Index - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Règlements & contexte - Encyclopédies - Annonces - Recherches - Questions - FAQ - Partenariats - Parrainage - Ateliers - L'infolettre
Au bord de la forêt

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Empire Noir -> Lapis Lazuli -> Forêt des Énamiah
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khiara
Chevalier Impérial
Chevalier Impérial

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 307
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Uthérien [Vampire]
Sexe: Féminin
Âge: 35 ans [Mai]
Génération: Exception

MessagePosté le: 09/05/2013 18:17    Sujet du message: Au bord de la forêt Répondre en citant

    Le temps avait passé à la fois si vite et si lentement… Au début, Khiara ne savait pas trop quoi en penser. Son univers au complet avait brusquement basculé. Elle ne l’avait jamais demandé, jamais espérer de devenir un autre être totalement… Celui d’être un vampire. S’il avait une race que la jeune Khiara avait peur, c’était bien les vampires. Elle avait passé plus que la moitié de sa vie à essayer de les éviter pour soudainement se faire sauver par un de ces étranges êtres. Au bord de la mort… non, en fait, elle était littéralement en train d’agoniser sur place. Elle ne se souvenait même plus d’avoir prononcé ces mots… ces phrases qui demandait si ardemment de se faire sauver. Ah la la la, et la question à savoir si elle regrettait d’avoir fait cela, c’était complexe. Au début, elle se culpabilisait au fond de son être. Les premiers mois, elle avait à peine approché de sa fille, auquel Lyra n’était souvent pas très loin des lieux pour la surveiller. Cependant, elle n’eut pas le temps de s’adapter, il fallait qu’ils quittent le territoire d’Esprit. Les catastrophes avaient tous détruits et c’était rendu inviable pour personne. Ils avaient passé à travers les grottes. Les chevaliers impériaux devaient aider tout le peuple à traverser… mais pour Khiara, ça fut une immense torture à ses yeux. Elle sentait le sang bouillonné. Heureusement que l’impératrice l’avait pris sous ses ailes, sans quoi, Khiara aurait tombé dans la folie de la rage du sang. Donc, elle passa entièrement ses journées à se contrôler et à aider le monde… il avait un grand paradoxe dans cette situation. Ça fut une immense délivrance quand elle revit la lumière au bout du tunnel. Ayant de l’air de nouveau, Khiara s’était éloigné rapidement du troupeau. Elle avait besoin d’être seule. Elle avait besoin de savoir qui elle était. Elle avait temporairement abandonné sa fille à Lyra, sachant très bien qu’elle y porterait un grand soin étant donné que c’était aussi son élève.

    Plusieurs mois après, elle retrouva le groupe de l’Empire et elle s’inclina auprès de Sibelial. Elle avait besoin de son aide. Elle retourna auprès de Lyra et la remercia de s’être aussi bien occupé de sa fille. La jeune vampire savait désormais qu’elle voulait reprendre sa place dans la société mais selon ses propres définitions. Cependant, les choses n’avaient pas été aussi faciles. À chaque fois elle croisait le regard de Lyra, elle continuait à sentir de la honte. La sorcière impériale ne semblait jamais tout à fait heureuse quand elle regardait la vampire. Khiara ignorait ce qu’elle avait fait de mal omis de devenir un vampire pour sauver sa vie. C’est pourquoi elle passait beaucoup de son temps à s’entrainer et à s’éloigner périodiquement du troupeau, pour se ressourcer. Les cinq années qui suivaient se résumaient à ces mots : Apprentissage de son nouveau identité, entrainement, ressourcement. Ça n’avait pas été facile mais désormais, elle savait davantage se contrôler.

    Aujourd’hui, c’était une journée comme les autres. Elle avait eut sa fille comme écuyer et elle se promenait souvent dans la forêt près de leur campement. Elle avait croisé presque par hasard la sorcière et elle lui demanda si c’était possible d’avoir une discussion dans la soirée, sans préciser à quel sujet. Si Khiara avait osé le faire, elle était persuadée que Lyra aurait trouvé un prétexte pour ne pas venir se pointer. Mais pourquoi Khiara voulait lui parler? Après tant d’année à ressentir autant de sentiment auprès la sorcière, elle était enfin prête à lui avouer ses sentiments... même si elle se doutait de la réponse. Mais elle ne voulait plus reculer. Elle n’était plus capable de se concentrer. Elle voulait savoir la vérité. Savoir si elle avait une chance auprès la sorcière, une chance de conquérir son cœur pourtant si dur à atteindre. C’est pourquoi elle lui avait donné lieu, près de la grande forêt, où elles seraient en paix. Étant la première à arriver sur les lieux, elle s’était assit au pied d’un arbre, tout en étant dans la lune. Elle sentait la nervosité dans toutes les parcelles de son corps. Elle était si nerveuse qu’elle eut le goût de boire un peu de sang… mais il fallait attendre. Mais attendre, c’était une véritable torture. Allait-elle survivre à la grande dévoilement de son amour avec Lyra?.... Que de question qui allait enfin avoir un peu de réponse…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/05/2013 18:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lyra
Sorcier(ère) Impérial(e)
Sorcier(ère) Impérial(e)

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 186
Présence: Présent(e)
Race(s): H. Sirène
Sexe: Féminin
Âge: 75
Génération: Exception
Localisation: Tant qui a de l'eau proche...

MessagePosté le: 14/05/2013 11:32    Sujet du message: Au bord de la forêt Répondre en citant

Lyra commençait déjà a oublier combien d’année c’était écoulé depuis qu’elle avait dévoué sa vie à l’empire … cela faisait si longtemps pourtant rien ne semblait la satisfaire. Elle avait perdu ses deux enfants et c’était fait jouer d’elle et humilier par les deux hommes qui lui avaient donné ses enfants. À présent, elle les avait châtié comme il se devait et plus jamais ceux-ci abuserait d’une autre femme. Une fois compéter, elle c’était concentrée ensuite à s’occuper des élèves impériaux et des autres devoirs que son titre lui avait apportés. Pourtant tout ne semblait jamais aller de la bonne façon. Elle avait échoué a protéger et éduquer beaucoup de ses élèves. Elle c’était laisser aller à ses émotions encore une fois de plus. Bien sur, elle avait encore mal jugée et elle avait perdu une bonne partie de ses chevalier impériaux se qui rendait l’ordre affaiblie et cela avait permit à des ennemies de profiter de cette faiblesse pour cause des ennuies à l’empire. Même l’empire tel qu’elle était connue avait tombé. Il avait tous été obliger de faire exile dans des territoires qui étaient toujours inconnue de tous encore. Cela faisait quelque année qu’il était installé mais bien sur tout danger n’était pas encore effacer sur le territoire qu’il avait choisi. Les patrouille devait être plus fréquente mais avec un manquer grand d’effectif, elle devait elle-même sortie sur le terrain pour géré les problèmes.


Elle avait fait une patrouille pour surveiller la forêt puisque celle-ci pouvait regorger de rebelle, voleur ou d’assassin qui voudrait gêner l’empire. Les dernières semaines étaient plutôt tranquille mais Lyra savait que tôt ou tard quelqu’un viendrait foutre le bordel un peu partout quant l’empire aurait baissé sa garde se croyant à l’abri. La sorcière refusait que cela se reproduise une seconde fois. Elle s’assura qu’aucune patrouille ne soit réduite et qu’aucune d’entre elle ne soit devenue paresseuse. Le pire aurait été que les gardes se laissent aller et ne fasse pu leur devoir correctement. Elle parcourait la foret avec la patrouille qu’elle c’était elle-même assigné. La foret était magnifique et la température fraiche. L’odeur de celle-ci semblait calmer la sorcière n’arrivait jamais a se relaxer depuis un bon moment. Elle réfléchissait à tout et a rien sans trop vraiment savoir si elle devait faire confiance encore à tous ses chevaliers ou les tester a nouveau pour voir leur valeur. Pour le moment, elle continuait sa marche et sa surveillance jusqu’à se qu’elle voit au loin une personne. Après avoir marché quelque pas en la direction de la femme, Elle reconnu son ancienne écuyer qui marchait seul. Elle allait a sa rencontre pour voir se qui se passait. Celle-ci ne semblait pas vouloir en parler a elle devant quoique se soit. Alors elle lui demanda de la voir en fin de soirée dans la foret. Cela était plutôt suspicieux.


Le soir venu, elle partie chercher dans la foret son ancienne écuyère qui était quelque part dans les environs. Elle marchant sans se presser non plus. Pourquoi courir quant elle pouvait profiter de la tranquillité de l’endroit. Ayant un simple feu dans sa main, elle observait au loin les petites libellules qui dansaient au gré du vent avec leur partenaire. Elle enviait souvent plusieurs animaux qui vivait dans la nature … vivant au gré de celle-ci sans se soucier de la politique, de la survie de millier de personne sans même avoir à s’inquiété de voir des humains détruire tout ce qu’il avait construit. Elle ne pu s’empêcher de soupirer. Elle ne savait pas trop quoi faire avec ses problème … elle gardait toujours toute enfermer en elle reportant toujours à régler cela plus tard. Mais comme toujours rien n’allait comme il fallait et elle ne faisait que enfermer son bagages une fois de plus. Elle se sentait déprimer plus la soirée avançait. Être sorcière impérial et montré a se point de la faiblesse… cela revenait à être faible non? A se moment rien ne semblait être important.


Après quelque minute dans les nuages, elle vit Khiara enfin sortir de l’ombre d’un arbre. Elle fronça des sourcils se demandait ce qu’elle devait attendre de son écuyère. Elle ne savait jamais comment réagir avec elle. Elle la savait comme une femme qui aimait voir le monde et découvrir ses secrets. Mais elle était aussi une femme qui avais peur de beaucoup aussi fragile qu’elle cherchait à être forte. Mais elle était aussi un monstre vampire qui pouvait tuer quelqu’un a tout moment par manque de sang. Mais elle était aussi sa protéger et mère d’une magnifique petite fille … se qui la rendait un cas très spécial. A vrai dire elle ne savait plus vraiment comment l’aborder … devrait-elle lui faire confiance oui bien au premier moment elle profiterait pour transformer sa fille … elle n’était pas sur de rien mais elle essayait de bien la guider mais elle ne connait rien du vampirisme autre que ceux-ci en général tuer pour se nourrie. Elle se radoucie et la regarda gentiment. SI elle voulait qu’elle ne devient pas un monstre … elle devrait tout de suite lui qu’elle ne l’était pas un… ‘’ Bonsoir Khiara … tu semblais agité se matin… quelque chose ne va pas ? Tu sais que je suis la pour t’aider si quelque chose te trouble … tu à été mon écuyer et je suis la sorcière impérial. Il est donc normal que je sois la pour veiller sur vous. ‘’.

_________________


''Wind and words. We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.''
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 22:22    Sujet du message: Au bord de la forêt

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Chevaliers d'Émeraude - JDR recommandé par le site officiel - Version 7 Index du Forum -> Empire Noir -> Lapis Lazuli -> Forêt des Énamiah Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Crédits - Le forum a été créé en 2005 par Deelylah. Le design et le codage ont été réalisé par Chlotilde avec l'aide de Camellia et Sahvanna. L'univers du forum est fortement inspiré de la saga Les chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard. Toute reproduction partielle ou totale de ce forum est interdite.


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky