelques secondes mais pourtant elle avait bien dis qu’elle était à deux heures de marche ? Mély ne comprenait plus rien.

« - Comment êtes-vous venu alors ? Vous dites que le château est à deux heures et que vous êtes venu en quelques secondes ? Je n’y comprends plus rien. »

La magicienne du château ne cessait de soupirer comme si elle se sentait mal ou n’était pas à sa place. Mély tentait de comprendre le langage du corps mais elle n’avait jamais été douée pour ce genre de truc car elle ne comprenait pas à l’époque à quoi tout cela pouvait servir mais de toute façon elle était trop occuper à observer le corps magnifique de son interlocutrice pour deviner quoi que ce soit.

«En fait, c'est aussi simple que compter jusqu'à trois pour moi. Je connais peu de gens qui peuvent utiliser ce pouvoir. Malheureusement, il est impossible d'apprendre ce pouvoir... Sur le continent, je connais que deux autres personnes autres que moi qui sont capable d'utiliser le pouvoir de téléportation. Voulez-vous toujours me suivre chez moi? Au château? Je vous conseille fortement d'utiliser mon pouvoir... deux heures de marche à cette heure si tardive, c'est un peu long. Vous me suivez?»

La première réaction de Mélyssandre avait été de vouloir posséder ce pouvoir mais ses espoirs furent rapidement anéantis par Callisto qui lui avait affirmé que ce pouvoir ne pouvait s’apprendre. Dommage cela aurait été utile se disait Mél. Sa seconde réaction fut celle qu’elle avait apprise en lisant les divers bouquins de magie qu’elle avait réussis à dégoter par ci par là. Elle s’inclina respectueusement devant cette magicienne qui n’était en fait qu’une Immortelle déguisé en mortel.

« - Je vous suivrais n’importe où, maître. Et puis j’aimerais en apprendre un peu plus sur vous, sur les Immortel ainsi que sur l’aura blanche qui vous entoure mais surtout je vous trouve très belle. »

Mély s’inclina encore plus bas, le visage rougie par la gêne du précédent commentaire. Qu’est ce qui lui avait pris aussi. Comme si un être aussi important dans la création de Parandar allait lui accorder un simple regard. C’était déjà un miracle selon les livres qu’elle l’ai sauvé de ces hommes …

« - Veuillez m'excuser pour ce dernier commentaire inapproprié.»

_________________
Revenir en haut
Callisto
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 67
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 139 ans

MessagePosté le: 22/02/2013 22:58    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Callisto se sentait peut-être un peu... perdue. Elle savait qu'elle en avait trop dit. Elle était perdue, elle allait savoir qui elle était. Il avait deux réactions possibles; soit elle allait partir, de peur de ce qu'elle était ou bien elle allait se dire qu'elle était misérable et qu'elle ne méritait pas de lui parler. Mais, bien que la magicienne pensait cela, elle ne le savait pas. Elle n'avait jamais dit qui elle était à quelqu'un. Elle préférait attendre le bon moment. Callisto croisa les bras, se mordant la lèvre inférieur. Non, c'est bon, calme-toi. Tu ne dois pas être déconcentrée... L'immortelle se sentait prise et perdue. Jamais dans toute sa longue vie elle avait ressenti un tel sentiment de gêne en elle. Et voilà qu'une femme qu'elle ne connaissait pas et qu'elle avait sauvé de bandits lui faisait ressentir un sentiment si … étrange et géniale à la fois. Callisto regardait Mélyssandre, sans savoir quoi dire de plus. En fait, elle préférait ne rien dire parce qu'elle ne savait même pas encore si la future apprentie avait fait le lien. Peut-être qu'en fait, elle était inculte mais sérieusement, juste à sa façon de parler, ça ne devait pas être le cas...

Callisto soupira, avant qu'elle commence à parler : «Je vous suivrais n’importe où, maître. Et puis j’aimerais en apprendre un peu plus sur vous, sur les Immortel ainsi que sur l’aura blanche qui vous entoure mais surtout je vous trouve très belle » Maître? Ce n'était pas si bon... Elle ne méritait pas de se faire appeler ainsi, bien qu'elle soit une créature divine et part la même occasion un pion des dieux... Elle voulait en apprendre plus sur les dieux? Sur eux, les immortels. Finalement, Callisto se mordit une seconde fois la lèvre inférieure. Ses doigts bougeaient nerveusement sans même qu'elle s'en rendre compte. Ses bras, croisées sur sa poitrine, montraient assez bien sa grande gêne et le tout. Callisto fut assez gênée d'entendre la femme lui dire qu'elle était belle. Les joues rouges de gêne, Callisto tourna le regard de ses yeux. En fait, la jeune femme aussi était magnifique... Elle s'inclina alors devant l'immortelle! Non! C'était justement ce qu'elle ne voulait pas entendre ni voir! Elle vit ses joues rouges aussi. Elle eut un léger sourire en coin. «Veuillez m'excuser pour ce dernier commentaire inapproprié » De quoi inapproprié? Elle avait dit ce qu'elle pensait, simplement, non?

Callisto la regardait. C'est vrai ce qu'elle disait à propos de l'aura blanche. Même Callisto qui était un être magique pouvait ne pas remarquer certaines choses. Elle fut par contre surprise d'elle même de ne pas avoir eu conscience de l'aura blanche qui entourait cette femme. Selon son entraînement, ses savoirs et tout les livres, cette lumière signifiait les âmes sœurs. Hors, Callisto ne connaissait pas du tout cette femme et cela devait être réciproque. Alors, pourquoi avait-il le signe des âmes sœurs? Apparemment, elles devaient être fait pour se rencontrer un jour. Callisto soupira, se décidant à reprendre la parole malgré sa grosse période de gêne, assez évidente. «Tu dois être surprise hein? Une femme bien normale... qui est une immortelle. C'est assez étrange, n'est-ce pas? Je te préviens, sur le continent, je suis au courant de deux autres immortels. L'un étant mon oncle et l'autre étant ma sœur. Il n'y a pas d'autre personnes. Je serais certainement la seule Immortelle de ta vie que tu verras... Normalement tu n'aurais même pas du savoir mais, je ne sais pas...» Callisto s'arrêta dans ce qu'elle était en train de dire. D'un coup, elle rougit jusqu'aux oreilles... Pourquoi se sentait-elle si bien mais si mal à l'aise en même temps? C'était trop étrange! Pourquoi donc elle se sentait ainsi? Elle mit ses doigts fins sur sa bouche prenant une bonne inspiration. Mély lui avait bien dire, non? «... je ne sais pas pourquoi je te l'ai dit. Est-ce parce que je ressens quelque chose d'étrange? Que je n'ai jamais senti, dans mes 132 ans d’existence... Je ne le sais pas. Mais, je peux te dire que tu es magnifique... en plus, cette aura blanche t'ajoute un charme... Tu es très belle... Je ressens quelque chose envers to. Est-ce par rapport à cette lumière? Je ne mérite certainement pas qu'on s'incline devant moi...» Callisto s'inclina devant la femme, même si elle savait qu'elle n'aimait pas trop cela. Oui, elle venait justement de lui dire de ne pas le faire mais, elle le voulait bien. Si Mélyssandre l'avait fait, normal qu'elle le fasse aussi. C'est la logique même, non?

Une seconde fois, Callisto s'arrêta dans son geste. Pourquoi elle avait dit tout cela? Hein? Elle disait vraiment! Elle le pensait vraiment... Mais, pourquoi elle était capable de se retenir normalement, mais pas ici? Elle soupira une seconde fois et se trouve complètement vers la jeune femme. Elle lui sourit, un sourire qui se voulait rassurant et lui prit la main cette fois ci. «Mélyssandre, n'aie pas peur... je sais environ tout ce qu'on raconte sur les immortels. Comme tu as lu des livres, il doit être normal que tu aies peur. Mais, je ne suis pas comme eux... » Elle devait défendre les immortels, en ayant en tête l'image de sa sœur qui était aller dans l'empire pour faire comme son père. Compliqué... trop compliqué. «Que dirais-tu de terminer cette discussion chez moi? Ce n'est pas le lieu approprié pour cela... Prends ton temps de bien analyser. J'accepte ta décision peu importe; je suis bien ouverte.» La magicienne sourit à sa future apprentie et la regarda. Elle lui laissait le temps de répondre.. ou bien de refuser son offre. Franchement, Callisto allait s'en vouloir pour toute son existence si elle ne se retrouvait pas avec Mélyssandre, parce qu'elle était une immortelle. Elle attendit la suite, espérant qu'elle veuille bien.

_________________
Revenir en haut
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 13/03/2013 17:47    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Les quelques secondes qui passèrent après avoir parlé et sa petit révérence durèrent des siècles aux yeux de Mélyssandre. Elle ne savait pas trop quoi faire ou même quoi dire surtout qu’elle se sentait un peu niaiseuse d’avoir dit ce qu’elle avait dit. Callisto était une Immortelle et non une simple mortelle … Comment pouvait-elle simplement penser qu’un des serviteurs des dieux puissent s’intéresser à elle. La jeune hybride était en train de paniquer un peu comme cela lui arrivait souvent ces temps-ci et il n’y avait qu’une seule façon de calmer cela mais devant cette inconnu, du moins à ses yeux, elle ne pouvait pas faire cela car elle était la source de sa panique.
Après s’être finalement relever, Mély ouvra ses oreilles, pas au sens littéral bien entendu, afin de pouvoir écouter ce que Callisto allait dire. Son cœur battait la chamade vu qu’elle était stressé et ne savait pas qu’elle réponse elle obtiendrait.

«Tu dois être surprise hein? Une femme bien normale... qui est une immortelle. C'est assez étrange, n'est-ce pas? Je te préviens, sur le continent, je suis au courant de deux autres immortels. L'un étant mon oncle et l'autre étant ma sœur. Il n'y a pas d’autres personnes. Je serais certainement la seule Immortelle de ta vie que tu verras... Normalement tu n'aurais même pas dû savoir mais, je ne sais pas...»

Mélyssandre écoutait attentivement et notait toute les informations dans sa tête, Elle arrivait à compartimenter les informations qu’elle entendait comme sa elle pouvait les retrouver plus tard lorsqu’elle en aurait besoin car ces informations-là lui était inutile pour le moment mais qui sait plus tard. La suite des paroles de la magicienne d’Émeraude fit rougir Mély jusqu’aux oreilles. Elle … elle la trouvait belle ? Comment une Immortelle qui possédait la perfection puisqu’elle était une créature des Dieux pouvait trouver belle une simple mortelle ? C’était inimaginable pour la jeune femme … Elle ne comprenait vraiment pas mais elle rougissait pareil. Le corps humain était bizarre parfois. Au moins, elle ressentit de la joie en sachant qu’elle aussi ressentait quelque chose pour elle, le tout était réciproque. Un long soupir de soulagement se fit entendre venant de Mel. En voyant s’incliner Callisto, Mélyssandre avait juste le goût d’aller se cacher dans un trou et de ne plus jamais en ressortir. Elle ne méritait pas toute cette attention et elle ne voulait pas qu’on s’incline devant elle surtout pas venant d’une personne comme celle qui s’inclinait devant elle actuellement.

Écoutant son cœur, Mély s’approcha de Callisto et lui prit la main. Callisto sembla comprendre le message car ils se retrouvèrent rapidement dans une pièce qui était ailleurs sans aucun doute. Lâchant la main, Mély se mit à tourner sur elle-même pour imprégner dans sa tête les lieux et observer son environnement du même coup. Elle devait se trouver dans la tour de la magicienne d’Émeraude se dit-elle. Elle se souvint que sa sauveuse avait posé une question juste avant la téléportation.

« Je n’ai pas peur de vous, maître Callisto. Au contraire, sinon je ne serais pas venu ici. J’aimerais devenir votre apprenti pour que vous puissiez m’apprendre la magie. »

_________________
Revenir en haut
Callisto
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 67
Présence: Présent(e)
Race(s): Immortelle
Sexe: Féminin
Âge: 139 ans

MessagePosté le: 16/03/2013 23:21    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Qu'est-ce qu'elle faisait? Elle avait perdue toute maîtrise de ses moyens. Comment se faisait-il qu'elle se soit laissé allé autant. Ce n'était pas son genre et puis ce n'était pas permis qu'elle fasse cela. Mais bon, les dieux ne faisaient rien pour l'aider dans ses deux quêtes... alors elle devraient avoir le droit de faire un peu ce qu'elle voulait. Dire qu'ils s'occupaient plus de Callisto que de Alysandre. Bien que la femme, blanche comme neige était d'une sympathie rare, ils préféraient s'occuper et surveiller ce qui étaient accessibles : Callisto. La barrière que Callisto s'était créé pour ne faire souffrir personne et surtout ne pas se faire souffrir inutilement tait en train de se briser avec cette femme. Était-ce un hasard? Ou bien son destin? Callisto ne croyant pas tellement au destin, elle conclu que c'était le hasard... comme trop de choses. Callisto, en ce moment, ressentait des émotions purement humaine : la gêne, l'amour, l'incompréhension et bien d'autre. Pourquoi ne lui avait-on pas appris comment réagir? Rouge comme une tomate devant Mélyssandre, Callisto ne savait plus quoi faire. L'immortelle regarda la jeune femme avec un beau sourire. Elle voulait qu'elle vienne, qu'elle n'ait pas peur... Et pourtant, elle sentait qu'elle avait fait la pire erreur du monde en lui disant qu'elle était immortelle.

Callisto fut assez surprise de sentir la main de Mélyssandre prendre la sienne. Elle ressentit une immense chaleur et c'était agréable. Ce geste disait qu'elle voulait la suivre et Callisto fut emplie d'une immense joie sans nom. Les joues légèrement roses, Callisto se téléporta dans sa tour, dans la salle principale. À ce moment la`, elle prit réellement le temps de la voir. Ses torches enluminent la pièce. C'était bien plus efficace que la seule lumière de la lune... reflet de celle du soleil. Ses cheveux étaient magnifiques, tout comme son visage. Fin mais beau. Indescriptible. Avant de re-rougir autant que quand elle lui avait dit qu'elle était belle. Elle rougit à ce moment là, en repensant à cela. *Non! Calme toi Callisto!* Elle se calma et sourit à Mély.

Elle allait lui parler pour continuer la conversation mais non, Mély commença. Elle lui dit qu'elle n'avait pas peur d'elle. L'immortelle eut un soupir de soulagement. Elle voulait absolument qu'elle soit à l'aise avec elle bien que Callisto était gênée. Était-ce la même chose pour elle? Sinon, elle ne serait pas venue ici... Elle eut un gros sourire et elle l'adorait. Elle était si gentille. Puis, elle le lui demanda : elle voulait devenir apprenti... Jamais la magicienne n'avait pensé qu'elle aurait un apprentie. Mais... ce n'était pas n'importe qui.Ça lui permettrait de rester avec elle... «Tu souhaiterais être mon apprentie? Apprendre la magie par moi, une immortelle?» Callisto avait vraiment des doutes, mais elle ne voulait pas du tout la forcer... «Je voudrais bien accepter ta candidature, si on peut dire cela ainsi. Depuis que je t'ai sauvé, je ressens quelque chose de bizarre et je me suis même ouverte à une parfaite inconnue. » Elle regarda le plancher avant de relever la tête. «Et... je vais faire quelque chose que je fais rarement... je voudrais apprendre à te connaître. Moi, Immortelle qui a vécu des millions de choses n'a pas encore eu la chance de vivre cela. Et tu es la seule qui me l'a fait découvrir...»

Voilà que Callisto se confiait à une inconnue. «Ne porte pas attention à tout ce que je dis... j'accepte de prendre une femme comme toi en apprentie. J'en suis même heureuse. » Elle lui fit un gros sourire, en attendant une réponse. Mais, elle reparla : «Mélyssandre... je suis contente que tu n,es pas peur de moi... que tu sois même contente d'être avec moi. Je ferais de mon mieux pour t'entraîner et te montrer toutes les techniques possibles pour t'aider.» Callisto lui fit une énième révérence. Elle savait parfaitement que ça la gênait, mais Callisto aimait bien le faire. Elle se releva. «Pardonne moi, je sais que tu n'aimes pas trop...» Callisto était trop gênée contrairement à l'habitude. Toutes ses paroles n'étaient pas faciles...

_________________
Revenir en haut
Mélyssandre
Magicien(ne) d'Émeraude
Magicien(ne) d'Émeraude

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 27
Présence: Présent(e)
Race(s): Elfe | Fée
Sexe: Féminin
Âge: 23 ans
Localisation: Quelque part dans les jambes de Callisto

MessagePosté le: 27/03/2013 15:56    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre Répondre en citant

Mélyssandre n’avait le goût que d’une seule chose actuellement et c’était de sauter de joie car elle avait enfin atteint le but qu’elle s’était fixée il y a de cela des mois. Elle avait enfin trouvé quelqu’un qui accepterait de lui apprendre à manier la magie, à la comprendre et à l’appréhender. Elle allait enfin pouvoir devenir magicienne. Sa mère serait fière d’elle si elle pouvait la voir d’où elle était maintenant. Mais une chose était encore plus belle que tout ce qu’elle avait pu penser avant. La personne qui lui apprendrait la magie n’était pas n’importe qui … C’était une créature crée par Parandar lui-même et cette créature avait appris la magie auprès des personnes qui le contrôlait mieux que quiconque … Son maître était une Immortelle, créature surnaturelle plutôt rare dans ce monde laissé à l’abandon par les dieux et celle-ci lui plaisait bien. Mélyssandre la trouvait très belle & chaque fois qu’elle la regardait elle la désirait plus que tout mais il se connaissait à peine et donc devrait faire connaissance avant que celle-ci puisse laisser libre cours à ses passions car de toute façon elle n’éprouvait peut-être pas la même chose qu’elle-même si avec son comportement le tout semblait réciproque.

« - Je vous remercie, maître. Celle fait des mois que je recherche quelqu’un comme vous et c’est après être passé proche d’être violer que finalement je vous trouve. Drôle de coïncidence … Qui sait peut-être les dieux l’avait écrit comme cela. Moi aussi j’aimerais apprendre à vous connaître avec le temps et qui sait ce que le destin nous réserve …»

Mélyssandre regardait du coin de l’œil son nouveau maître tout en regardant la pièce dans laquelle elle se situait et n’arrivait tout simplement pas à le croire. Elle était dans l’antre d’une Immortelle … Elle une simple mortelle de rien du tout ? Elle perçu une révérence du coin de l’œil et rougit. Le destin allait leur dire comment le tout allait se passer.


[Très petit mais je savais pas quoi dire. Fin du RP.]
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 22:24    Sujet du message: Rencontre entre Callisto et Mélyssandre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Archives -> Toutes les archives -> x En jeu -> Évènements -> RP stand-by Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky