Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
l'Antre de la Griffe Sanglante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Empire Noir -> Lapis Lazuli -> Forêt des Énamiah
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zekhen
Chef des Chevaliers Impériaux
Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 518
Présence: Présent(e)
Race(s): Lycanthrope pur souche
Sexe: Masculin
Âge: Immortel (307)
Génération: Exception
Localisation: Tapis dans l'ombre à vous observer.

MessagePosté le: 01/05/2013 12:07    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant




C'étais anciennement un Temple qui tombait en ruine. Zekhen avait ausitôt été charmé par l'endroit. Sans perdre ses habitudes d'avoir sont Antre a l'abrit des regards, il ne sue resister a la tentation de prendre demeure ici, dans le creu de cette montagne volcanique. Il pris aussitôt soin d'amélioré les lieux a sont gout afin de le rendre plus glorieux qu'une simple tanière. Grâce a sont pouvoir sur la terre, il avait su creuser diverses galeries, autant des sorties de secours, que des mortelles. Si l'ont était pas invité, il était impossible de trouver l'Antre, a moins d'être la personne la plus chanceuse qu'il existe car non seulement les tunnels étaient plongé dans la pénombre, certains avait des crevasses mortelle qui terminaient directement dans la lave plus bas.

Lorsqu'on arrivait a l'Antre, une lueur rougeâtre se dessinait dans la grande pièce principale, cette lueur émanait bien entendu de la lave que l'ont pouvait observé plus bas. Une large passerelle de pierre volcanique menait aux escaliers de l'entré principale de l'Antre. Contrairement a ce que l'ont pourrait croire, l'endroit n'étais pas excessivement chaud, il était même agréable d'y être, mais évidement, c'étais plutôt impossible d'y avoir froid. Si ont levait la tête avait d'y entré, l'ont pouvais remarquer une énorme crevasse sur le côté Ouest. C'étais un passage juste assez grand pour laissé un dragon y entré et y sortir. De l'extérieur, ce même tunnel étais camoufflé naturellement par la pierre ce qui le rendais impossible a trouver a moins d'y connaitre l'entré d'avance. C'étais d'ailleurs Eronymek, le dragon d'Ophélia, qui avait trouver le passage et modelé a sa guise afin d'avoir acces a l'immense grotte qui abritais l'Antre.

Seuls les membres de la griffe sanglante, leurs loups géant ainsi que les invités savaient comment s'orienté dans les divers tunnels sans risquer une mort tragique. Alors gare a celui qui oserait pénétré en ces lieux. sans compté les dangers naturels ou même un peux forcé des tunnels par le maitre des lieux, des loups géant sholiens, des Lycans et même un dragon veille jalousement sur cette demeure.

_________________

"Le guerrier est un combattant défendant des idéaux auxquels il tient plus que jamais. Il naît dans des situations en impasse lorsque les solutions les plus pacifiques sont épuisées. Le guerrier ne lutte plus pour l'obtention d'un pouvoir. Il fait la guerre pour obtenir la paix et la liberté d'être. Désormais, c'est lui l'agressé. Le guerrier est donc un paradoxe à lui tout seul."
Forme Lycan


Dernière édition par Zekhen le 03/05/2013 17:37; édité 5 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/05/2013 12:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zekhen
Chef des Chevaliers Impériaux
Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 518
Présence: Présent(e)
Race(s): Lycanthrope pur souche
Sexe: Masculin
Âge: Immortel (307)
Génération: Exception
Localisation: Tapis dans l'ombre à vous observer.

MessagePosté le: 01/05/2013 13:47    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant



Depuis qu'il avait integré le peuple de l'Empire, jamais Zekhen n'avait trouver pertinent le fait de se construire sa propre demeure ou quoi que ce soit. Il ce contentais d'un endroit reculé de la forêt, une tanière a l'abrit des regards tout simplement... Puis avec la ''famille'' grandissante les besoins avaient changer. Il avait aussi réalisé que ses propres valeurs et habitude devaient être modifié un tantinet. Il avait donc décidé de ce mettre a la recherche d'un endroit pour se construire un Manoir modeste. Quelque chose de vivable, moins sauvage et un peux plus acceuillant (Du moins selon Zekhen). Il pensais aussi a Eynio, a Ophélia pour qui cet endroit serais toujours leur refuge. Il pensais aussi a Sibelial. Il voulais construire un endroit ou tous seraient bien, leur chez soit, un chez soit pour sa Ténébreuse et lui. Après les catastrophes et cette grande accusation qu'elle lui avait porter, le Lycan ressentais le besoin de lui montrer qu'il n'étais pas seulement capable de la proteger, bien que maladroitement, de l'éttoufer, il était aussi capable de lui offrir une demeure, un endroit ou la porte serait toujours ouverte, ou elle serait en sécurité et toujours accepter et aimer. Qu'il savait aussi lui offrir un endroit ou vivre, un chez soit.

Sont clan avait aussi besoin de quelque chose de plus prestigieux qu'une tanière. Avec les années qui avaient passé suite aux catastrophe, Zekhen avait réalisé que ses capacités et celles qu'il avait offert a ses deux recruent étaient tout aussi importante que le sang royal qui pouvait coulé dans les veines d'un Roi ou d'une Reine. Il était le dernier représentant de sa race, il était un Lycan pur et jamais il n'y en aurait d'autre. Il avait donc décidé de faire une recherche subtile afin de découvrir des personnes potentielles qui mériterait ce cadeau. Il voulait depuis longtemps aggrandir sont clan et, avec les nouvelles terres, l'occasion était parfaite. Beaucoup de choses avaient changer et beaucoup de choses allaient devoir être mises en place aussi.

Il n'avait pas seulement passé sont temps a construire sont Antre, il avait donné beaucoup aussi pour relever l'Empire. Ont avait eu souvent besoin de sont expertise tout comme certain autres qui avaient déja subit ce genre d'évenement. Lorsqu'ils avaient tous quitté Irianeth, cela avait été beaucoup plus dure pour le Lycan que quitté Esprit. Pourquoi? Sans doute qu'il refusais de quitté l'endroit ou il était né, même s'il ne considerait pas cet empire comme le sien a l'époque. C'étais de tourner la page, de ne plus jamais pouvoir remettre les pieds dans les forêts, au pieds de ces montagnes qui l'avait vue naitre, qui avait vue le sort que son clan avait subit.

Bref, l'Empire c'étais remis sur pieds en un temps reccord. Le peuple avait encore une fois sue montrer sa force et sa volonté de survie. Malgré les pertes, malgré les obstacles, les Empiriens, selon Zekhen seraient toujours le peuple le plus fort. Qu'il puisse perdre des guerres ou des combats, cela ne comptais pas. Les Empiriens avaient quelque chose en eux qui les rendaient différent du reste d'Enkilisar. Cette volonté de vivre innébranlable, cette volonté de mérite a la vie. Les terres qu'ils avaient choisi étaient beaucoup plus clémente qu'Esprit, Shola ou le Desert. Les températures étaient parfaite. Les terres aussi, bien que le Lycan comptais explorer plus a l'Est afin d'esperer y découvrir encore plus de forêt ou de terres fertiles, bien qu'au loin des chaines de montagnes aussi se dessinaient.

Il était vrai que durant un long moment, il en avait eu marre de vivre parmis le peuple, non parmis l'Empire, mais un peuple. Il avait aussi réaliser tranquillement qu'il était tout de même l'une des têtes importante de celui-ci, une tête dirigeante malgré lui. Malgré qu'il avait longtemps mis tous les efforts possible pour n'être considerer que comme le Chef des Impériaux, il semblait que le peuple l'amais beaucoup plus que cela, tous le monde le conaissait, Ont le traitais en héro et sincèrement, il ne comprenait pas vraiment pourquoi. Il n'avais pas changer, il avait toujours été le même, mais depuis les évènements, il était maintenant impossible de pensée se promener dans le village sans avoir droit a des sourires et des révérences...? Ils étaient tous des héros, ils avaient tous survécue et avait tous sauvé, aider une personne.

Sibelial lui avait fait part qu'elle voulais quitté sont poste d'Impératrice a sont plus grand soulagement. Cela le peinais aussi légerement, car elle avait sue être une Impératrice exemplaire. Celui ou celle qui la succederait aurait a faire a un grand défis. Bien qu'il n'étais pas chaud a l'idée de se faire dirigé par quelqu'un d'autre, il avait confiance quand au choix de sa douce obscure et il savait très bien qu'il faisait tout de même se qui l'enchantais et que jamais personne ne le forçerais sur quoi que ce soit. Lorsque la rumeur c'étais répendu, certains avaient mentionner leur interêt pour que Zekhen soit Empereur. Premièrement, cela le surpris énormement que le peuple murmure sont nom, mais deuxièmement, devenir Empereur pour lui était impossible. Bien qu'il aimait l'Empire et protègerais ceux qui étaient devenue les siens, la fonction d'Empereur lui donnait simplement des maux de tête rien qu'a y pensée. Il n'étais pas fait pour diriger les Empiriens. Il était fait pour dirigé des combats, des guerre et sont propre clan. C'est ce qu'il voulait et c'est ce qu'il aimais réellement faire. L'action c'étais sa vie, sans actions, il deviendrais probablement fou. Sont poste pourtant ne l'Empêchais pas de pouvoir donner sont avis sur les choix pour l'Empire et de mettre son grain de sel. Cela lui suffisait amplement. Il avait aussi certaines rumeur comme quoi Ophélia et Furie étaient les candidate pour le choix de Sibelial. Il n'avait pas eu la chance d'en discuté suffisament a sont gout avec la Vampire, mais le coeur de père en Zekhen refusais cathégoriquement que sa fille, sa princesse soit a la tête de l'Empire. Oh, pas qu'il ne la croyais pas capable, au contraire, mais les dangers étaient si grand, le continent était encore a découvrir, les dangers étaient plus nombreux et plus difficile a voir venir, malgrés la disposition stratégique du Palais, Zekhen se refusais a voir une cible apparaitre sur la tête de sa fille. Quand a Ophélia qu'il considérait aussi comme sa fille, c'étais presque pareil. Il en avait discuté avec Sibelial et bien que celle-ci l'avait rassurer, cela n'avait rien de rassurant et pire encore, elle semblait refuser ses arguments. Leur discution tourna aussitôt au vinaigre lorsqu'il compris qu'elle comptais nommer sa fille pour la remplacer. Il sentie alors une grande colère monté en lui et il préféra clore leur conversation pour l'instant, car se sujet le touchais trop. Il était en colère, en colère qu'elle ne comprennent pas. Furie étais peut-être la parfaite candidate, mais c'étais sa fille, sa petite pierre précieuse, c'étais tout ce qui lui restais de sont amour avec Chlotilde. Est-ce qu'elle le faisait exprès ou quoi? Pourrait-il un jour souffler et cesser de craindre que ceux qu'il porte dans sont coeur ne soient assassiné pour une question de titre? Il c'étais contenté de grogner. Oui, Sibelial avait tenté de le résonner et il lui fis comprendre par se sons lugubre sortie d'instinct comme, comme une menace au fond de lui qu'il n'étais pas du tout d'humeur et qu'il valait mieu qu'elle s'en aille... Et c'étais bien la premiere fois que le Lycan lui en voulait a ce point. Cela n'avait pas été une menace, seulement un conseil, il ne voulais pas être encore plus en colère qu'il ne l'étais.

Quoi qu'il en soit, ce soir la famille s'agrandirait. Hecate, sa sous-chef de surcroit, lui avait fais savoir qu'elle voulais accroître ses forces, mais aussi intégré le clan. Zekhen n'avait pas eu a reflechir longtemps. C'étais le genre de personne qu'il recherchais pour son clan. Une guerrière avec des valeurs très semblables aux siennes. Il lui faisait confiance, elle avait été sa sous-chef depuis quelques années deja et deja, le Lycan n'étais pas du genre a nommé quelqu'un en qui il n'avait pas confiance. il considerais qu'ils avaient besoin d'être plus fort aussi et si sa sous-chef devenais Lycan, c'étais encore mieu. Il la considèrais non seulement comme une soeur d'arme, mais aussi comme une bonne amie et bientôt, elle serais comme sa fille. Elle était prette.

La pleine Lune éclairait le ciel, bien que de l'Antre c'étais plus difficil a voir, Zekhen le sentais. Quelques loups géant dormaient a ses pieds alors qu'il méditais avant de passéa l'acte. Ce n'étais rien de très exigeant pour lui, bien que tout de même un peux fatiguant. Le pire serait pour Hecate. Il lui avait tout expliquer de A a Z ce qui se passerait. Il voulait être sur qu'elle soit prette, qu'elle ait le courage. Elle n'avait pas hésiter, tout comme Austral n'avais pas hésiter. Elle étais la deuxième qu'il transformerais de plein gré, il pourrait alors faire le rituel comme sont clan jadis le faisait. Ce qui lui remémorais a chaque fois que lui, n'avait aucun souvenir de cette première transformation, il avait toujours pu se transformer, ses parents n'avaient jamais eu la chance de lui revelé toute l'histoire, il lui reservait ce savoir lorsqu'il monterais a la tete du clan, ce qui évidement, n'arriva jamais. Il savait le principal, il avait découvert aussi d'autres détails durant des années. Comme au combats au Palais. Les deux Lycan qui accompagnaient Anastasia n'étaient pas des Lycan normaux et pourtant, Zekhen avait été supérieur a eux, encore plus fort et plus rapide alors que pourtant il n'avait depuis longtemps vue des Lycan aussi gros que lui, ils n'étaient cependant pas aussi pur que lui et il l'avait sue rien qu'en les sentent.

Des pas attirerent sont attention. Il ouvrit un oeil et aperçue Hecate qui traversais le pont de pierre afin d'arrivé a l'entré de sont Antre. Quelques loups levèrent la tête, d'autre se levèrent pour aller acceuillir la nouvelle venu, queue battante. Zekhen se leva et se dirigea a la rencontre de sa sous-chef avec un légé sourire aux lèvres.

-Bienvenue chez nous. Fit-il tout en lui faisait un accolade fraternelle.

Sans attendre, Zekhen lui fis signe de le suivre et il se dirigea vers l'Antre. Ils montèrent les quelques escaliers pour entré dans le Hall ou d'autres loup géants se trouvaient. Il marchèrent encore un montant dans les couloirs pour arriver devant une porte.

-Cette pièce sera désormais ton endroit a toi, ta chambre. Peux importe l'endroit ou tu décidera de vivre dans le futur, que ce soit au Palais ou dans ta maison, cet endroit te sera réservé, a toi et a toi seule. Tu en fera ce que tu voudra. Tu pourra aller et venir a ta guise, bien que je te conseille fortement de rester avec moi le temps de t'habituer a ta nouvelle condition et d'apprendre comment t'en servir au plein potentiel.

Il ouvrit la porte et l'ont pu voir une pièce assez grande et simple avec une grande armoire, un bureau et un lit. Sur le lit se trouvais des vêtements a la taille de la Phéryxian.

-J'ai préférée te trouver quelque chose qui fera en sorte que tu soit tout de même confortable pour la transformation, mais ce que tu porte présentement me semble bien aussi, j'avais seulement préférée prévenir, au cas ou tu te pointe avec ton armure sur le dos. Fit-il d'une vois semi-amusé.

Il attendis un peux pour lui laissé la chance d'observé. Puis, ils se remirent en route. Il lui fis faire le tours de l'Antre et lui expliqua aussi les divers entrés et sortie de la grotte que seuls les membres de la griffe sanglante et Sibelial conaissaient. Bien entendu, Zekhen doutais fort bien que des imbéciles osent attaquer l'endroit qui n'étais d'avance déja jamais laissé sans protection. Déja y entré n'étais pas évident. Arrivé a l'Antre sans tombé dans de la lave ou se perdre dans la noirceur était déja un bon succes. Bref, Zekhen était doué pour construire des endroits assez difficile a prendre bien que cette construction était déja présente a sont arrivé. Lorsqu'il avait découvert les lieux, il avait compris qu'il n'étaient plus habités depuis des siècles. Il décida donc de simplement le retaper, le modifié un peux et de le rendre a sont gout ainsi que de le rendre plus pratique pour les besoins de la meute.

-Avais-tu des question? As-tu choisi l'endroit ou tu aurais ton tattouage? As-tu bien manger? Il faudrait comencer d'ici environs une heure, la Lune sera alors a sont plein.

Puis, il songea aussi qu'il devait voir Sibelial, celle-ci voulais discuté avec lui plus tard et lorsqu'elle lui disait qu'ils devaient parler, ce n'étais jamais bon signe, de plus que leur dernière discution ne c'étais pas très bien terminer, il s'en voulait bien entendu. C'étais de sa faute, il n'aimais pas que l'ont menaçe ceux qu'il aimait et pour lui, donner la couronne a Furie étais une grande menace. Il devait essayer de voir autrement. Il tenterais de ce faire pardonner pour sont comportement. Elle n'avait pas mériter sa réaction, peut importe sa décision. Il esperait qu'elle n'arrive pas en plein milieu du rituel de transformation, bien qu'il l'avais avisé qu'il transformais Hecate cette nuit. Celle-ci aurait besoin de sa présence et pourrait être un réel danger pour quiconque s'approcherais des lieux au moment de la transformation. Même les loups géant savaient d'instinct qu'il était préférable de garder leur distance.

_________________

"Le guerrier est un combattant défendant des idéaux auxquels il tient plus que jamais. Il naît dans des situations en impasse lorsque les solutions les plus pacifiques sont épuisées. Le guerrier ne lutte plus pour l'obtention d'un pouvoir. Il fait la guerre pour obtenir la paix et la liberté d'être. Désormais, c'est lui l'agressé. Le guerrier est donc un paradoxe à lui tout seul."
Forme Lycan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hécate
Sous-Chef des Chevaliers Impériaux
Sous-Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 402
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Phéryxian
Sexe: Féminin
Âge: 40 années
Génération: Vingt-deuxième Génération
Localisation: En train de se transformer en loup

MessagePosté le: 08/05/2013 21:56    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant

Saut de sept ans.
Les dernières années avaient été mouvementées, cela était indiscutable. Le continent avait complètement pété les plombs. Il s’était autodétruit. La lave avait englouti une partie, la glace une autre, l’eau avait englouti les côtes et le désert s’était encore plus réchauffé à un point où il était devenu impossible d’y habiter. Les habitants d’Enkidiev n’avaient pas eu le choix; ils avaient du voyager vers l’est et traverser la chaîne de volcans qui leur paraissait impossible à traverser. Ils avaient réussi et cela sans perdre trop de membres de l’Empire. Enfin, pas de membres trop importants. Mais avant tout cela, Hécate avait été chargée d’une mission importante. C’était elle qui avait été désignée par l’impératrice pour aller de l’avant et voir si la vie était possible de l’autre côté des volcans. Avec Primrose et Krynn, elle avait fait la découverte d’indigènes qui se faisaient appeler Elfes noirs. Ils habitaient une partie du continent qui était de l’autre côté de la chaîne de volcans. Hécate était revenue vers l’impératrice et son chef Zekhen et leur avait raconté ce qu’elle avait vu. Comme l’état du continent ne s’améliorait pas, la décision fut prise rapidement. Il fallait aller de l’autre côté de la chaîne de montagne, c’était la seule solution pour garantir la sécurité et la survie du peuple. La traversée avait été longue, très longue. Les plus faibles n’avaient pas survécu, ceux qui n’avaient jamais dû lutter pour leur survie n’avait pas réussi à se rendre au bout du périple. Après plusieurs mois de marche, ils avaient finalement atteint leur objectif et avaient pris possession d’un territoire qu’ils avaient appelé Lapis Lazuli. La garde impériale ainsi que le peu de chevaliers impériaux qui restaient avaient vite assuré la sécurité du peuple et de l’impératrice et ils avaient pu commencer à recréer une cité pour tous. Enfin, ils pouvaient recommencer à vivre.

Pendant la traversée, Hécate avait beaucoup discuté avec le chef des chevaliers impériaux. Il lui avait parlé de son désir d’agrandir sa meute et cela avait aussitôt sonné aux oreilles de la sous-chef des impériaux. Les lycans étaient de puissantes créatures et ils étaient immortels, à moins de se faire tuer, évidemment. Mais l’âge et la vieillesse n’avait aucun effet sur eux. De plus, la perspective de se transformer en énorme loup et d’avoir ses sens encore plus développés lui plaisait. Elle avait toujours voulu acquérir plus de puissance et la perspective de devenir lycan la hantant de plus en plus. La phéryxian avait alors fait part de son désir de faire partie de la meute à son commandant. Ce dernier avait accepté car il avait confiance en elle et qu’elle correspondait parfaitement au profil qu’il recherchait pour les futurs membres de sa meute. De plus, il avait confiance en elle et il savait qu’elle ne le trahirait jamais. Effectivement, Hécate était fidèle à Zekhen et à l’impératrice également. Mais elle respectait beaucoup plus le chef des impériaux. La raison était simple, il était un modèle pour elle. Il était puissant, immortel, grand, fier, expérimenté et craint de tous. Ils en avaient discuté un bon moment et ils avaient convenus de la date du rituel de transformation. Il fallait une pleine lune et un endroit pour le faire. Hécate avait donc du attendre que le repère de la Griffe sanglante soit reconstruit dans leur nouvelle contrée et ensuite, le grand jour allait arriver.

Maintenant
Hécate sentait son cœur battre dans tout son corps. Était-elle stressée, nerveuse ou craintive? Aucunement. C’est l’excitation qui accélérait sa fréquence cardiaque. Elle rêvait de monter en puissance depuis tellement longtemps. Et puis l’idée d’être liée à Zekhen pour l’éternité ne lui déplaisait pas. Bien qu’il l’attirait grandement, elle savait que ce n’était pas réciproque. Il n’avait d’yeux que pour l’impératrice et cet amour semblait inébranlable. Les battements de son cœur s’accéléraient toujours, mais elle ne le laissait pas paraître. Il ne fallait pas que son chef s’aperçoive à quel point elle était fébrile à l’idée de devenir si puissante. Il l’avait avertie que cela serait douloureux, qu’elle serait sans doute ingérable pendant un long moment et qu’elle devrait rester près de lui pendant quelque temps. Mais cela lui était égal. Elle désirait très ardemment se transformer et à présent cela allait se faire maintenant. La pleine lune était très visible. Il n’y avait plus aucun nuage dans le ciel. La soirée s’annonçait parfaite. La phéryxian s’arrêta au bord du pont de pierre. Elle prit une grande inspiration et traversa le pont. C’était le grand moment. Elle aperçu Zekhen qui s’approchait vers elle, près de la porte de l’antre. Elle vit des gros loups qui se levaient pour l’accueillir et le chef de la meute se retrouva devant elle, un léger sourire aux lèvres. Il la prit dans ses bras afin de lui donner une accolade et lui souhaita la bienvenue. Le lycan lui fit signe de le suivre, ce qu’elle fit sans attendre. Ils marchèrent dans différents couloirs, et Hécate s’efforça de mémoriser tout ce qu’elle voyait. Elle ne voulait pas avoir l’air trop désorientée et inconnue après sa transformation. Elle voulait être parfaite du premier coup. Comme toujours. Ils s’arrêtèrent alors devant une porte. Son compagnon lui expliqua que cet endroit serait sa chambre à elle. Il lui dit qu’elle pouvait en faire ce qu’elle voulait et lui conseilla de rester avec lui pour quelques temps. Elle n’avait pas l’intention d’écarter ce conseil.

Zekhen ouvrit la porte. La chambre était assez grande, avec une armoire, un bureau et un lit. La phéryxian n’avait besoin de rien d’autre de toute façon. Elle vit qu’il avait préparé des vêtements pour elle. Effectivement, elle n’avait pas pris son armure. Elle y tenait beaucoup et elle n’avait pas voulu prendre le risque de l’abîmer avec la transformation. « J’irai chercher mon armure au palais quand je serai en état. Ne t’inquiète pas, j’y avais songé. » Elle était amusée elle aussi. Était-ce l’excitation qui l’amusait autant ou bien seulement le sentiment qu’elle allait enfin appartenir à une famille. Elle ne le savait pas. Mais elle avait hâte que tout commence. Elle n’avait pas peur. Elle ne connaissait pas la peur. Tel un guide, le chef de la meute lui fit faire le tour en lui présentant les diverses entrées et sorties de l’Antre. Encore une fois, elle s’efforça de tout mémoriser. Elle se remercia intérieurement d’avoir une bonne mémoire visuelle. Il s’adressa à elle une autre fois. « Combien de temps dure la transformation et après combien de temps pourrai-je me débrouiller par moi-même? J’aimerais avoir mon tatouage sur le pied gauche et oui j’ai bien mangé, ne t’inquiète pas pour moi. Je suis forte et je suis prête. » Elle le regarda avec un regard de défi. Elle n’avait pas peur de lui, ni de la douleur ni de personne. Elle s’était imaginé bien des choses depuis qu’il lui avait annoncé qu’il la transformerait. Elle s’était entraînée encore plus fort pour que son corps soit encore plus résistant. La chevalier aux cheveux bleus avait fait tout ce qu’elle pouvait pour être prête pour ce moment. Rien ne lui ferait changer d’avis et comme tout ce qu’elle entreprenait, elle irait jusqu’au bout.

_________________
Revenir en haut
Zekhen
Chef des Chevaliers Impériaux
Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 518
Présence: Présent(e)
Race(s): Lycanthrope pur souche
Sexe: Masculin
Âge: Immortel (307)
Génération: Exception
Localisation: Tapis dans l'ombre à vous observer.

MessagePosté le: 09/05/2013 01:06    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant

Le caractère d'Hecate lui plaisait. C'étais quand même quelque chose d'assez surprenant venant de Zekhen qui ne laissais pas grand monde entré dans sont cercle de vie privé. Pourquoi était-il ainsi? C'étais une bonne question a laquelle lui-même ne saurait répondre, de toute façon, ce n'étais pas le genre de chose sur laquelle une portais une grande attention, alors sans doute qu'il ne s'en rendais même pas réellement compte lui-même. A un point tel, que jamais il n'avait eu une once de doute sur le fait qu'elle pouvait être attiré par lui. Le grand naif eternel qu'il était. Du moins, c'étais sans doute la seule chose.

Quoi qu'il en soit, une chose était sûre: C'étais qu'il ne ressentais pas de peur en elle et pouvait ressentir l'exitation de sa nouvelle protégé et cela n'étais pas pour lui déplaire. L'éxitation devant une chose nouvelle, une sorte d'épreuve physique, mais aussi mentale ne pouvait qu'exiter de vrais guerrier. C'étais vraiment un truc a la limite sado-masochiste, que beaucoup ne pouvait sans doute comprendre. Voir alors une telle motivation était toujours bon signe et aussi plus agréales. Les choses étaient aussi moins pénible lorsqu'un membre était préparé et désirait vraiment quelque chose. Il eu une pensée pour Eynio et Ophélia, qui n'avaient malheureusement pas eu la chance de vivre un tel rituel. Ils avaient fait face a la douleurs, la peur et ce, seuls. Cela serait sans aucun doute a jamais dans la liste des plus grand regrets du Lycan alpha.

Il était satisfait de savoir que les appartements qu'il avait aménager pour Hecate lui plaisait dans leur simplicité. Il eu un bref sourire a sont commentaire. -Pour ton armure, Je connais une façon pratique de la modifié afin que tu puisse la porté lorsque bon te semblera et elle tira même avec tes transformation, un peux comme la mienne avec ses couroient différentes. Cela m'a pris un certain temps a trouver la bonne façon de faire, sa peut sembler bête, mais lorsque je me transforme, je triple de taille, alors, tout comme toi qui probablement devrait doubler, les couroient métaliques pourraient de un te blessé et de deux, surtout déranger dans tes mouvement et t'enervé au point de la briser en morceau. M'enfin, tu verra. Fit-il tout en marchant.

Ensuite vinrent les questions. Il écouta la sous-chef et remarqua bien sont air de defit dans le regard, mais n'en fis pas réellement de cas. Ils finirent par prendre une embouchure dans les tunnels qui tombais sur un endroit assez caverneux et vaste. Une crevasse au dessus de leur tête faisait en sorte que les rayons de la Lune pénétrais aisément a un point tel qu'on pouvais clairement voir les traits du visage de sont interlocuteur et ce, sans aucune vision nocturne necessaire. Sur le sol se trouvais une couverture et a côté un grand bol et divers accéssoires.

-En ce qui concerne la duré de la transformation, je te dirais que cela dépend vraiment de toi, de ton métabolisme, mais c'est assez rapide, c'est ce qui rend la chose tout de même dangereuse et c'est pourquoi tu doit être en forme. Tu convulsera, fera un arrêt cardiaque dû a la douleur et au chamboulement violent dans ton corps. Puis tu reprendra conscience presque instantanément, l'autoguérison prendra le dessus et tu te transformera alors. C'est la que techniquement, tu pourrais être un danger pour toi-même et pour les autres. Mais nous sommes seuls, alors pas de craintes a y avoir. Une fois ta transformation terminer, tu perdra conscience. Tu te reveillera dans ta chambre sans doute demain soir ou après demain. Il se pourrait que tu te sente égaré sur le coup, confuse. Tu aura l'impression d'avoir la pire gueule de bois de toute ta vie et d'avoir été battu toute la nuit, mais tu reprendra vite le dessus, c'est plutôt ton esprit qui te jouera des tours, car peux importe les blessures que tu pourrais t'infliger lors de la transformation, ta regénération s'occupera du reste. Ah et tu pourra te débrouiller par toi-même assez rapidement, le fais que tu reste près de moi ce n'est pas pour te surveiller, tes transformations seront seulement plus liée a tes émotions aux débuts, mais tu sera toujours tout de même en contrôle, seulement peut-être un peux plus sensible, susceptible, impulsive, mais toujours consciente. Cela ce placera avec le temps, je t'apprendrais a te servir de ton plein potentiel uniquement, ce sera ça mon rôle, pas jouer les baby sitter. Expliqua-t-il calmement.

Il c'étais accroupis prèt des objets et fit signe a Hecate de s'assoir a ses côtés. Il lui enleva doucement sa botte et pris sont pied entre ses mains. -Hecate d'Esprit... Ou de Lapis Lazuli, tu ne sera plus fille mortelle a partir de cette nuit. Tu sera Hecate de la Griffe Sanglante. Tu devra protêger ta famille, comme tu as su protêger et servir en tant que Chevalier, en tant que sous-chef de l'Ordre Impérial. Tu agira avec honneur comme tu l'a toujours fais, tu fera ce qui te semblera juste, mais fais le avec toute l'energie qui habitera ton être. Ta famille ne te demandera rien, ne te forcera de rien, elle sera toujours disponible pour toi, ces loups donnerons leurs vie pour te protégé, je donnerais ma vie pour te protégé, tout comme Eynio et Ophélia le feront désormais, honnore cette confiance. Il entaillant la chair de la Pheryxian pour faire un motif qui lui serais propre.
-Les membres de la Griffe Sanglantes sont tous des guerriers, du louveteaux jusqu'au Lycan. Le guerrier est un combattant défendant des idéaux auxquels il tient plus que jamais. Il naît dans des situations en impasse lorsque les solutions les plus pacifiques sont épuisées. Le guerrier ne lutte pas pour l'obtention d'un pouvoir. Il fait la guerre pour obtenir la paix et la liberté d'être.

Il approcha le grand bol avec un étrange mélange au fond et entailla littérallement l'un de ses bras, du poignet au coude, tranchant par le fait même une veine. Du sang s'écoula rapidement, alors que sa regénération cicatrisa la plaie presqu'aussitôt. Il recomença donc une seconde fois. Il devait y avoir au moins quatre ou cinq litres. Il se redressa et lui tendis le bol. -Bois pendant que c'est encore chaud. Fit-il en jouais évidement un peux avec les mots. Pourquoi autant? Elle comprendrais bien assez tôt. Il attendis qu'elle termine tout, ce qui pris un petit moment. -Il faut tout boire, même si ce goût peut te donner des haut le coeur.

Lorsqu'elle bu, Zekhen s'approcha d'elle et repoussa doucement ses cheveux bleuté pour la morde férocement et sans préavis a la clavicule. C'étais sont endroit de prédilection personnel. La gorge, trop risqué de la tué avec la force qui l'habitais naturellement lui-même, un membre quelconque, c'étais pour les nuls. Cette cicatrice guérirais un peux, mais sa peau humanoide en garderait eternellement les cicatrices, bien que moins cruelle qu'elles ne le devraient, mais sans savoir pourquoi, il semblait que la regénération ne captais pas totalement la morsure du loup qui transformais. Zekhen lui, n'en avait aucune. Ce qu'il ne pu jamais s'expliquer lui-même avec certitude.

Alors que la jeune Phéryxian tenta de le repoussé sur le coup de la surprise et de la douleur, le Lycan la plaqua au sol. Aussitôt, le corps de la pauvre ce mis a convulsé violement, et plus violement encore. Zekhen la maintenais au sol, gardant un contact visuelle avec elle pour ne pas qu'elle disparaisse tout de suite dans le néant. Cela dura quelques minutes puis, elle stoppa net et s'éteignis. Il ne relâcha pas sont étreinte, au contraire, il referma sa poigne. Elle ne revint pas tout de suite et continuais a ce vidé de sont sang. Zekhen compris que quelque chose n'allait pas. Sans hésité, il lui ficha une bonne droite de toute ses forces, a un point tel ou il sentie un craquement dans sa mâchoire. Aussitôt, ses yeux s'ouvrirent et ils n'avaient plus rien d'humanoide. Elle poussa un hurlement terrible, tout en cherchant a reprendre sont souffle. Sont regard bien qu'animal semblait égaré. Il se demandais bien ce qui pouvais lui passé a l'esprit a cet instant même. Puis, les craquements comencèrent a ce faire entendre. N'importe qui hurlerait sous cette douleurs.

Elle le frappa, le griffa, tentant d'arracher sa propre chair. Lorsqu'il compris qu'elle allait atteindre le sommet. Il la relâcha littérallement et celle-ci bondit d'un seul coup. En ce qui concernait ce moment, il savait qu'elle avait besoin d'espace. Elle fini donc par se transformer en louve, mais cela fus bref car elle perdit conscience aussitôt. Zekhen l'oberva un moment et poussa un soupir. Bon, ca c'étais quand même bien passé.

il se sentit étrangement nostalgique. Aurait-il eu la force de faire subir cela a Chlotilde? Lui qui la voulait eternellement près d'elle, dans sont clan. il ne compris pas pourquoi cette pensée traversa sont esprit. Il la chassa en secouant la tête. Il s'approcha d'Hecate et la pris dans ses bras. Sont corps blessé guerissait doucement, elle saignait encore et c'étais normal, elle était faible et pratiquement nue. Toujours avec une Hecate dans ses bras, le Lycan se pencha et ramassa la couverture, dans laquelle il l'emitouffla. Il se dirigea donc vers les appartements de celle-ci et la dépôsa dans sont lit sous les couvertures.

Lors de sont réveil, il tenterais d'être présent. Chose sure, il ne serais pas loin et sentirait sont reveil, mais il laissa deux loup géant a sa porte tout de même au cas ou. Les temps prochain ne seraient pas de tout repos pour sa nouvelle protégé, mais il étais confiant. Elle ne serais pas aussi difficile a gêrer qu'elle même pouvait le pensée. Étrangement, il avait hâte qu'elle se reveille, il avait hâte d'être la pour elle.

D'ici la, il avait une belle ténébreuse a aller rejoindre. Il ne c'étais pas pressé, il savait qu'elle ne lui en voudrais pas. Il accourait toujours pour elle, mais cette nuit, c'étais une nuit importante et il devait prendre sont temps pour bien faire les choses. Il voulais lui offrir un petit cadeau de liberté. Ce n'étais rien de génial, il esperait tout de même que cela lui plaise. Il se dirigea donc vers une salle oèu il pouvait se purifié, il était tout de même hors de question d'aller la voir avec le sang d'Hecate sur lui.

Cela luis pris seulement quelques minutes et il quitta en direction de l'entré de l'Antre.


[Tu peux reposté ici si tu veux Hécate, je voulais seulement mentionner mon second rp afin de resté cohérent dans le temps ^^ Tu peux donc faire un mini saut d'une ou deux journée, si tu as une autre idée ou une préférence quelconque, sens-toi libre je m'adapterais en conscéquence, sinon, bienvenue dans la famillia! S'il y a quelque chose qui ne te convient pas, Mp ^^]

_________________

"Le guerrier est un combattant défendant des idéaux auxquels il tient plus que jamais. Il naît dans des situations en impasse lorsque les solutions les plus pacifiques sont épuisées. Le guerrier ne lutte plus pour l'obtention d'un pouvoir. Il fait la guerre pour obtenir la paix et la liberté d'être. Désormais, c'est lui l'agressé. Le guerrier est donc un paradoxe à lui tout seul."
Forme Lycan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hécate
Sous-Chef des Chevaliers Impériaux
Sous-Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 402
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Phéryxian
Sexe: Féminin
Âge: 40 années
Génération: Vingt-deuxième Génération
Localisation: En train de se transformer en loup

MessagePosté le: 10/05/2013 21:55    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant

Adrénaline. Voilà ce qui circulait dans le corps d’Hécate en cet instant. Le moment arrivait, elle le savait très bien. Zekhen répondait à ses questions avec patience. Il n’était pas irrité. Il était évident, il voulait s’assurer qu’elle était certaine de son choix. Et oui elle l’était. Depuis le moment où il avait parlé d’agrandir son clan, elle avait toujours été certaine que cela avait été sa destinée. Elle avait été orpheline en bas âge, devant survivre avec son frère et sa sœur dans les rues d’Esprit. Elle savait ce que c’était la souffrance, mais le sentiment d’appartenance à une famille, ou dans ce cas-ci, un clan, elle n’avait jamais connu cela. Bien entendu, elle avait les chevaliers impériaux, mais bien qu’elle était en partie leur commandant, elle n’avait jamais vu en eux une famille. Ils n’étaient qu’une bande de chevaliers qu’elle dirigeait. Elle n’avait jamais créé de lien avec aucun d’entre eux. Celui avec qui elle avait tissé le plus de lien était le mâle alpha de la Griffe Sanglante. Mais bien que le sentiment d’appartenance était une part de son excitation, l’acquisition de pouvoir était ce qui la motivait le plus. Lorsqu’il lui annonça qu’il connaissait une façon d’adapter son armure, elle fut satisfaite. L’idée de rendre son armure plus extensible lui plaisait bien car elle pourrait être ainsi plus protégée. Le chef et la future lycan se dirigèrent dans une série de tunnels pour arriver finalement dans une salle où il répondit à toutes ses dernières questions. Il lui annonça qu’elle ferait un arrêt cardiaque mais que ses nouvelles capacités régénératrices prendraient le dessus et ferait en sorte qu’elle survive. Cela ne l’inquiéta pas outre mesure, car elle savait que les autres lycans avaient survécu. Elle était forte et préparée, contrairement à d’autres qui avaient été mordus par une crise de Zekhen. Elle était confiante, tout allait bien aller. Comme avec ses pouvoirs, sa transformation se ferait d’abord sous le coup des émotions. Elle ricana quelque peu lorsqu’il lui dit qu’il était plus là pour la guider et non pour jouer les gardiennes. Elle n’imaginait vraiment pas le chef des chevaliers impériaux s’amuser à jouer à la gardienne avec elle.

Zekhen s’accroupit près de différents objets et l’incita à faire la même chose. Elle obéit aussitôt. Doucement il lui retira la botte de son pied gauche; le pied où elle désirait avoir son tatouage d’appartenance à la Griffe Sanglante. Le mâle alpha récita un discours qui faisait partie du rituel. Elle ne grimaça pas lorsque la lame du couteau trancha sa chair. Elle était habituée aux coupures de ce genre, après tout elle était chevalier. Elle avait connu la guerre et de nombreuses batailles, elle ne ressentait pratiquement plus rien dorénavant. Il dessina un motif qui lui serait propre, qui la représenterait auprès du clan. Le chef des chevaliers impériaux s’entailla alors le bras du coude au poignet et y fit couler le sang dans un gros bol. La régénération du lycan s’opéra aussitôt et la plaie cicatrisa aussitôt. Il du s’entailler l’autre bras pour que la quantité de sang requise se retrouve dans le bol. Il lui tendit alors le bol en lui disant qu’elle devait tout boire pendant que c’était encore chaud. Elle n’avait jamais bu de sang humain ou lycan, elle ne savait plus. Le liquide chaud lui coula dans la gorge. Hécate eut un haut le cœur qu’elle dissimula du mieux qu’elle put. Elle but tout le sang, même s’il y avait environ quatre ou cinq litres. Lorsqu’elle eut tout terminé, elle s’essuya la bouche du revers de la main, puis elle sentit la main de Zekhen qui repoussait doucement les cheveux. Puis, sans prévenir, il la mordit la clavicule. Elle poussa aussitôt un grognement. On aurait carrément dit un fauve. La douleur était insupportable. La chevalier tenta de le repousser de toutes ses forces, mais le mâle alpha la repoussa sur le sol avec toute la force dont il était capable.

Douleur. Voilà à présent ce qu’elle ressentait. Son corps convulsait, elle ne contrôlait plus rien. Ses pensées s’embrouillaient, la noirceur commençait à s’emparer de sa tête. Les tremblements de son corps étaient à présent incontrôlables, elle ne voyait presque plus Zekhen qui s’efforçait de garder un contact visuel avec elle. Puis, ce fut le noir. Le noir complet. Elle ne bougeait plus, ne voyait plus rien. Elle ne sentait plus rien. Elle était morte. Du sang coulait, elle était inerte là sur le sol. Le lycan la retenait toujours, mais elle ne revenait pas à elle. Puis elle ressentit une autre douleur. Elle sentait le sang battre dans ses veines. Puis une cuisante douleur à sa mâchoire qui craquait. Hécate ouvrit aussitôt ses yeux. Elle voyait tout ce qui se passait autour d’elle, d’une façon dont elle n’avait jamais vu avant. Elle entendait mieux, ressentait tout mieux. Elle se sentait complètement animale. Tout d’un coup, ce fut instinctif, elle poussa un hurlement bestial. La phéryxian était maintenant désemparée par tous ces changements. Elle n’arrivait pas à comprendre tous les changements qui se passaient dans son corps. Elle était complètement égarée. Puis la douleur s’intensifia encore plus. Tous les os de son corps craquaient, la douleur était absolument inconfortable et absolument insupportable. C’était absolument atroce. Hécate se débattait. Zekhen était toujours sur elle, la retenant comme il pouvait. Elle le frappait, le griffait, faisait tout pour qu’il la lâche. Elle n’avait qu’une seule envie, partir courir pour que la douleur parte. Puis, le chef des impériaux la relâcha tout d’un coup. Quelques secondes après, elle se transforma en louve et la douleur diminua. Puis, ce fut le néant. Elle perdit totalement connaissance.

Hécate ne savait pas combien de temps elle avait dormi, mais lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle avait le mal de crâne le plus intense qu’elle avait eu de sa vie. Elle qui avait déjà eu de nombreuses gueules de bois n’avait jamais souffert pareille douleur. Elle était étourdie et complètement désorientée. Pourquoi avait-elle aussi mal? Où était-elle? Cela lui prit un moment pour se rappeler qu’elle était dans l’antre de la Griffe Sanglante et qu’elle était dorénavant un lycan. Elle esquissa un sourire et tenta de se relever. Tout son corps la faisait souffrir. Mais comme elle était de nature entêtée, elle s’obligea à se lever. Elle avait hâte de profiter de son nouveau corps, de ses nouvelles capacités. La nouvelle lycanthrope se rendit compte qu’elle était complètement nue, enfin presque. Ses vêtements étaient complètement en lambeaux. Elle se traîna jusqu'à la grande armoire qui était là et dénicha une tunique qui avait été mise là sans doute par Zekhen. Puis elle ouvrit la porte. Deux gros loups géants étaient là devant la porte. Instinctivement, elle grogna. Elle n’était pas encore habituée à leur présence, elle n’était même pas complètement consciente de sa nouvelle condition. Elle sentit alors son corps se transformer. Elle ne l’avait pas voulu, son instinct avait simplement réagit. La transformation lui fit mal, elle n’était pas du tout habituée. Elle avait à présent doublé de taille et sa fourrure était noire avec des reflets bleus. Elle grogna instinctivement vers les loups qui ne semblaient pas du tout impressionnés. Puis, comprenant qu’elle ne ferait pas le poids, elle s’enfuit. Heureusement sa mémoire avait retenu le chemin de la sortie. Elle put donc sortir à l’extérieur sans être prises dans l’un des nombreux pièges de Zekhen.

Hécate adorait sa nouvelle condition. Elle courait beaucoup rapidement, voyait tout, sentait tout, entendait tout. Elle avait l’impression d’être une déesse tellement elle se sentait puissante. Elle poussa plusieurs hurlements afin de signaler la liberté qu’elle ressentait. Puis brusquement, elle s’arrêta. Un gros loup, encore plus gros que ceux qui guettaient sa chambre était devant elle. Elle n’avait jamais remarqué à quel point Zekhen était gros lorsqu’il se transformait.

_________________
Revenir en haut
Zekhen
Chef des Chevaliers Impériaux
Chef des Chevaliers Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 518
Présence: Présent(e)
Race(s): Lycanthrope pur souche
Sexe: Masculin
Âge: Immortel (307)
Génération: Exception
Localisation: Tapis dans l'ombre à vous observer.

MessagePosté le: 12/05/2013 00:05    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante Répondre en citant

Trois jours avaient passé depuis la transformation d'Hecate. Zekhen, en bon mentor n'avait pas quitté l'Antre depuis, restant constament dans les parages pour la rejoindre lors de sont réveil. Ce n'étais pas anormal qu'après trois jours elle ce soit réveillé, c'étais sans doute même mieu comme ça, car a sont reveil, cela voudrais dire qu'elle serait bien en forme. Il étais aller faire un tours dans la forêt. Il réfléchissais beaucoup depuis l'arriver du peuple dans les nouvelles contré, encore plus depuis la monté de Furie, sa fille, sa princesse de porcelaine sur le trône. D'ailleurs, il avait discuté avec chacun des gardes, soldats en passant par les servantes et même les cuisiniers afin de s'assurer de sa sécurité. Il avait quan dmême pris soint de ne pas paraitre trop excessif en ne s'attardant pas sur le palefrenier et autres personnes qui pourraient pour une raison quelconque entré en contact avec elle. Bref, non seulement les Seccyeths étaient devenue sa garde personelle au lieu d'intégré l'Ordre des Impériaux - C'étais préférable et plus sur, de toute façon il n'avait jamais vraiment été a l'aise avec les dragons et ils le lui rendaient bien-. Bon, il avait aussi beaucoup réfléchi depuis le départ de Sibelial. Il comencais franchement a en avoir assez de faire la même chose lui aussi, mais il avait cette agaçante impression que s'il laissais tout tombé, que certaines choses ne serient peut-être pas aussi surveillé que lui pouvait le faire et avec la monté de sa fille cherie sur le trône, c'étais vraiment, mais vraiment le mauvais moment pour faire un changement de carrière ou quoi que ce soit.

Il soupira. L'énorme loup noir restait planté la a fixé le vide. Qu'est-ce qu'elles avient toutes ces femmes -Enfin, seulement deux- A toutes vouloir quitté pour explorer. Il avait peur. Chlotilde avait fais la même chose, elle étais partie et ne reviendrais plus jamais. S'il venait a arriver malheur a Sibelial, jamais il ne s'en remettrais et il étais clair qu'il irais tabasser les Dieux directement dans leurs satané Panthéon pour leur faire regretter d'avoir eu autant d'importance dans la vie de sa douce. Lui aussi il irais faire un peux d'exploration, d'ailleurs, il avait discuté avec sa fille... M'enfin, l'Impératrice afin de lui soumettre le potentiel des territoires qui les entouraient. Certes l'Empire n'étais pas encore complètement installé, mais valait mieu en profité avant que les verts ne prennent tout encore une fois. Ensuite, il irais explorer lui aussi. Cela lui ferais du bien. Il ne cherchais pas a se develloper particulièrement, cela ne voulait aucunement dire qu'il se considérait parfait car lui aussi avait a apprendre encore beaucoup de chose. Il faudrait être stupide si un être pouvait pensée tout savoir en environs seulement trois cent ans de vie.

Quoi qu'il en soit, il devait comencer par se concentré sur Hecate. Il voulait être la pour elle et il le devait. C'est d'ailleurs sous cette pensée qu'il pu capté un mouvement particuliers dans sont Antre. Une agitation. Il n'avais pas besoin de poussé sa petite enquête plus loin qu'il sue tout de suite que cela concernait sa nouvelle protégée. Il ne fus pas bien long qu'il pu aisément repéré sont énergie dans la forêt. Ell ecourait rapidement et il pouvait ressentir sont excitation ainsi que sa joie, il pouvait l'entendre aussi. Il piqua a travers les arbres pour tombé sur sa route. Cela ne fus pas bien long qu'il vis un éclair noir s'approcher puis stopper sa course net en l'apperçevant. Zekhen l'observa un instant puis marcha tranquillement vers elle. Ses yeux rouge éclatant la fixaient. Il la contourna en l'observant attentivement.

**Je suis heureux de constaté que ta nouvelle contdition te plait. Aller viens, tu as besoin de te nourrir.** Sur ces paroles, il s'élança dans une course, tout en prenant soin de s'assurer qu'Hecate était bien derrière. Ils coururent un long moment. Évidement, il savait ou ils pourraient trouver de quoi se nourrir, mais il voulait qu'elle se défoule un peux, les jeunes loups avaient tendance a être impatients et donc imprudents.

Lorsqu'il jugea sont niveau d'énergie plus acceptables, il se mis a ralentir, puis a se déplacer plus calmement.**Tu as dormis trois jours. C'est bien, c'est l'une des raisons qui fais en sorte que tu te sente tout de même aussi bien en ce moment. Cela facilitera les choses, puisque dès demain nous partons en mission de reconaissance vers les territoires inconnue avec Lyra ainsi que Licia.**

Il s'arrêtta et plaqua ses oreilles contres sont crânes, alors que sont corps opta pour une position plus basse. Il fixais droit devant. Au lieu de lui envoyer un autre message télépathique, il opta pour l'option plus imagé de la chose. C'est donc une image de sa propre vision du moment qui envahis quelques secondes l'esprit de la jeune Lycan, qui pouvait donc voir durant ces quelques secondes a travers les yeux de sont mentor. Celui-ci avait repéré un Arkapias. C'étais un espèce de mélange entre un cerf et un bison. Ils étaient gros, impôsant, mais sans la fourrure épaisse du bison et avec les cornes du cerfs. Assez puissant pour embrocher en un rien de temps un ours. Ils étaient cependant appétissant. Ils se déplaçaient généralement en bande compôser des membres d'une même famille. Toutes des femelles avec leurs bébés. Dans ce cas çi, ils avaient devant eu un gros mâle et il était seul. La bête frottais ses cornes contre un arbres, le faisant vasciller sous la pression afin d'y dépôser sont odeur. malheureusement pour lui. Les Lycans l'avaient repéré.

**Je sais que tu crois que tu pourrais te jeté sur lui et le déchiqueté, mais la chasse est un art et bien que tu puisse te regénéré, ne prend pas en considération ce facteurs et songe toujours au moyen le plus prudent et le moins éxigeant pour toi de faire quelque chose, cela fera en sorte que ta productivité et ton endurance bien que déja supérieur a ce que tu as connu doublera, voir même triplera. Cela te sera plus que favorable lors d'un combat. Beaucoup disent que je ne tombe jamais. Non seulement j'ai l'expérience et l'âge et bien que je ne semble jamais rien calculé et que, comme certain le disent ''Je me jete tête première'', tout est calculé. C'est le même principe qu'un enchainement de mouvement dans un combat au corps a corps. Alors la meilleure option est donc de nous rapproché le plus possible afin d'avoir une moins grande distance a parcourir lorsque cela concerne des animaux qui sont plus petit et prennent aussitôt la fuite. En ce qui concerne cet Arkapias, crois-moi lorsqu'il nous repérera, nous avons plus de chance qu'il nous charge qu'autre chose, car il sais d'instinct qu'il ne nous pourra jamais nous semé.** Fit-il.

Il se déplaça prudement. Ses mouvements étaient fluides et l'ont pouvait voir ses omoplates se démarquer sur sont dos a chacun de ses pas. Il lui envoya une impression. Le vent avait tourné et ils devaient donc se déplacer plus vers la droite de l'animal. Hecate devrait y aller a gauche et émiter ses mouvements tel un mirroir. L'animal ne remarqua jamais leurs présence et Zekhen était a quelque pieds de lui. **Nous sommes gros, nous sommes imposant. Mais nous devons apprendre aussi l'art de nous fondre dans l'environement. Ici c'est très facile, nous avons les arbres, les broussailles, mais c'est possible de le faire partout, le bon côté des choses est que tu as une bonne base, mais tu doit prendre en considération la nouvelle masse que tu as a déplacer et a camoufflé.**

Il eu un craquement du côté d'Hecate. La bête releva la tête rapidement en sa direction en expirant bruyament. Zekhen bondit sur celle-ci et s'aggippa férocement a sa chair a l'aide de ses griffes pour y enfoncer ses crocs dans la gorge. S'il aurait été seul, sa tactique aurait été légèrement différente, mais voulant faire participé la nouvelle membre de la meute il attendis que ses instincts animals prennent le dessus a l'odeur du sang. Lorsqu'elle bondit a sont tours pour faire sensiblement la même prise malgrés les râlement de la créature qui se débattais en frappant ses attaquants entre les arbres et sont propre poids, cela ne pris que quelques minutes avant que celle-ci ne finisse par tomber sur ses genous et s'éffondrer alors que le sang coulais et qu'elle n'arrivais plus a respirer tant la pression de la machoire de chacun des Lycans était forte. Elle poussa finalement sont dernier soupirs et Zekhen relâcha sa prise.

Il était calme, mais il pouvait ressentir l'énergie de sa protégée a un autre niveau, elle vint pour comencer a dévorer la bête, hors de contrôle, mais le Chef la ramena a l'Ordre avec une vive morsure sur l'échine. Cela n'en demanda pas plus. **Contrôle toi. Il y a des règles a suivre. Nous n'avons pas enlevé la vie a un enemie, mais a une créature. Tu lui doit respect et tu me doit respect en attendant que je décide quand et ou nous la mangerons.** Fit-il froidement.

Il comprennait qu'elle était affamé, que l'odeur du sang pouvait la rendre folle dingue, mais si elle n'apprennait pas maintenant a ce contrôler avec une proie devant lui, alors elle trouverais les choses un peux plus difficiles que prévue, mais il avait foie en elle, elle avait beaucoup de potentiel. Il ne la fis pas attendre plus qu'il ne le fallait. Il comprennait sont empressement. **Va, mais n'oublis pas cette leçon de base. Cela ne m'insulte pas, ne t'end fais pas. Le fais de vivre dans l'Antre avec les loups de la meute t'enseignera une vision différente de la vie, une vision que je consière beaucoup plus simple et beaucoup plus équilibré, mais peut-être est-ce seulement parce-que je ne me suis jamais réellement fait a la vie commune avec autres créatures que les loups. Tu en fera tes propres conclusions, quand tu aura vue toutes les facettes.**

Il la regardais manger avec un certain regard ''Paternel'' et fier. **Mange a ta faim, nous ramenerons le reste a l'Antre. Tu ressentira facilement une faim que tu ne conaissais pas avant. Notre gros défault a nous les Lycan c'est que non seulement nous avons un énorme appétit, mais nous somms grognons lorsque nous avons faim, je crois qu'a m'avoir cotoyer, tu as pu le remarquer. C'est quelque chose qui se contrôle avec le temps, mais toi, tu devra particulièrement t'assurer d'avoir l'estomac bien plein lorsque tu saura que tu aura a cotoyer des humanoides, ton instinct de prédateurs pourrait te donner des envies et bien entendu, tu aura du mal a te contrôler si tu as fiam, tu sera aussi plus suceptible, mais je n'accepterais aucun écart de conduite de ta part, autant que je n'en est accepté aucune d'aucun membre.

Il s'assit un peut plus loin. Il avait faim, mais sont esprit était encore trop occuper a réfléchir pour ce nourrir. Il mangerais lorsqu'ils auraient ramené le reste a l'Antre.


[Désolée j'avais pas super d'inspiration, sens-toi libre de nous déplacer si tu le veux, je ne sais pas si tu veux éventuellement continuer notre rp directement dans la mission sur la route des esclaves ou si tu veux continuer de rp ici ou ailleurs, je suis ouverte a tout alors have fun si quelque chose t'inspire, envie de discuté perso-perso, etc ^^]

_________________

"Le guerrier est un combattant défendant des idéaux auxquels il tient plus que jamais. Il naît dans des situations en impasse lorsque les solutions les plus pacifiques sont épuisées. Le guerrier ne lutte plus pour l'obtention d'un pouvoir. Il fait la guerre pour obtenir la paix et la liberté d'être. Désormais, c'est lui l'agressé. Le guerrier est donc un paradoxe à lui tout seul."
Forme Lycan
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 12:38    Sujet du message: l'Antre de la Griffe Sanglante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Empire Noir -> Lapis Lazuli -> Forêt des Énamiah Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky